Terreau pour lavandes en contenants et pots

terreau-pour-lavandes-en-contenants-et-pots

Le mélange de sol idéal pour la lavande en pots et en conteneurs est composé de 30 % de sable ou de gravier pour 70 % de compost organique ou de terreau. Ajoutez une cuillère à soupe de chaux de jardin au mélange pour augmenter le pH afin qu’il soit légèrement alcalin. Ce terreau reproduit les conditions de sol optimales de la gamme méditerranéenne naturelle des lavandes.

Continuez à lire pour en savoir plus sur les exigences spécifiques du sol des lavandes en pot, des détails sur le mélange de sol idéal pour assurer des fleurs et un parfum forts et comment la taille du pot ou du récipient que vous utilisez affecte les lavandes.

Exigences du sol pour les lavandes en pots

Les lavandes sont originaires de la région méditerranéenne de l’Europe dans des pays comme la France, l’Espagne et l’Italie où elles prospèrent dans des sols de fertilité faible à moyenne, bien drainés, alcalins, sablonneux ou graveleux.

Pour faire pousser des lavandes en pots avec succès, vous devez imiter les conditions du sol de leur environnement d’origine afin de tirer le meilleur parti de votre lavande, en termes de floraison, de parfum, d’huile et de longévité.

Le bon type de sol pour les lavandes en pot est aussi important que la fréquence à laquelle vous arrosez la lavande. (Pour des conseils sur l’arrosage, lisez mon article, combien de fois arroser la lavande).

Alors que les lavandes ont tendance à prospérer en étant négligées, elles ont besoin de conditions de sol très spécifiques pour pousser et fleurir au mieux. Ceci comprend:

  • Sol alcalin. Votre lavande en pot sera plus heureuse dans un sol alcalin, mais poussera bien dans des sols dont le pH varie entre 6,5 et 8, allant d’une acidité légère à alcaline.
  • Sol sablonneux ou graveleux bien drainé. Un sol bien drainé est impératif si la lavande doit survivre à l’hiver dans un pot. Les lavandes détestent être assises dans des sols froids et humides, car cela augmente le risque de pourriture fongique des racines. Le terreau doit s’égoutter très rapidement et ne pas retenir beaucoup d’eau car les racines des lavandes aiment se dessécher entre chaque arrosage.
  • Fertilité faible à moyenne. Les lavandes se sont spécifiquement adaptées aux sols sablonneux relativement pauvres en nutriments. Une erreur courante des jardiniers est de planter de la lavande dans des sols riches et d’ajouter de l’engrais pour encourager la plante à pousser et à fleurir. Les lavandes dans les sols à haute fertilité pousseront avec beaucoup de feuillage et moins de fleurs. Un excès d’azote fera jaunir le feuillage de la lavande.
  • Structure de sol ouverte. Les lavandes préfèrent une structure de sol poreuse avec une teneur relativement élevée en sable ou en gravier car cela permet à l’eau de s’écouler efficacement et fournit de l’oxygène et crée de l’espace pour les racines afin qu’elles puissent s’établir. La lavande ne pousse pas bien dans un sol compacté.
A voir aussi :   5 raisons pour lesquelles les lavandes sont faciles à cultiver

Le terreau optimal pour les lavandes en pots et conteneurs

Maintenant que nous connaissons le sol que les lavandes préfèrent dans leur aire de répartition d’origine, nous devons reproduire ces conditions pour la lavande en pot.

Le facteur le plus important est de s’assurer que le mélange de sol contient une bonne quantité de sable grossier ou de gravier. Ces deux matériaux fonctionnent très bien pour la culture de la lavande et fournissent la structure optimale pour un bon drainage.

Cependant, il est important de souligner que le sable de construction grossier est de loin supérieur au sable fin qui est beaucoup plus petit en termes de taille de particules et donc moins poreux.

Les lavandes ont besoin d’oxygène dans le sol pour la respiration des racines et pour réduire le risque de pourriture des racines. C’est pourquoi il est impératif de mélanger uniformément les grosses particules de sable et de gravier dans tout le mélange de sol lors de la plantation de lavande en pots.

Seules les grosses particules de sable ou de gravier fourniront la bonne structure pour qu’il y ait suffisamment d’oxygène dans le sol et les bonnes conditions pour que l’eau s’infiltre efficacement.

L’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les lavandes meurent est que le sol retient trop d’humidité. Un arrosage supplémentaire aggravera le problème et la plante souffrira inévitablement de la pourriture des racines.

C’est pourquoi le sable ou le gravier est si important pour maintenir la structure optimale du sol. Le sable et le gravier n’absorbent pas et ne retiennent pas non plus l’eau de la même manière que les sols organiques riches, d’où l’importance de mélanger du compost et des minéraux pour trouver le bon équilibre d’humidité du sol pour les lavandes.

A voir aussi :   Du sucre sur de l'herbe brûlée : Est-ce que ça marche vraiment ?

