(5 raisons) Pourquoi votre lavande nouvellement plantée se flétrit

Lavande nouvellement plantée

Lavande nouvellement plantée

La raison la plus courante du flétrissement de la lavande nouvellement plantée est le stress dû à un arrosage excessif. Les lavandes nouvellement plantées nécessitent suffisamment d’eau pour favoriser l’établissement des racines, mais une trop grande quantité peut provoquer la pourriture des racines, ce qui provoque le flétrissement de la lavande.

Les lavandes sont plantes résistantes à la sécheresse lorsqu’il est établi après plusieurs mois, mais nécessite un équilibre clé d’arrosage après la plantation pour aider les racines à s’établir.

La clé est de trouver un équilibre entre arroser suffisamment la nouvelle lavande pour atténuer le choc de la transplantation et ne pas l’arroser au point où le sol est saturé ou constamment humide.

Continuez à lire pour quelques bonnes pratiques supplémentaires pour prendre soin de la lavande nouvellement plantée et l’empêcher de se faner…

1. Arroser une lavande fraîchement plantée

Arroser la lavande
Soins de la lavande nouvellement plantés

Arroser la lavande nouvellement plantée consiste à arroser suffisamment régulièrement pour que les racines s’établissent sans que le sol soit constamment humide. Les lavandes prospèrent dans des conditions chaudes et sèches après s’être adaptées à leur nouvel environnement, mais cela prendra quelques semaines.

Un arrosage trop fréquent rendra le sol humide et la plante se fanera en signe de stress.

Pour s’assurer que vos lavandes s’établissent correctement sans se flétrir, vous devez savoir exactement combien les arroser en fonction des conditions.

Notez que vous devez toujours laisser tremper généreusement la lavande lors de l’arrosage. Pensez « tremper et sécher » plutôt que « peu et souvent » lorsque vous arrosez la lavande pour vous assurer que les racines poussent bien et s’établissent dans le sol.

Lavandes nouvellement plantées Combien arroser
Lavande qui fane : Si vous arrosez la lavande tous les jours, vous devez réduire les arrosages. Réduisez l’arrosage et laissez le sol s’assécher quelque peu entre les arrosages. Assurez-vous que la lavande est plantée dans sol bien drainé, en plein soleil et arrosé une fois tous les 3 jours pendant les deux premières semaines au fur et à mesure que les racines s’établissent. Réduisez l’arrosage à une fois par semaine pendant le premier mois. Après un mois, arrosez une fois toutes les deux semaines si le sol semble sec et qu’il n’y a pas eu de pluie.
Chaleur excessive: En cas de chaleur excessive, les lavandes nouvellement plantées nécessitent un arrosage plus fréquent pour éviter le flétrissement, bien que le sol doive être un peu sec entre les arrosages. Ajustez votre fréquence d’arrosage pour trouver cet équilibre dans votre climat, mais dans la plupart des cas, arroser généreusement tous les trois jours devrait suffire aux nouvelles lavandes et prévenir le flétrissement dû à des conditions trop sèches.
Précipitations importantes : Si vous êtes dans un climat tempéré avec un temps couvert et qu’il y a eu des précipitations incessantes, il peut être avantageux que la lavande nouvellement plantée soit retirée de la pluie si elle est dans des pots ou abrite la plante si elle est dans le jardin afin qu’elle n’ait pas à endurer autant pluie. Un sol constamment humide à cause des précipitations peut provoquer le flétrissement des nouvelles lavandes, car elles préfèrent un sol bien drainé.

Il y a beaucoup plus de risque de sur-arroser la lavande que de sous-arroser en raison de sa nature résistante à la sécheresse.

A voir aussi :   À quelle fréquence devez-vous arroser les plantes araignées ?

Une fois que vous avez réduit l’arrosage et que le sol a une chance de se dessécher, la lavande devrait reprendre une apparence plus normale.

