Tondeuse poussée ou autopropulsée (quelle est la meilleure solution pour votre jardin ?)

Push-Mower-Vs-Self-Propelled.png

Si vous êtes sujet à la « paralysie par l’analyse » lorsqu’il s’agit de faire des achats importants, l’achat d’une tondeuse à gazon de nos jours est probablement beaucoup plus difficile qu’il ne l’était auparavant. Il y a tellement de choix. Vous pouvez opter pour une lame cylindrique ou une lame rotative. Vous pouvez opter pour une tondeuse à gaz ou une tondeuse électrique. Avec ou sans fil. Démarrage électrique ou manuel. Vous voyez ce que je veux dire ? Une décision courante que les gens ont du mal à prendre est de savoir s’ils doivent opter pour une tondeuse à pousser ou une tondeuse autotractée. Si c’est votre cas, cet article devrait vous être utile, car nous allons comparer les deux et examiner les cas d’utilisation qui conviennent le mieux à chacune d’entre elles.

D’une manière générale, les tondeuses à pousser conviennent mieux aux pelouses plus petites et plus plates, tandis que les tondeuses autotractées s’avèrent vraiment utiles pour les terrains de taille moyenne à grande, ainsi que pour les terrains en pente ou vallonnés.

Tondeuse poussée ou automotrice

Quelques informations sur les tondeuses poussées et les tondeuses autopropulsées

Avant de comparer les tondeuses poussées et les tondeuses autotractées, je pense qu’il est important de clarifier ce que l’on considère exactement comme une « tondeuse poussée » et ce que l’on considère comme une « tondeuse autotractée ». Il existe plusieurs variantes de chacune d’entre elles, et je tiens à ce que vous en soyez conscient avant d’aller plus loin.

Tondeuse poussée

Les tondeuses poussées sont essentiellement des tondeuses derrière lesquelles on marche et que l’on pousse, d’où leur nom. Je pense que beaucoup de gens associent le terme « tondeuse poussée » à la vieille tondeuse à rouleau, mais il y a d’autres types de tondeuses qui entrent également dans cette catégorie.

Je considère que tous les modèles suivants sont des tondeuses poussées.

  • Tondeuses poussées à enrouleur manuel – Ce sont les tondeuses que l’on voit dans les vieux films. Il n’y a pas de moteur, juste un cylindre où se trouvent les lames et qui tourne horizontalement lorsque vous poussez la tondeuse. Leur conception est très simple et c’est souvent le type de tondeuse poussée le moins cher.
  • Tondeuses poussées électriques – Ces tondeuses sont considérées comme le « niveau supérieur » en termes de tondeuses poussées. Elles restent légères et sont disponibles en version filaire (alimentée par le secteur) et en version sans fil (alimentée par une batterie). Elles utilisent une lame de coupe rotative au lieu d’une lame cylindrique.
  • Tondeuses à gazon – La plus puissante des trois, les tondeuses à essence sont généralement plus lourdes à pousser et plus chères. Mais elles offrent le plus de puissance et sont probablement la meilleure option si vous devez couper régulièrement de l’herbe plus longue et plus épaisse.

La différence évidente entre ces trois variantes de la tondeuse poussée mentionnée ci-dessus est la source d’énergie. Le type de tondeuse le mieux adapté à vos besoins dépendra du type et de la taille de votre pelouse.

Si vous n’avez pas encore décidé pour quelle source d’énergie opter, j’ai écrit quelques articles qui pourraient vous intéresser et dont les liens figurent ci-dessous :

  • Tondeuse à enrouleur vs électrique
  • Tondeuse Dévidoir vs Gaz

Tondeuse à gazon à pousser

Tondeuse automotrice

Une tondeuse autotractée, comme son nom l’indique, ne nécessite pas que vous la poussiez (bien que vous puissiez le faire si vous le souhaitez). Elle est équipée d’une transmission qui fait tourner les roues à votre place et fait avancer la tondeuse. Tout ce que vous avez à faire, c’est de la diriger.

A voir aussi :   La tondeuse électrique démarre puis meurt (qu'est-ce qui ne va pas ?)