Lors de la préparation de la lavande dans des pots, je recommande toujours une couche de gravier d’un pouce au fond du pot pour aider à garantir que les trous de drainage à la base du pot restent clairs et bien drainés.

Le sable ou le gravier devrait représenter environ 30 % du volume du mélange de terre avec 70 % de compost bien décomposé ou de terreau biologique acheté en magasin.

Vous pouvez approximer cela à l’œil nu, mais trop de sable ou de gravier est toujours meilleur pour la lavande que pas assez, alors soyez généreux avec votre amendement.

Le sol organique, lorsqu’il est mélangé avec du sable ou du gravier, fournira le bon équilibre de nutriments, de drainage et de texture pour que les lavandes poussent bien et produisent le plus de fleurs et de parfums.

Assurez-vous que chaque composant est mélangé dans tout le sol afin que la structure du sol reste uniforme et que les racines plus profondes aient également un bon accès à l’oxygène.

Le sable et le gravier n’apportent pas d’éléments nutritifs importants au sol, ce qui équilibrera la fertilité du compost afin que vous puissiez recréer les conditions de fertilité faible à moyenne de l’environnement méditerranéen indigène des lavandes.

Évitez le terreau qui a été enrichi en nutriments car le sol plus fertile favorisera une croissance sur pattes avec moins de fleurs.

Les terreaux achetés en magasin ont tendance à avoir un pH de 7 (neutre), mais je vous recommande d’ajouter de la chaux agricole (environ une cuillère à soupe) ou de la cendre de bois au sol pour vous assurer que votre terreau pour votre lavande est dans la plage alcaline optimale.

Évitez d’utiliser un compost qui contient du fumier car il sera trop riche en azote et en sels solubles pour la culture des lavandes.

Assurez-vous que lorsque vous plantez la lavande en pot dans le terreau, vous ne raffermissez pas le sol autour de la lavande car cela poussera l’air à l’extérieur et rendra plus difficile l’établissement des racines.

A voir aussi :   Pourquoi mes fleurs de lavande deviennent-elles brunes ? (3 Solutions)

(Lire mon article, comment entretenir la lavande en pot).

La taille du pot est importante

Pour faire pousser de la lavande avec succès, le pot devrait idéalement avoir 16 pouces de diamètre et une profondeur proportionnelle. Cela garantira que le pot contient suffisamment de terre pour que les racines aient suffisamment accès à l’humidité et aux nutriments ainsi qu’à l’espace pour s’établir.

Un pot ou un récipient de cette taille contient également suffisamment de terre pour isoler les racines du temps plus frais et empêcher le sol de se dessécher si rapidement par temps chaud en été.

Choisir le bon pot est important pour une lavande en bonne santé, c’est pourquoi j’ai un article sur les pots et les contenants les plus adaptés à la culture de la lavande.

Si vous déplacez la lavande d’un récipient à un autre, lisez mon guide sur la façon de transplanter la lavande avec succès pour savoir comment atténuer le choc de la transplantation.

Points clés à retenir:

  • Le terreau idéal pour la lavande en contenants dans des pots contient 30 % de sable ou de gravier et 70 % de terreau biologique. Ajoutez une cuillère à soupe de chaux pour vous assurer que le sol est alcalin, ce qui est le pH du sol préféré des lavandes.
  • Le sable ou le gravier assurera que le sol a la structure optimale pour la culture des lavandes afin que l’eau puisse s’infiltrer et que les racines aient accès à l’oxygène. Le sable ou le gravier aide également à recréer la fertilité du sol faible à moyenne dont les lavandes ont besoin pour fleurir au mieux.
  • Assurez-vous que le compost organique et le sable sont mélangés uniformément dans le pot.
  • Ajoutez une couche de gravier à la base du pot pour garder les trous de drainage dégagés afin que l’excès d’eau puisse s’échapper.
  • Un pot de 16 pouces de diamètre garantira que le pot ou le récipient a suffisamment de terre pour garder les racines isolées en hiver, et les racines ont suffisamment d’espace pour s’établir et accéder aux nutriments et à l’eau pour une plante de lavande en bonne santé.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adoucisseur d eau écologique

L’adoucisseur d’eau écologique est un appareil qui permet de réduire la dureté de l’eau, c’est-à-dire sa teneur en calcaire. L’adoucisseur d’eau écologique est une solution simple et efficace pour réduire le calcaire de l’eau. Il permet de réaliser des économies sur les produits ménagers et les détergents, ainsi que sur le chauffage. Cet appareil est

Lire la suite »

Maison basse consommation

La maison basse consommation est une maison qui a pour objectif de réduire au maximum la consommation d’énergie. Elle doit être construite en respectant des normes strictes et en utilisant des matériaux à haute performance énergétique. La maison basse consommation est un bien immobilier dont la consommation énergétique est inférieure à 50 kWh par mètre

Lire la suite »
Retour haut de page