2. Plantez avec le sol approprié

Les lavandes aiment les sols bien drainés car cela imite les conditions du sol de leur aire de répartition méditerranéenne natale, donc le sol doit être :

  • Bien drainé (de préférence un peu sablonneux)
  • Fertilité faible à moyenne

Si la lavande est plantée dans un sol lourd tel que l’argile (qui se draine lentement) ou près d’un sol marécageux, le sol pourrait être trop humide pour la lavande, ce qui pourrait expliquer son flétrissement et potentiellement la pourriture des racines.

Creusez un trou beaucoup plus large que la motte de lavande et remplissez le trou avec environ 1/3 de sable ou gravier horticole et 2/3 de compost.

Sable horticole
Terre de lavande

(Pour en savoir plus, lisez mon article sur le mélange de sol optimal pour les lavandes.

Cela garantira que la structure du sol des lavandes imite celle de la Méditerranée côtière (qui est leur habitat naturel) et draine la quantité appropriée.

Si le sol de votre jardin est argileux, je recommande toujours de planter de la lavande dans des pots car vous contrôlez le profil du sol et pouvez ajouter du sable ou du gravier pour créer facilement les bonnes conditions.

La lavande fanée devrait redevenir saine après quelques jours dans un nouveau sol optimal.

Il est parfois surprenant pour les jardiniers que la lavande préfère en fait un sol de fertilité faible à moyenne.

A voir aussi :   Combien de temps faut-il pour poncer une terrasse ?

Si le sol est trop dense en éléments nutritifs, la concentration élevée en azote favorisera une croissance excessive des tiges et du feuillage avec moins de fleurs, ce qui peut provoquer un flétrissement souvent avec des feuilles jaunes.

Le sable ou le gravier horticole sont les amendements de sol parfaits pour fournir l’équilibre optimal des éléments nutritifs du sol pour contrer les sols trop fertiles ou le compost, pour aider à recréer les sols de fertilité faible à moyenne dont la lavande a besoin pour prospérer et produire des arômes puissants et une exposition de fleurs.

Évitez d’utiliser du compost enrichi lors de la plantation de lavandes et ajoutez du sable dans le mélange pour éviter des niveaux élevés d’azote qui conduisent à un flétrissement de la plante.

3. Ne fertilisez pas votre lavande nouvellement plantée

Évitez d’ajouter des engrais de tout type de lavandes nouvelles car un sol fertile est contraire à leurs conditions de sol préférées.

Les lavandes obtiendront tous les nutriments dont elles ont besoin à partir d’un peu de compost mélangé au sable ou au gravier lors de la plantation.

L’ajout d’engrais fera que votre lavande grandir et flétrir pour les mêmes raisons qu’un sol dense en éléments nutritifs.

Les lavandes poussent en meilleure santé, y sentent le meilleur et produisent les fleurs les plus fortes dans les sols de fertilité moyenne à faible, contrairement à de nombreuses plantes, mais ce sont les conditions auxquelles la lavande s’est adaptée.

Si vous avez ajouté de l’engrais et que votre lavande se fane, je vous recommande de repiquer votre lavande dans un autre pot ou une autre zone du jardin avec un nouveau sol de toute urgence.

A voir aussi :   Comment prendre soin de la lavande française en pot

Les lavandes qui sont stressées à cause des engrais sont souvent plus sensibles aux maladies fongiques.

Une fois transférée dans un nouveau sol, la lavande devrait se rétablir complètement.

Sol compacté

Un sol trop compacté peut également causer des problèmes aux lavandes nouvellement plantées. Votre lavande nouvellement plantée préfère un sol bien aéré, évitez donc de cicatriser avec une force excessive après avoir planté la lavande.

Cela expulsera tout l’air du sol, ce qui réduira la respiration et le drainage du sol, qui peuvent tous deux provoquer le flétrissement de la lavande.

Amender le sol avec du sable ou du sable horticole plutôt que du sable fin garantira que le sol de lavande a une structure plus poreuse et ouverte qui permet l’échange d’oxygène et de dioxyde de carbone pour la respiration des racines et garantit que l’eau peut s’infiltrer dans le sol.

