Les roses aiment-elles les sols acides ?

Roses en sol acide

Roses en sol acide

Le pH optimal du sol pour la culture des roses est légèrement acide avec un pH compris entre 6 et 7 avec un pH de 6,5 considéré comme idéal. Si le sol est trop acide (pH inférieur à 6) ou trop alcalin (pH supérieur à 8), les racines de la rose auront du mal à absorber les nutriments essentiels et la rose mourra probablement.

Le sol de jardin qui a des applications régulières de paillis aura une acidité comprise entre 6 et 7 en raison du fait que la plupart des matières organiques lorsqu’elles sont décomposées sont soit légèrement acides, soit au pH neutre, ce qui est parfait pour les roses.

Cependant, le sol peut être particulièrement acide ou alcalin et donc inadapté à la culture des roses pour un certain nombre de raisons.

Avant de planter des roses dans une nouvelle zone de votre jardin, vous devez tester le pH du sol pour vous assurer que les conditions sont correctes.

Continuer à lire pour apprendre..

  • Comment tester le pH du sol pour la culture de roses
  • Comment amender un sol très acide pour les roses
  • Comment amender le sol alcalin pour les roses
  • Comment maintenir le sol au pH optimal pour la culture des roses

Comment tester le pH de votre sol pour la culture de roses

L’achat de roses peut coûter cher, c’est donc une bonne idée d’établir le pH du sol de votre jardin avant de planter.

La meilleure façon de le faire est d’utiliser un kit d’analyse de sol peu coûteux d’Amazon. Celui que j’utilise ici rapporte avec précision le pH du sol, l’humidité du sol et la quantité de lumière que cet endroit particulier du jardin reçoit par jour.

Tous ces facteurs sont très importants pour la culture de roses saines. (Les roses ont besoin d’au moins 6 heures de soleil direct par jour et d’un sol qui retient l’humidité tout en permettant à l’excès d’eau de s’écouler).

L’utilisation d’un kit d’analyse de sol est le moyen le plus fiable et le plus coûteux de connaître le pH de votre sol afin que vous puissiez planter vos roses en toute confiance dans des conditions idéales.

Un pH de 6-7 est parfait pour la plantation de roses, mais si vous avez testé la terre de votre jardin et qu’elle est trop alcaline (pH 7,5 ou plus) ou trop acide (pH 6 ou moins), vous devrez amender votre sol. avant de planter des rosiers.

Comment modifier le sol alcalin pour les roses

Si le sol de votre jardin est particulièrement alcalin (si le pH du sol est supérieur à 7,5), les roses ne pourront pas pousser car elles ne pourront pas accéder aux nutriments dont elles ont besoin du sol.

Pour équilibrer un sol très alcalin (avec un pH supérieur à 8), je recommande :

  • Amender votre sol avec du compost de terre de bruyère.
A voir aussi :   Comment augmenter la floraison des hortensias (6 méthodes)

Le compost d’Ericacées est disponible en jardinerie (et amazone) et a une acidité d’environ pH 5, ce qui aidera à rééquilibrer les sols particulièrement alcalins.

Cependant, il est inhabituel de voir des sols avec une alcalinité aussi élevée et plus fréquent de voir des sols légèrement alcalins dans la plage de pH de 7,5 à 8.

Si votre sol se situe dans cette plage, la solution la plus efficace est :

  • Pour entasser beaucoup de matière organique sur votre parterre de roses et creusez-le à une profondeur de 15 pouces.

Vous pouvez incorporer la matière organique dans le sol en la creusant manuellement ou en utilisant un motoculteur qui demande moins de main-d’œuvre.

Une fois que le compost de jardin a complètement pourri, il aura un pH neutre ou légèrement acide, ce qui est parfait pour les roses.

Même les aiguilles de pin acides (qui ont un pH de 3-4) une fois complètement décomposées seront à un pH neutre grâce à l’écologie du sol.

Encore une fois, vous devez garder à l’esprit la profondeur du système racinaire de la rose, vous devrez donc creuser dans votre compost ou terreau éricacé à une profondeur de 15 pouces.

Après avoir appliqué vos amendements de sol, vous devrez constamment tester le sol pour voir s’il se situe dans la plage appropriée pour faire pousser des roses (entre pH 6 et 7).

Donnez au sol une chance de s’installer et effectuez une analyse de sol un mois après l’amendement du sol. Testez à nouveau le sol jusqu’à ce que pendant trois mois, il soit toujours dans la plage correcte pour faire pousser des roses.

Changer un sol alcalin en un sol légèrement acide nécessitera probablement des essais et des erreurs, car chaque jardin a des conditions différentes.

Tant que vous testez systématiquement votre sol après chaque amendement et que vous ajustez votre stratégie en conséquence, vous devriez finalement vous retrouver avec un sol équilibré, légèrement acide et parfait pour la culture de roses.

