Les roses peuvent-elles pousser dans un sol argileux ?

Rosiers en terre argileuse

Rosiers en terre argileuse

Les roses peuvent très bien pousser dans un sol argileux qui a été amendé avec beaucoup de matière organique. Le sol argileux contient une forte concentration de minéraux et de nutriments qui profiteront aux roses. En argile lourde, l’ajout de paillis est impératif pour faciliter le compactage du sol et augmenter le drainage afin que les racines du rosier ne se gorgent pas d’eau.

Problèmes potentiels pour les roses dans un sol argileux

La bonne nouvelle est que le sol argileux est très fertile et contient plus de calcium, de potassium et de magnésium que les autres types de sol, qui sont tous des nutriments importants pour la croissance de roses saines et fortes qui résistent aux maladies et aux ravageurs.

Cependant, il y a quelques inconvénients au sol argileux dont vous devez être conscient avant de planter des roses…

  • Le principal inconvénient du sol argileux est qu’il est moins poreux que la plupart des autres sols, ce qui ralentira le drainage de l’eau dans votre jardin. Cela peut entraîner des flaques d’eau et des zones saturées d’eau, pendant des périodes prolongées, en particulier après de fortes pluies.
  • Les roses ont besoin de beaucoup d’eau, mais elles ont besoin d’un sol bien drainé car les racines sont sensibles à la pourriture des racines lorsqu’elles sont dans un sol saturé, ce qui tuera la plante.
  • L’argile est également sensible au compactage si vous marchez fréquemment sur les plates-bandes pour désherber ou labourer la zone avec un rotavator. Cela peut exacerber les problèmes de drainage et rendre difficile la pénétration des racines de votre rosier dans le sol pour la stabilité et l’accès à l’eau et aux nutriments.
  • Alors que les sols argileux peuvent être acides, ils ont le plus souvent tendance à être alcalins. C’est toujours une bonne idée de vérifier le pH de votre sol avec un kit d’analyse de sol peu coûteux d’Amazon avant de dépenser votre argent pour des plantes coûteuses qui peuvent nécessiter des conditions différentes.

La façon de surmonter ces problèmes est d’amender votre sol pour obtenir la texture, le pH, le drainage et les nutriments corrects qui assureront à votre rose la meilleure floraison possible.

Comment amender le sol argileux avant de planter des roses

Si la zone où vous avez l’intention de planter votre rose s’écoule sensiblement lentement, je vous recommande toujours de creuser le trou prêt pour votre nouvelle rose beaucoup plus profondément et plus large que la motte de la rose, idéalement environ 2-3 trois fois le volume .

Une fois que votre trou est creusé à la taille appropriée, vous devez entourer les racines de votre nouvelle rose avec de la matière organique. La moisissure des feuilles, le fumier de cheval bien décomposé ou le compost fait à partir de tontes de gazon, de feuilles et de restes de cuisine sont parfaits.

La matière organique continuera à se décomposer dans le sol et à assouplir la texture de l’argile environnante. Cela rendra le sol plus poreux et permettra à l’eau d’atteindre les racines et l’excès d’eau peut s’écouler afin que les racines n’aient pas à rester dans l’eau stagnante.

A voir aussi :   Les roses ne fleurissent pas ? (6 solutions qui fonctionnent réellement)

La matière organique absorbera l’eau afin que les racines puissent puiser dans cette eau lorsqu’elle en aura besoin par temps plus sec, mais elle développera également une structure qui laissera l’excès d’eau s’écouler.

Dans l’argile particulièrement lourde, je recommande d’ajouter du sable ou du gravier à votre mélange de compost avec environ 1 tiers de sable pour 2 tiers de compost. Il est important de mélanger le sable ou le gravier dans le mélange de compost avant la plantation afin qu’il soit uniformément réparti et forme la structure parfaite pour améliorer le drainage.

Une fois que vous avez positionné votre rose dans le trou, remplissez-la avec plus de matière organique et votre mélange de sable et ajoutez un paillis de surface de 2 à 3 pouces autour de la base de votre rose. Assurez-vous que le paillis n’est pas en contact avec le bois de rose car une exposition prolongée à l’humidité peut faire pourrir le bois, il est donc préférable de donner au paillis une couche de 2 pouces autour de la canne de rose principale.

L’ajout de toute cette matière organique revigorera l’écosystème bénéfique du sol. Les microbes, les levures, les champignons et les vers de terre agissent tous pour décomposer la matière organique afin que les nutriments soient disponibles pour que la rose puisse les absorber.