Comme pour les tondeuses à pousser, il existe plusieurs variantes de tondeuses autotractées :

  • Traction avant – Sur ce type de tondeuse autotractée, ce sont les roues avant qui sont entraînées. Ce type de tondeuse est généralement le moins cher, car la mécanique du système d’autopropulsion est beaucoup plus simple. Elles conviennent mieux aux terrains plats.
  • ArrièreEntraînement des roues – Le principe est exactement le même, mais au lieu de faire tourner les roues avant, ce sont les roues arrière qui tournent. La conception pour rendre cela possible est plus compliquée d’un point de vue technique, donc ils ont tendance à coûter un peu plus cher, mais ils prennent plus de poids de la tondeuse et sont d’une grande aide sur les terrains en pente. Honnêtement, si vous devez tondre des collines, l’une de ces tondeuses ajoutera des années à votre vie !

tondeuse autotractée pour les collines

Tondeuse poussée vs tondeuse autopropulsée : Comment se comparent-elles ?

Maintenant que vous connaissez les différentes variantes de tondeuses qui entrent dans chaque catégorie, passons à l’étape suivante de la comparaison entre tondeuse poussée et tondeuse autotractée en examinant les principaux avantages de chacune d’entre elles.

Les avantages des tondeuses poussées

  • Plus légères que les tondeuses autotractées. Le matériel supplémentaire nécessaire pour équiper une tondeuse d’un système d’autopropulsion ajoute un poids non négligeable. En comparaison, les tondeuses à pousser sont généralement beaucoup plus légères (c’est le cas des tondeuses à tambour).
  • Peut être très abordable. Évidemment, je parle ici en termes généraux. Je suis sûr que vous pouvez trouver quelques modèles de tondeuses poussées qui sont plus chers que certaines tondeuses autotractées, mais en général, les tondeuses poussées sont beaucoup moins chères. C’est certainement le cas des tondeuses à enrouleur et des tondeuses électriques à fil. Il existe également des tondeuses poussées à essence très abordables.
  • Il y a moins de problèmes. Le système d’autopropulsion est un élément de plus qui peut se révéler défectueux au cours de la vie de la tondeuse. Les tondeuses poussées sont de conception plus simple (très simple dans le cas des tondeuses à enrouleur), ce qui réduit le risque de réparations coûteuses.
  • Moins de frais de carburant. Si vous comparez les coûts de carburant d’une tondeuse à pousser à ceux d’une tondeuse autotractée, la tondeuse à pousser sera presque toujours moins chère. Les tondeuses autotractées sont plus lourdes, ce qui sollicite davantage le moteur, et le système d’autopropulsion lui-même consomme de l’énergie supplémentaire. Les tondeuses poussées, quant à elles, peuvent être gratuites (tondeuses à enrouleur) ou très bon marché (tondeuses électriques à fil). Même dans le cas des tondeuses poussées à batterie ou à essence, leur coût d’utilisation est généralement moins élevé.

Avantages des tondeuses autotractées

  • Plus facile pour le corps. Porter tout le poids d’une tondeuse et la pousser sur votre pelouse peut être fatigant et exercer une forte pression sur votre corps. Une tondeuse autotractée soulage votre corps de cette pression en se chargeant de ce poids à votre place. Ce n’est que dans les virages que vous sentirez le poids, mais le reste du temps, c’est beaucoup plus facile.
  • Les pentes et les collines sont un jeu d’enfant. Essayez de monter et de descendre des pentes ou des collines avec une tondeuse à essence lourde pendant la chaleur de l’été. C’est brutal ! Le même scénario avec une tondeuse autotractée est complètement différent. Pas de transpiration, pas d’essoufflement pendant que vous luttez pour monter une côte, pas de courbatures après coup. La tondeuse fait le gros du travail et rend les conditions difficiles beaucoup plus faciles à gérer.
  • Il est plus rapide de tondre de grandes surfaces. Le problème avec une tondeuse poussée si vous avez une grande surface d’herbe à tondre, c’est que cela peut prendre une éternité. C’est encore plus vrai s’il s’agit d’une tondeuse manuelle. Une tondeuse autotractée dans cette situation accélère considérablement les choses. Je dirais même qu’il est possible de tondre un grand terrain en deux fois moins de temps. C’est un avantage certain si vous n’aimez pas particulièrement tondre votre pelouse.
A voir aussi :   Comment tester un solénoïde de tondeuse à gazon (méthode simple)

Si vous souhaitez en savoir plus, j’ai rédigé un article plus détaillé sur les avantages et les inconvénients des tondeuses autotractées, dont le lien figure ci-dessous.

