Les roses ne fleurissent pas ? (6 solutions qui fonctionnent réellement)

1662166153_0_InShot_20200902_150012168-11-878x1024.jpg

Rose qui ne fleurit pas

Les roses qui ne fleurissent pas sont généralement dues à une trop grande quantité d’engrais azoté. L’excès d’azote favorise la croissance du feuillage au détriment des fleurs, ce qui entraîne une croissance sur pattes sans fleurs. Les parasites, le manque de lumière et la taille au mauvais moment de l’année peuvent tous empêcher les rosiers de fleurir.

J’ai répertorié chaque cause pour les roses, affichant moins de fleurs ou ne fleurissant pas du tout, dans l’ordre de la raison la plus probable.

Raisons les plus courantes pour lesquelles les roses ne fleurissent pas :

  1. Utiliser trop d’engrais ou appliquer trop fréquemment.
  2. Sol pauvre en nutriments.
  3. Ravageurs tels que les pucerons qui extraient la sève pour les bourgeons floraux en développement.
  4. Trop d’ombre (les roses fleurissent au mieux en plein soleil pendant au moins 6 heures).
  5. Ne pas tailler la rose chaque année (la rose est devenue ligneuse avec peu de fleurs).
  6. Tailler les roses au mauvais moment de l’année (certaines variétés ne fleurissent que sur la croissance de l’année dernière, donc la taille au printemps peut empêcher la rose de fleurir).

Continuez à lire pour savoir pourquoi votre rose ne fleurit pas et comment mettre en oeuvre la solution pour que votre rose fleurisse au printemps suivant…

1. Trop d’azote (Réduire l’engrais)

La raison la plus courante pour laquelle les roses ne fleurissent pas correctement ou à leur plein potentiel est peut-être due à une trop grande quantité d’azote en raison de l’utilisation à haute résistance ou à haute fréquence d’un engrais.

Toutes les plantes ont besoin d’azote, de phosphore et de potassium (NPK) pour bien pousser, mais une surabondance d’azote dans le sol peut favoriser la croissance du feuillage au détriment des fleurs.

La quantité accrue d’azote provoque les tiges, les branches et les feuilles de votre les roses deviennent séveuses et tombantes en signe de stress. (Les feuilles jaunes sont aussi un signe de trop d’azote).

La nouvelle croissance excessive est plus sensible aux ravageurs, aux maladies et aux dommages causés par le gel, c’est pourquoi il est si important d’utiliser la quantité appropriée d’engrais pour les rosiers.

Personnellement, je recommande d’utiliser un produit spécialement conçu pour les roses qui contient le bon équilibre de nutriments pour que les roses poussent et fleurissent et élimine les conjectures et les risques liés à la fertilisation avec un produit plus générique.

Nourriture pour plantes Miracle-gro
Le produit sur mesure élimine les conjectures lors de l’alimentation des roses.

Si votre rose a un feuillage abondant et peu de fleurs en raison d’une fertilisation excessive, il est important de réduire l’utilisation d’engrais et de tailler toute croissance tombante, en particulier si les feuilles ont jauni.

Les roses établies sont généralement assez résistantes, il y a donc toutes les chances que le rosier récupère la saison suivante et affiche des fleurs si vous ajustez la quantité d’engrais que vous utilisez sur la rose à un niveau plus approprié en suivant les instructions du fabricant.

2. Sol pauvre en nutriments

Les roses plantées dans des sols sablonneux pauvres en nutriments peuvent également ne pas fleurir en raison d’un manque de nutriments. Les roses sont des mangeoires relativement lourdes, il est donc important de bien équilibrer les nutriments.

Les sols sablonneux ou pierreux ne retiennent pas beaucoup d’humidité ou de nutriments, ce qui peut limiter la quantité de ressources à absorber par les racines. Il en résulte une rose d’apparence maladive avec une faible croissance et peu ou pas de fleurs en été.

A voir aussi :   La tondeuse à gazon consomme trop d'essence (raisons possibles)

Comment le résoudre…

Les roses peuvent pousser et fleurir dans des sols sablonneux ou pierreux s’il y a eu une bonne préparation du sol avant la plantation.

Une bonne préparation du sol pour les roses comprend :

  • Modification de la zone de plantation avec beaucoup de matière organique avant la plantation. Le compost, la moisissure des feuilles et le fumier bien décomposé sont tous excellents pour retenir l’humidité et apporter des éléments nutritifs au sol.
  • Distribuer un 1 pouce couche de paillis autour de la rose pour conserver l’humidité, simuler l’écosystème bénéfique des sols, apporter des nutriments au sol et améliorer la structure du sol en fonction des roses.

Si votre rose est déjà plantée et établie dans un sol un peu sablonneux ou pierreux et qu’il n’est pas pratique de transplanter la rose, vous pouvez soit essayer de soulever temporairement la rose du sol avec une fourchette et de creuser soigneusement et d’enlever une partie du sable ou sol caillouteux pour l’amender avec du compost.

Ou appliquez simplement du paillis fréquemment et faites preuve de diligence quant à l’utilisation d’engrais pour contrer le manque d’éléments nutritifs dans le sol.