Les vers de terre en particulier aideront à intégrer la matière organique dans le sol argileux et à chélater le sol en une forme plus fertile au profit de la rose. Les vers de terre créent également des canaux dans le sol qui favorisent l’infiltration de l’eau, de l’air et créent de l’espace pour que les racines poussent dans le sol argileux lourd.

Une autre incitation à remplir continuellement votre lit de roses avec du paillis de surface est qu’il neutralisera les sols alcalins. Le compost a tendance à avoir un pH neutre, sinon légèrement acide. Les roses aiment un pH du sol compris entre 6 (légèrement acide) et 7 (neutre). Encore une fois, c’est une bonne idée de tester le pH du sol dans votre plate-bande car un sol alcalin tuera les roses.

Je recommande d’appliquer un paillis organique (généralement de la moisissure des feuilles ou du compost) sur les parterres de roses avec un sol argileux…

  1. Une fois au début de la saison pour un supplément de nutriments pour favoriser la croissance.
  2. Encore une fois au plus fort de l’été lorsque le soleil tape sur le sol. Les sols argileux ont tendance à se dessécher et à cuire dur pour former une texture moins perméable. Ajoutez votre paillis pendant l’été lorsque le soleil est le plus fort pour aider l’eau à s’infiltrer et à atteindre les racines de votre rose là où elle est nécessaire, plutôt que l’eau qui coule à la surface.
  3. C’est toujours une bonne idée d’empiler le paillis une troisième fois en hiver, car cela isolera les racines du pire froid hivernal et donnera à votre rose une longueur d’avance lorsque le temps se réchauffera au printemps suivant.
A voir aussi :   Combien de temps pouvez-vous laisser votre piscine en béton vide ?

Il n’est pas nécessaire de creuser le paillis ou le compost dans le sol car cela perturbera inutilement l’écosystème du sol et endommagera potentiellement les racines. Les vers de terre tireront des matières organiques dans le sol pour se nourrir, alors posez la bêche et laissez-les creuser pour vous !

Astuce: Bien que la cendre de bois contienne une bonne concentration de potasse (qui favorise la croissance saine et augmente la résistance aux maladies), vous devez faire attention à ne pas en ajouter trop une fois. La cendre de bois est généralement légèrement alcaline, donc trop sera préjudiciable à votre rose. Dispersez environ une tasse de cendre de bois autour de la base de votre rose au début de la saison de croissance et arrosez-la. La potasse est soluble dans l’eau, de sorte que le nutriment pénètre dans le sol et atteint rapidement les racines.

Roses pour terre argileuse

Tant que vous avez amendé votre sol avec de la matière organique et que les pluies peuvent s’infiltrer sans former de flaques en surface, vous pourrez cultiver n’importe quelle variété de rose grâce à des sols argileux favorables à la fertilité naturelle.

Sachez simplement que toutes les roses doivent être dans un endroit avec environ 6 heures de soleil direct par jour et ils préfèrent le soleil du matin.

Mon préféré pour les sols argileux est ‘Rosa Peace’. C’est une belle rose avec des pétales centraux de couleur crème qui s’estompent en un élégant rose cramoisi.

Rosa Peace est une rose rustique, relativement résistante aux maladies, avec une forte floraison et un doux parfum qui poussera bien dans les sols argileux.

Le meilleur moment de l’année pour planter une nouvelle rose est à la fin de l’automne, lorsque la plante est en dormance. Vous pouvez planter une rose avec succès à tout moment de l’année, à condition que vous ayez les bonnes conditions.

Arrosage des roses en terre argileuse

Les sols argileux sont naturellement plus indulgents en matière d’arrosage en raison de leur capacité à retenir l’eau. S’il y a plus d’un pouce de pluie dans la semaine et que le sol est humide, vous n’aurez pas besoin d’arroser vos rosiers afin d’éviter que le sol ne devienne gorgé d’eau.

Pour vérifier la quantité de précipitations en l’espace de 7 jours, je vous recommande d’acheter un pluviomètre peu coûteux pour suivre la météo, afin que vous puissiez arroser votre rose en conséquence.

Il est également moins nécessaire d’arroser régulièrement les roses qui se trouvent dans des climats humides en raison du taux d’évaporation plus faible du sol et du taux de transpiration plus faible des feuilles.

Comme indiqué, un fort ensoleillement peut cuire les sols argileux au point où l’eau s’écoulera simplement d’eux et n’atteindra pas les racines de votre rose. Si le sol est sec et dur au toucher, ajoutez un peu de compost autour de la base de la rose, puis laissez-la tremper longuement et lentement.