  • Les avantages et les inconvénients des tondeuses à gazon autotractées

Les facteurs qui influenceront votre décision

Maintenant que vous connaissez les différents types de tondeuses poussées et autotractées, ainsi que les atouts respectifs de chacune d’entre elles, examinons quelques-uns des principaux facteurs susceptibles d’influencer votre décision.

Ce sont tous des éléments auxquels j’ai pensé la dernière fois que j’ai acheté une nouvelle tondeuse, et je vous encourage à en faire autant.

La taille de votre jardin

La taille des pelouses varie énormément. Vous pouvez avoir une pelouse de type timbre-poste ou le terrain d’une maison de maître à entretenir – ou tout ce qu’il y a entre les deux.

La taille de la pelouse a un impact très important sur les caractéristiques que vous devez rechercher dans votre tondeuse idéale. Mais revenons au débat tondeuse poussée contre tondeuse autotractée.

Si vous avez une très petite pelouse, une tondeuse autotractée sera surdimensionnée 99 fois sur 100. Les petites pelouses peuvent être parfaitement entretenues avec une tondeuse poussée. Il n’est tout simplement pas raisonnable de dépenser des sommes importantes pour une pelouse qui peut être tondue en 10 ou 20 minutes.

Pour tout ce qui prend plus de temps, une tondeuse autotractée peut être envisagée si le budget n’est pas un problème. Je l’ai déjà mentionné, mais l’utilisation d’une tondeuse autotractée sur une grande pelouse peut réduire considérablement votre temps de tonte. Vous aurez terminé plus rapidement et vous serez moins fatigué.

Le type de terrain (vallonné ou plat)

Si vous avez déjà fait de la randonnée, vous savez que marcher sur un terrain complètement plat est loin d’être aussi difficile ou fatigant que de marcher sur un terrain vallonné ou montagneux.

Imaginez maintenant cela, mais avec une tondeuse à gazon devant vous. Si vous devez pousser votre tondeuse sur des pentes, des collines ou toute autre pente ascendante, le fait de pouvoir compter sur un système d’autopropulsion vous sauvera la vie. Il facilite grandement la tâche.

Sinon, les tondeuses à pousser fonctionnent très bien sur les pelouses plates. Pour être honnête, s’il s’agit d’une petite pelouse, même si vous avez des pentes, une tondeuse poussée électrique conviendra toujours, car le poids léger de ces tondeuses compensera l’absence d’un système d’autopropulsion.

Si vous achetez une tondeuse autotractée dans l’idée qu’elle vous aidera dans les pentes, optez pour un modèle à roues arrière motrices. La traction avant aura du mal à tirer le poids de la tondeuse en haut de la colline, alors que la transmission arrière s’appuie sur les roues arrière.

A voir aussi :   Comment arroser les plantes Monstera Deliciosa

Votre forme physique

Je sais que beaucoup d’entre nous n’aiment pas être honnêtes avec eux-mêmes lorsqu’il s’agit de leur condition physique, mais croyez-moi, cela vaut vraiment la peine de l’être au moment de prendre cette décision. Vous ne voulez pas découvrir que vous n’êtes pas aussi en forme que vous le pensiez alors que vous êtes en train de tondre la pelouse, à bout de souffle parce que la tondeuse que vous avez achetée est beaucoup trop lourde.

Si vous voulez une tondeuse à essence, mais que vous ne pensez pas être assez fort pour la pousser sans être gêné, optez pour une tondeuse autotractée. Ce que j’aime dans les modèles autotractés à roues arrière, c’est qu’ils permettent de tourner à la fin de chaque passage en un clin d’œil. Il suffit de soulever légèrement l’avant de la tondeuse et d’utiliser l’autopropulsion pour la faire pivoter. C’est très facile.