Appliquez du paillis au début du printemps pour aider à conserver l’eau pendant l’été et à la fin de l’automne pour isoler les racines des températures glaciales en hiver.

Les applications de paillis au fil du temps ont un effet profond sur la densité nutritive des sols et aident vraiment à améliorer la structure du sol, créent des conditions préférables pour que les roses soient en bonne santé et affichent une floraison impressionnante.

Les nutriments supplémentaires et l’augmentation de la teneur en humidité du sol pour le paillage permettront à la rose de bien s’installer pour afficher des fleurs au printemps suivant.

3. Ravageurs attaquant les boutons de rose (Pucerons)

Une autre raison courante pour laquelle les roses ne fleurissent pas est que les parasites attaquent les boutons de rose au fur et à mesure qu’ils se forment.

L’insecte ravageur le plus courant qui compromet la floraison d’une rose est le puceron.

Ces petits insectes verts se nourrissent de la sève des roses et sont particulièrement attirés par les bourgeons en développement des fleurs de roses, c’est pourquoi ils posent un tel problème.

Les pucerons endommagent les feuilles et les fleurs, ce qui peut déformer leur croissance et provoquer une mauvaise floraison.

La plupart des jardins ont un certain niveau de présence de pucerons, mais leur population et donc leur potentiel de dommages sont généralement contrôlés par des insectes prédateurs tels que les coccinelles.

Les pucerons sont particulièrement problématiques pour les roses qui ont un excès d’engrais azoté car l’azote augmente la quantité de sève et ramollit les tissus des plantes afin que la sève soit plus facilement accessible aux pucerons.

Sauvez les fleurs de rose des pucerons

Puceron du rosier infesté
Pucerons roses verts attaquant le bouton de rose en développement.

La clé pour sauver vos boutons floraux de rose d’être assiégés par une attaque de pucerons est une surveillance attentive.

Si vous voyez les pucerons s’accumuler autour de vos boutons de roses au début du printemps ou de l’été, vous pouvez résoudre les problèmes avant qu’ils ne causent des dommages importants à vos fleurs de roses.

A voir aussi :   Choisir les meilleurs pots pour les roses (avec exemples)

Comment faire face à une infestation de pucerons sur les boutons de rose :

  • Éliminez les pucerons des boutons de rose avec vos mains ou avec des secousses douces mais affirmées ! Une fois au sol, ils sont des proies faciles pour les insectes prédateurs et les oiseaux.
  • Il est possible de faire sauter les pucerons avec un tuyau d’arrosage tant que la pression n’est pas trop forte, elle endommagerait elle-même la rose.
  • Vaporisez la rose en ciblant les bourgeons avec un savon insecticide bio.
  • Encouragez un bon écosystème de jardin avec des «hôtels à insectes» plutôt que d’utiliser des pulvérisations de pesticides chimiques qui tuent sans discernement les insectes bénéfiques qui se nourrissent de pucerons (comme les coccinelles) qui contrôlent naturellement la population de pucerons.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, ma propre rose avait un bon nombre de pucerons, mais j’ai pu limiter les dégâts en vérifiant ma rose au printemps et en enlevant les pucerons à la main.

C’est un moyen très efficace de s’attaquer au problème et ma Rosa ‘Glace de Bourgogne‘ a pu afficher une floraison spectaculaire cette année-là.

Rosa ‘Burgundy Ice’ fleurit dans mon jardin malgré les attaques de pucerons en début d’année.

4. Manque de soleil (Roses Bloom Best avec 6+ heures de soleil)

Les roses fleurissent au mieux lorsqu’elles sont plantées en plein soleil (au moins 6 heures de soleil par jour).

Les roses qui sont trop ombragées ont moins de fleurs et une apparence plus grêle à mesure que la rose grandit à la recherche de plus de lumière.

La seule solution à cela est de transplanter la rose à un endroit de votre jardin avec plus de soleil ou peut-être couper les branches d’arbres suspendues qui peuvent faire de l’ombre sur la rose.

Il est préférable de planter des roses à environ trois pieds de distance pour s’assurer que la rose a suffisamment de lumière et donc d’énergie pour fleurir et pour réduire le risque de maladie fongique en augmentant le flux d’air autour du feuillage tout en vous donnant de l’espace pour vous déplacer autour de la rose pour l’élagage et la régularité. tête baissée qui augmente la quantité de fleurs.

La quantité de lumière solaire est l’un des facteurs les plus influents pour la qualité de la floraison des rosiers et important pour la résistance aux maladies.

(Lire mon article, choisir les meilleurs pots pour les roses).

5. Manque d’élagage cohérent

La taille chaque année est un aspect important de l’entretien des roses et aide à éviter que votre rose ne devienne trop ligneuse avec moins de fleurs.

La taille de votre rose une fois par an stimule la nouvelle croissance des tiges et des branches qui supportent un plus grand nombre de fleurs, car le bois plus ancien et aux longues jambes peut devenir moins productif en termes d’affichage des fleurs.