A voir aussi :   Les roses aiment-elles les sols acides ?

Le compost retiendra l’eau et l’encouragera à pénétrer dans le sol plutôt que de s’écouler dans les fissures.

Par temps sec persistant, il est préférable de donner à votre rose un bon trempage par semaine avec beaucoup d’eau plutôt que d’arroser un peu tous les jours.

Gardez à l’esprit que pendant les températures les plus chaudes, les roses entrent dans un état de semi-dormance afin de conserver les ressources où la croissance ralentit et moins de fleurs sont produites. Ceci est parfaitement normal et peut se produire dans n’importe quelle roseraie. Les roses se redresseront à nouveau lorsque le temps se refroidira.

Engrais pour rosiers en terre argileuse

La fertilisation des roses dans un sol argileux n’est pas différente de la fertilisation des roses dans n’importe quel autre sol.

Si vous choisissez de fertiliser vos roses de manière biologique, je vous recommande d’alterner entre l’émulsion de poisson, la farine d’os et la luzerne. Les roses (comme les humains) se portent mieux avec une alimentation équilibrée, donc en passant par ces trois fertilisations, vos roses reçoivent la bonne variété de nutriments dont elles ont besoin pour prospérer.

Appliquez de l’engrais une fois par mois (à partir d’avril, juste avant l’ouverture complète des feuilles) tout au long du printemps et de l’été et n’appliquez plus après le 15 août.

La fertilisation favorise une nouvelle croissance molle qui n’aura pas le temps de mûrir et de durcir avant l’hiver si vous appliquez l’engrais trop tard. Votre rose a besoin de temps pour se préparer à sa phase de dormance hivernale et toute nouvelle croissance tardive sera endommagée par le gel, alors assurez-vous de respecter votre horaire.

Alternativement, vous pouvez appliquer une formule de rose pré-faite. Ces produits ont tendance à se présenter sous forme de granulés et tout ce que vous avez à faire est de les disperser autour de la base de votre rose une fois au printemps avant que les fleurs n’émergent et de nouveau au plus fort de l’été.

Il s’agit d’une excellente option nécessitant peu d’entretien et la formule Miracle Grow Rose contient tous les bons nutriments à la bonne concentration, dont votre rose a besoin pour produire des fleurs et prospérer.

Conclusion

Les sols argileux ont tendance à être bons pour la culture des roses car ils sont naturellement fertiles et sont moins susceptibles de se dessécher. Cependant, le drainage de l’excès d’eau peut être un problème car l’argile n’est pas naturellement très poreuse.

L’ajout régulier de paillis et d’amendements du sol aide à améliorer la structure des sols argileux afin que les racines puissent pénétrer plus facilement et que l’eau puisse s’écouler en excès des racines.

Il faut être prudent en été car l’argile a tendance à cuire dur, ce qui rend difficile l’infiltration de l’eau dans le sol et l’atteinte des racines. Le paillis composé de moisissure foliaire ou de compost est le meilleur matériau pour adoucir la surface du sol et favoriser l’écoulement de l’eau vers les racines.

5/5 - (7 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Hortensia tombant

Pourquoi mon hortensia tombe-t-il ? (Comment l’enregistrer)

La raison pour laquelle votre hortensia tombe est soit parce que le sol est trop sec, soit parce que l’hortensia est trop exposé au soleil, soit à cause d’un excès d’engrais azoté. Les hortensias préfèrent la lumière tachetée, un sol constamment humide et un engrais à libération lente pour éviter l’apparence tombante et rester en

Lire la suite »
quelle énergie non renouvelable

L’énergie non renouvelable est une énergie qui n’est pas inépuisable.

L’énergie non renouvelable est une énergie qui ne se régénère pas naturellement, c’est-à-dire qu’elle ne se renouvelle pas dans la nature. Cela signifie que cette énergie n’est pas disponible en quantité illimitée. Il existe deux grandes familles d’énergies non renouvelables : les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) et les énergies nucléaires. Les énergies fossiles sont

Lire la suite »
energie solaire renouvelable pourquoi

Les avantages de l’énergie solaire renouvelable

L’énergie solaire est une énergie renouvelable qui provient du soleil. Cette énergie est utilisée pour produire de la chaleur, de l’électricité et de la lumière. L’énergie solaire peut être utilisée directement ou indirectement. L’énergie solaire directe peut être utilisée pour chauffer des maisons, des piscines et d’autres bâtiments. L’énergie solaire indirecte peut être utilisée pour

Lire la suite »
Retour haut de page