Cependant, si vous vous sentez fort physiquement et que vous êtes sûr de pouvoir supporter le poids de votre tondeuse sans problème, vous devriez pouvoir utiliser une tondeuse à pousser. Vérifiez simplement le poids de la tondeuse avant de l’acheter pour vous assurer qu’il est gérable.

Votre budget

Vous cherchez à faire fructifier votre argent le plus possible ou l’argent n’est pas un problème ? Une tondeuse poussée est de loin le choix le plus économique. Vous pouvez vous procurer une tondeuse manuelle à enrouleur pour seulement 60 dollars. Les tondeuses électriques à fil peuvent également être achetées pour un peu plus de 100 dollars. Si le prix est le facteur le plus important pour vous, optez pour une tondeuse poussée.

Mais si vous avez la chance de ne pas être limité par un certain budget et que vous souhaitez simplement trouver la meilleure tondeuse pour vos besoins particuliers, vous pouvez opter pour l’une ou l’autre. Les tondeuses autotractées sont généralement beaucoup plus chères, étant donné qu’il s’agit essentiellement d’une fonction supplémentaire.

Mes recommandations pour savoir quand utiliser une tondeuse poussée ou une tondeuse autotractée

Je vais terminer cet article en décrivant le type de tondeuse pour lequel j’opterais personnellement dans un grand nombre de situations différentes. Vous n’êtes pas obligé de me croire sur parole. Il ne s’agit que d’observations que j’ai faites au fil des ans et de mon expérience personnelle.

Petite pelouse plate (lot urbain standard) Tondeuse poussée (électrique avec ou sans fil)
Petite pelouse inégale Tondeuse poussée (électrique à fil)
Petite pelouse à forte pente Tondeuse poussée (électrique avec ou sans fil)
Moyenne, pelouse plate Tondeuse poussée (à essence ou électrique sans fil) ou automotrice (à traction avant)
Pelouse moyenne, irrégulière Tondeuse poussée (à essence ou électrique sans fil) ou automotrice (à traction avant)
Pelouse moyenne avec pentes raides Tondeuse automotrice (traction arrière)
Grandes pelouses plates Tondeuse automotrice (traction avant ou arrière)
Grandes pelouses inégales Tondeuse automotrice (traction avant ou arrière)
Grande pelouse avec pentes raides Tondeuse automotrice (traction arrière)

Bonne chance ! J’espère que mes conseils vous aideront à prendre une décision plus éclairée et à choisir une tondeuse qui rendra votre expérience de tonte agréable plutôt qu’insupportable.

5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment aménager une petite cuisine moderne et fonctionnelle ?

Comment aménager une petite cuisine moderne et fonctionnelle ?

Aménager une petite cuisine moderne ne se limite pas à l’esthétique; c’est un challenge d’efficacité et de fonctionnalité. Le moindre centimètre doit être optimisé pour offrir la meilleure expérience culinaire dans un espace restreint. Clés de conception d’une petite cuisine Une petite cuisine peut être transformée en un espace pratique et élégant. Il est crucial

Lire la suite »
Comment aménager votre cuisine contemporaine en alliant fonctionnalité et design ?

Comment aménager votre cuisine contemporaine en alliant fonctionnalité et design ?

Chers passionnés de design et d’art culinaire, avez-vous déjà exploré l’univers de la cuisine contemporaine ? Joyau de l’innovation et de la créativité, elle réinvente notre manière de penser et d’utiliser cet espace central dans nos foyers. Qu’est-ce que la Cuisine Contemporaine ? Fusion parfaite entre fonctionnalité et esthétique, la cuisine contemporaine se distingue par

Lire la suite »
Comment nettoyer efficacement votre plaque à induction ?

Comment nettoyer efficacement votre plaque à induction ?

Lorsqu’il est question de modernité et d’efficacité en cuisine, la plaque à induction figure parmi les choix préférés des amateurs de cuisine comme des chefs professionnels. Cependant, ce type de plan de cuisson exige un entretien particulier pour assurer sa longévité et son bon fonctionnement. Voyons ensemble comment nettoyer adéquatement votre plaque à induction. Comprendre

Lire la suite »
Retour en haut