4. Lavandes plantées dans un pot assez grand

La seule fois où je vois des lavandes nouvellement plantées se flétrir à cause d’un manque d’humidité dans le sol, c’est généralement lorsqu’elles sont plantées dans des pots très petits.

Plantez des lavandes dans un pot d’environ 12 à 16 pouces de diamètre, même s’il s’agit d’une variété plus petite telle que la lavande Hidcote Superior.

Si le pot est trop petit et fait de plastique ou de métal, le pot peut rapidement chauffer et entraîner l’évaporation du sol à un niveau où les nouvelles racines de lavande n’ont pas suffisamment de temps pour absorber l’eau dont elles ont besoin et provoquer le flétrissement de la plante même avec la quantité d’arrosage appropriée.

Planter de la lavande dans un pot de 12 à 16 pouces de diamètre garantit que le pot a la capacité de contenir suffisamment de terre, de sorte que les racines de la lavande aient suffisamment d’espace pour s’établir correctement et absorber suffisamment d’eau et accéder à suffisamment de nutriments.

Plus de sol fournit également une isolation pour les racines des racines de lavande par temps froid.

Transplantez votre nouvelle lavande dans un pot plus grand et faites bien tremper le sol afin que l’eau s’écoule du fond et que la lavande fanée se rétablisse.

Pour savoir quels pots et conteneurs sont les meilleurs, lisez mon article sur le choix du bon pot pour les lavandes.

5. Pots sans trous de drainage Causer le flétrissement

Un autre problème pour les nouvelles lavandes en pot est de s’assurer qu’elles sont bien drainées.

Une erreur courante lors de la plantation de lavandes est de les planter dans des pots sans trou de drainage dans la base ou d’utiliser un bac d’égouttage pour recueillir l’eau lorsqu’elle s’écoule par le fond.

Les pots avec un drainage inadéquat recueilleront simplement l’eau, ce qui rendra le sol constamment humide. Le flétrissement est l’un des premiers signes de stress d’un sol trop humide car l’eau ne peut pas s’écouler.

Les lavandes poussent particulièrement bien dans des pots car elles ont souvent des conditions de drainage plus favorables que la terre du jardin, mais le pot doit avoir un trou de drainage dans la base pour qu’il pousse en bonne santé.

Transplanter la lavande dans un pot ou un récipient approprié et laisser sécher le sol entre les arrosages. La lavande fanée devrait récupérer en quelques jours.

Pour plus d’informations sur l’entretien des lavandes, consultez mes articles sur la lavande ‘Hidcote’, la lavande ‘Munstead’, la lavande ‘Grosso’, la lavande française et la lavande en pot.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment se débarrasser des bavures d’herbe, des autocollants et des éclats de sable ?

Les bavures d’herbe, les bavures de sable, les éperons de sable ou les « autocollants » – quel que soit le nom que vous donnez à ces graines piquantes, elles sont à la fois gênantes et potentiellement dangereuses. Elles collent aux vêtements, à la peau, et les animaux domestiques ou d’élevage peuvent les ingérer accidentellement. La bonne

Lire la suite »

Comment l’énergie solaire peut-elle répondre aux besoins énergétiques du 21e siècle ?

Les consommateurs sont à la recherche d’économies et de solutions durables pour leurs besoins énergétiques. Avec l’essor des panneaux photovoltaïques, il existe maintenant une option viable qui permet de profiter de l’abondance de l’énergie solaire (selon la région) tout en réalisant des économies et en faisant un geste pour la protection de l’environnement. Alors que

Lire la suite »

Comment savoir si une bougie de tondeuse à gazon est défectueuse ? (4 signes)

Si vous avez passé un certain temps à utiliser une tondeuse à gazon à essence, vous avez peut-être rencontré le problème d’une bougie d’allumage défectueuse. Une étincelle est nécessaire au fonctionnement du moteur à combustion interne, et la bougie est essentielle au fonctionnement de votre tondeuse à gazon. Heureusement, il s’agit d’une réparation facile et

Lire la suite »
Retour haut de page