Pouvez-vous faire pousser des roses dans un sol rocheux ?

roses dans un sol rocailleux
roses dans un sol rocailleux

Oui, vous pouvez faire pousser des roses avec succès dans des sols rocheux. Le sol rocheux a tendance à être pauvre en nutriments et s’écoule trop rapidement pour que les roses puissent puiser de l’eau, il est donc nécessaire d’apporter quelques modifications au sol avant la plantation. Cela comprend l’ajout de beaucoup de matière organique pour retenir l’eau, ajouter des nutriments et améliorer la structure du sol.

Les roses sont beaucoup plus résistantes que les gens ne le pensent et elles peuvent pousser dans une variété de conditions de sol. Tant que vous faites quelques ajustements et que vous en prenez soin de la bonne manière, les roses peuvent pousser en bonne santé et produire des fleurs dans des sols rocheux.

Dans cet article nous allons regarder:

  • Comment préparer la roche rocheuse pour planter des roses.
  • Pourquoi il est si important d’ajouter un paillis régulier sur les sols rocailleux.
  • Combien et quand arroser les roses sur un sol rocailleux.
  • Comment fertiliser les roses dans un sol rocheux.

Comment préparer un sol rocheux pour la plantation de roses

1. Creusez un trou
c’est à peu près deux fois la taille du
motte
de ta rose. C’est pour vous permettre plus d’espace pour ajouter de l’organique
matériau au trou pour aider le sol à retenir plus d’eau et à améliorer le sol
structure afin que les racines puissent pousser correctement dans le sol. Le trou a besoin
être le double de la profondeur et de la largeur de la motte de racines afin que vous puissiez superposer
le fond du trou avec de la matière organique.

Les racines de rose aiment bien drainer sol mais le problème avec sol rocheux est-ce que c’est ça s’écoule trop vite pour que les racines puisent l’humidité. La matière organique comme le compost ou la moisissure des feuilles a une bien plus grande capacité à retenir l’humidité afin que la racine puisse puiser dans cette eau quand elle en a besoin. La matière organique se décompose en une structure qui permet à l’excès d’eau de s’écouler, ce qui est l’équilibre parfait pour les roses.

2. Placez la rose dans le trou à l’angle souhaité (idéalement avec le plus de feuillage face au soleil) et assurez-vous que l’union des bourgeons (le point auquel les cannes de rose sont attachées aux racines) sera sous la ligne du sol une fois que le le trou est rempli. L’union des bourgeons doit être à un pouce sous terre afin que le rosier reste stable avant que les racines aient une chance de s’établir et de s’ancrer.

3. Jetez le sol rocheux de votre trou et remplissez le
reste de l’espace autour de la rose avec de la matière organique. Cela peut être de la moisissure foliaire,
du fumier de cheval bien décomposé, du compost ou une combinaison des trois.

La moisissure des feuilles, en particulier, a une grande capacité à retenir l’eau pour lutter contre le sol naturellement sec et rocheux. Le fumier de cheval et le compost sont également très fertiles et encourageront l’activité des vers tout en nourrissant l’écosystème global du sol. Les vers digèrent la matière organique et produisent des moulages de vers, qui concentrent les nutriments et les minéraux sous une forme plus facile à absorber pour les racines et qui régulent le pH du sol. Un sol plus sain produit des roses plus saines et plus résistantes aux maladies avec des fleurs fortes et abondantes.

A voir aussi :   Comment faire pousser des hortensias en plein soleil (5 conseils utiles)

3. Fermez le sol autour de la base de la rose pour maintenir le rosier stable, en vous assurant que l’union des bourgeons est en dessous du niveau du sol. C’est une étape vraiment importantealors assurez-vous vraiment talon dans le sol autour de la base de la rose. Les sols rocheux rendent plus difficile l’établissement des racines. assurer la stabilité est essentiel.

4. Une fois que la rose est dans le sol, vous pouvez lui donner un bon long trempage avec le tuyau suintant avec au moins quatre gallons d’eau.

Arrosage des roses dans un sol rocheux

Les sols rocheux ne retiennent pas très bien l’eau et la pluie peut s’écouler trop rapidement pour que les racines absorbent l’humidité, ce qui entraîne une plante déshydratée avec des feuilles jaunes et flétries.