En plus de la taille annuelle, tête de mort régulière est essentiel pour favoriser la floraison des roses, car la suppression des fleurs fanées stimule la rose à produire plus de fleurs plutôt que de diriger son énergie vers la production de graines (églantier).

Si elles sont négligées, les roses peuvent devenir longues et afficher moins de fleurs. La rose boisée qui en résulte est plus susceptible d’être endommagée en hiver car le bois peut être cassant.

Si votre rosier n’a pas été taillé depuis quelques années, il peut encore être ravivé avec une taille soigneuse pour aider à couper le bois mort, améliorer l’apparence et encourager les fleurs.

A voir aussi :   Les roses aiment-elles la cendre de bois ?

La taille des roses ligneuses négligées nécessite une explication visuelle. Voici donc une vidéo YouTube qui montre comment tailler les roses négligées.

6. Quand tailler votre rose pour plus de fleurs

Savoir quand tailler votre rose pour qu’elle affiche des fleurs est aussi important que de savoir comment tailler la rose.

Certaines variétés de roses affichent leurs fleurs sur la croissance des années précédentes, donc si vous taillez au printemps, vous pourriez enlever les fleurs en développement et la rose ne peut pas fleurir avant l’année suivante.

Pour les roses qui fleurissent à plusieurs reprises, un étêtage régulier tout au long de la saison et la taille des branches en hiver garantissent un rosier bien rangé et évitent de couper les bourgeons floraux en développement ou le bois qui hébergera les fleurs l’année suivante.

Pour les variétés de roses qui ne fleurissent qu’une seule fois dans l’année, effectuez la taille annuelle après la fin de la floraison du buisson à la fin de l’été.

Si vous avez durement taillé vos roses au printemps, vous devrez attendre l’année prochaine pour voir des fleurs.

Points clés à retenir:

  • La raison pour laquelle les roses ne fleurissent pas est généralement due à une trop grande quantité d’azote due à l’utilisation fréquente d’engrais. L’azote favorise la croissance du feuillage au détriment des fleurs, donc trop d’engrais donne une plante aux longues jambes avec beaucoup de feuillage mais peu de fleurs.
  • Les roses sont de gros mangeurs, donc les sols sablonneux ou pierreux pauvres en nutriments peuvent être responsables d’un manque de fleurs. Préparez le sol avec beaucoup de compost, de terreau et de fumier bien décomposé, ajoutez du paillis chaque printemps et utilisez un engrais pour fournir à la rose les nutriments nécessaires à la floraison.
  • Les pucerons se nourrissent de la sève des boutons de rose en développement, ce qui déforme la croissance et la floraison de votre rose. La meilleure façon de lutter contre les pucerons est de vérifier fréquemment la présence de pucerons dans vos rosiers et de les retirer à la main ou avec de l’eau. Le nombre de pucerons est contrôlé par des insectes prédateurs tels que les coccinelles et les oiseaux, il y a donc rarement un problème grave dans la plupart des jardins.
  • La lumière du soleil est positivement corrélée avec le nombre de fleurs qu’affiche une rose, les roses préférant le plein soleil (au moins 6 heures par jour). Transplantez les roses qui sont à l’ombre dans des endroits plus ensoleillés ou coupez les branches d’arbres en surplomb qui projettent de l’ombre pour vous assurer que votre rose affiche des fleurs au printemps et en été.
  • Taillez votre rosier chaque année pour garder la rose en bonne santé afin qu’elle fleurisse. Le deadheading régulier peut encourager plus de fleurs dans les variétés à floraison répétée.
  • Taillez les roses après la floraison en automne ou en hiver pour vous assurer que les bourgeons floraux peuvent se développer et éviter de réduire la croissance des années précédentes au printemps, car cela peut empêcher les roses de fleurir.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

À quelle fréquence devez-vous arroser le fruit du dragon?

Avez-vous vu des gens sur TikTok manger ces fruits du dragon appétissants et vous vous demandez ce qu’il faut pour faire pousser les vôtres ? À quelle fréquence arroser le fruit du dragon ? Même si les arbres fruitiers du dragon sont des cactus, ils nécessitent une bonne part d’eau. Vous devez les arroser chaque

Lire la suite »

Les feuilles de citronnier jaunissent ? (Comment l’enregistrer)

Les feuilles de citronnier jaunissent à des températures inférieures à 50 ° F et en raison d’un déficit en éléments nutritifs dans le sol. Un arrosage insuffisant et excessif peut jaunir les feuilles, tout comme les infestations de tétranyques qui provoquent de petits points jaunes de la taille d’une épingle sur les feuilles. Le jaunissement

Lire la suite »

À quelle fréquence devez-vous arroser l’aubépine indienne?

Connu en botanique sous le nom d’aubépine indienne, le Raphiolepis indica est un arbuste délicat et fleuri qui appartient à la famille des roses. C’est un arbuste très facile à cultiver et apprécié pour sa grande résistance au froid. Lorsque la plante est établie, elle supporte assez bien la sécheresse. À quelle fréquence arroser l’aubépine

Lire la suite »
Retour haut de page