C’est pourquoi il est essentiel d’ajouter du paillis et d’amender le sol avant de planter la rose. La matière organique retient beaucoup mieux l’eau et crée la structure de sol idéale pour que les racines de la rose poussent en profondeur afin qu’elles puissent puiser l’humidité et trouver des nutriments.

Vous devez arroser chaque rosier une fois par semaine dans la saison de croissance avec un bon long trempage. Les roses préfèrent un bon trempage par semaine plutôt qu’un petit programme d’arrosage fréquent.

Vous pouvez le faire en arrosant lentement avec un tuyau suintant, ce qui donne à l’eau le temps d’être absorbée par le sol et de ne pas couler à la surface, ou bien sûr en arrosant avec un 4 gallons arrosoir.

Cela peut sembler excessif, mais je vous assure que les roses aiment vraiment un trempage généreux d’au moins 4 gallons, même dans les climats tempérés.

Vous devrez peut-être augmenter la fréquence de vos arrosages programmer à deux fois par semaine si la météo est particulière, chaud, sec ou venteux. Le temps venteux peut saper l’humidité du sol et augmenter la transpiration des feuilles de la rose, alors pensez à fournir un coupe-vent à votre rose avec d’autres végétaux tels que des conifères ou une clôture à proximité.

Si vous êtes dans un endroit particulièrement venteux, le meilleur
variété de rose pour vous sera une rose regosa. Ces roses sont les plus rustiques de
le centre commercial. Ils sont résistants aux maladies, poussent dans une variété de conditions de sol et
peut même tolérer les embruns salés ce qui est utile si vous êtes au bord de la côte, pour ne pas
mentionner qu’ils produisent de belles fleurs rouges avec un parfum merveilleusement doux.

A voir aussi :   Les roses ne fleurissent pas ? (6 solutions qui fonctionnent réellement)

L’importance d’ajouter du paillis aux roses dans les sols rocheux

Il convient de souligner à nouveau l’importance d’appliquer régulièrement
paillez autour de vos rosiers à la surface des sols rocailleux, particulièrement au
hauteur de l’été.

Par temps chaud, un soleil intense peut cuire les sols rocheux
en une croûte dure. Cette croûte dure peut provoquer la pluie et l’eau du tuyau
simplement couler de la surface sans absorber dans le sol et atteindre le
racines de votre rosier et provoquer le flétrissement de la plante.

Si vous ajoutez une couche épaisse de 2 pouces de compost de moisissure foliaire sur la surface du sol autour de la base de la rose, cela encouragera l’eau à s’infiltrer dans le sol pour qu’elle aille là où elle est nécessaire. De plus, le paillis ne durcit pas au soleil de la même manière que les sols rocheux ou argileux, mais conserve plutôt une texture plus douce et retient ainsi plus d’eau et améliore la structure du sol pour un bon drainage et une meilleure croissance des racines.

Les racines bénéficient également d’être maintenues au frais par le paillis, car
une chaleur excessive peut endommager les racines des roses.

Les sols rocheux ont tendance à être pauvres en éléments nutritifs, donc le paillage est
primordial pour ajouter de la fertilité et alimenter l’écosystème des sols afin que vous ayez
roses fortes et saines avec des fleurs abondantes.

Appliquez une couche de paillis de deux pouces autour de vos roses deux fois par an dans les sols rocailleux :

  1. La première application doit être effectuée au début du printemps pour favoriser une nouvelle croissance, garder les racines au frais et retenir l’humidité. Couche 2 pouces autour de la base de la rose mais gardez le paillis à 3 pouces de vos cannes de rose car elles n’aiment pas être exposées à l’humidité pendant des périodes prolongées.
  2. Appliquez la deuxième couche vers septembre ou octobre pour isoler les racines du pire froid hivernal. On pense que les racines bien isolées sont capables de se réparer et de pousser pendant l’hiver. Cela donnera également à votre rose une tête pour la saison de croissance de l’année prochaine.

Dans les zones particulièrement sèches, j’ai tendance à favoriser la moisissure des feuilles car mon
paillis de choix cependant je pense que le paillis optimal pour un sol rocheux est un mélange de
moisissure foliaire, compost (provenant des déchets de jardin) et fumier de cheval bien décomposé
composé d’un tiers de chacun.

Avec ces trois types, vous avez toutes vos bases couvertes en termes de rétention d’eau, de structure du sol et bien sûr d’ajout de fertilité au sol. Le fumier de cheval est particulièrement bon pour enrichir le sol car il regorge de nutriments et les vers de terre l’adorent et vous le remboursent en fournissant à la rose des moulages de vers très fertiles.

A voir aussi :   Les roses pousseront-elles dans un sol sablonneux ?

Engrais pour roses en sol rocheux

Une partie importante de la croissance réussie des roses (avec autant de fleurs que possible) consiste à ajouter de l’engrais, car les sols rocheux sont relativement pauvres en nutriments par rapport aux autres sols.

L’application de paillis ajoutera toujours de la fertilité, mais les roses sont lourdes
mangeoires donc l’ajout d’engrais est un coup de main bienvenu.

En termes d’engrais organique, la farine d’os, l’émulsion de poisson et la luzerne sont toutes de bonnes sources de nutriments pour vos roses. J’aime utiliser de la luzerne pour nourrir le sol et un engrais dédié à la rose tel que miracle grow rose et arbuste.

Je recommanderais d’utiliser un supplément de rose spécifique car il contient un équilibre de tous les nutriments et minéraux dont votre rose a besoin, dans la bonne concentration pour devenir forte et produire de belles fleurs qui compenseront la faible fertilité du sol rocheux.

Tout ce que vous avez à faire est de disperser les granulés sur le sol deux fois par an ; une fois au début de la saison de croissance et une fois au milieu de l’été. Tu devrais ne pas ajouter d’engrais à ton arbuste après le 15 août car l’azote contenu dans l’engrais favorisera une nouvelle croissance molle qui est sensible au temps trop froid et aux dommages causés par le gel et qui deviendra noire en hiver.

Une autre incitation à ajouter de l’engrais est que votre rose deviendra plus forte et plus résistante aux maladies et aux ravageurs courants de la rose tels que la tache noire.

Conclusion

En résumé, il est possible de faire pousser des roses dans un sol rocheux si vous apportez les amendements de sol appropriés et quelques ajustements en fonction des conditions de croissance des roses.

La clé de la culture de roses dans des sols rocheux est d’être généreux avec votre application de paillis car cela améliorera le sol et retiendra plus d’eau afin que votre rose ne se déshydrate pas pendant les mois les plus chauds de l’année.

Les engrais sont également essentiels car les sols rocheux ont tendance à être pauvres en éléments nutritifs. N’oubliez pas d’arroser vos roses avec un trempage de 4 gallons une fois par semaine et de vérifier les niveaux d’humidité du sol en été. Si le sol est sec à une profondeur de doigts, n’hésitez pas à augmenter la fréquence de votre arrosage à deux fois par semaine pour garder la rose saine et hydratée.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

À quelle fréquence devez-vous arroser le fruit du dragon?

Avez-vous vu des gens sur TikTok manger ces fruits du dragon appétissants et vous vous demandez ce qu’il faut pour faire pousser les vôtres ? À quelle fréquence arroser le fruit du dragon ? Même si les arbres fruitiers du dragon sont des cactus, ils nécessitent une bonne part d’eau. Vous devez les arroser chaque

Lire la suite »

Les feuilles de citronnier jaunissent ? (Comment l’enregistrer)

Les feuilles de citronnier jaunissent à des températures inférieures à 50 ° F et en raison d’un déficit en éléments nutritifs dans le sol. Un arrosage insuffisant et excessif peut jaunir les feuilles, tout comme les infestations de tétranyques qui provoquent de petits points jaunes de la taille d’une épingle sur les feuilles. Le jaunissement

Lire la suite »

À quelle fréquence devez-vous arroser l’aubépine indienne?

Connu en botanique sous le nom d’aubépine indienne, le Raphiolepis indica est un arbuste délicat et fleuri qui appartient à la famille des roses. C’est un arbuste très facile à cultiver et apprécié pour sa grande résistance au froid. Lorsque la plante est établie, elle supporte assez bien la sécheresse. À quelle fréquence arroser l’aubépine

Lire la suite »
Retour haut de page