Comment modifier un sol trop acide pour les roses

Si vous avez mesuré le pH de votre sol de jardin et qu’il est inférieur à pH 6, vous devrez alors apporter quelques ajustements au sol afin que les racines des roses puissent absorber avec succès l’azote, la potasse et les phosphates nécessaires à une croissance saine et un bon étalage de fleurs.

La modification du pH de votre sol est un processus graduel et continu qui nécessitera de nouveaux tests périodiques.

Il existe deux façons d’augmenter efficacement le pH du sol.

  • Si votre sol est particulièrement acide avec un pH inférieur à 5, je vous recommande d’utiliser de la chaux de jardin pour rééquilibrer l’acidité du sol.

Vous pouvez acheter de la chaux de jardin chez Amazon et dans toutes les jardineries bien approvisionnées. La chaux de jardin est mieux appliquée sur la zone de plantation de roses en hiver.

A voir aussi :   Arrondi tuera-t-il des arbres ? (Tout ce que tu dois savoir)

Suivez toujours les instructions du fabricant car il est très facile de surdoser une zone, puis d’augmenter le pH trop haut dans la plage d’alcalinité (plus de pH 7).

Si vous avez un pH du sol de 5, la meilleure option est de :

  • Ajoutez du compost et de la cendre de bois à la zone de plantation de roses et labourez ou creusez le compost dans le sol à une profondeur de 15 pouces.

La cendre de bois est naturellement alcaline, c’est donc un excellent remède naturel contre les sols trop acides. Les cendres des feux de joie et des foyers intérieurs sont excellentes, mais évitez les cendres du charbon ou du charbon de bois des barbecues, car elles peuvent contenir des toxines et compromettre la structure du sol.

Le compost de jardin a également un pH neutre (sinon légèrement acide), il aidera donc à diminuer l’acidité du sol et ajoutera de la fertilité, améliorera la structure du sol et stimulera l’écologie du sol, ce qui favorisera une croissance saine des roses.

Mélanger 2 tasses de cendre de bois avec du compost et enfouissez-le dans le sol à une profondeur de 15 pouces.

Vous devez creuser les amendements dans le sol à cette profondeur car cela s’adaptera à la profondeur maximale du système racinaire d’une rose lorsqu’elle est complètement mature.

Laissez le sol pendant un mois avant de le tester et je recommanderais de retester une fois par mois pendant trois mois en veillant à ce que les lectures soient constamment dans la plage de pH 6-7 avant de planter vos roses.

La modification d’un sol trop acide n’est jamais une science exacte et nécessite des essais et des erreurs, d’où la nécessité de tests cohérents sur trois mois et d’un paillage continu.

Si vous avez des doutes, vous ne pouvez pas vous tromper en ajoutant du compost de jardin ordinaire, car cela équilibrera le pH de votre sol, qu’il soit trop acide ou alcalin.

Maintenir le bon pH du sol pour les roses

Heureusement, une fois que vous avez votre sol au bon pH pour les roses, il devient facilement gérable de le maintenir dans la plage de pH optimale si vous avez un bon régime de paillage régulier de votre parterre de roses.

L’ajout de paillis à votre parterre de roses présente de nombreux avantages tels que l’augmentation fertilité, amélioration du drainage alors que retenir l’eau et refroidissement du système racinaire au plus fort de l’été.

Mais le plus important, un compost bien décomposé une fois complètement décomposé sera légèrement acide ou neutre et fournira donc les conditions parfaites pour les roses.

A voir aussi :   Pouvez-vous faire pousser des roses dans un sol rocheux ?

Donc, pour maintenir le pH optimal du sol pour les roses, vous devriez ajoutez du paillis à votre parterre de roses au moins deux fois par an.

La première application de paillis devrait avoir lieu au début du printemps, car cela a l’avantage supplémentaire de retenir l’humidité du sol pendant les mois chauds de l’été et la deuxième application devrait avoir lieu en septembre pour aider à isoler les racines de votre rose du pire du froid. afin qu’ils puissent continuer à s’établir pendant l’hiver.

Appliquer le paillis en une couche de 2 pouces d’épaisseur autour de la base de vos roses, bien que vous deviez garder le paillis à au moins 6 pouces de vos cannes de roses.

Si le bois de rose qui est au-dessus du sol est exposé à un matériau humide pendant des périodes prolongées, il peut pourrir le bois, alors laissez un peu de sol entre la couche de paillis et les cannes de rose.

Il y a pas besoin de creuser le paillis dans le sol car creuser pourrait endommager les racines de la rose et perturber inutilement l’écologie bénéfique du sol.

Étalez toujours du paillis sur la surface et laissez les microbes et les vers de terre incorporer naturellement le matériau dans le sol pour vous.

Afin de maintenir le pH du sol, je recommande un type de paillis qui se décompose rapidement, comme compost de jardin, terreau de feuilles ou fumier de cheval il peut donc se décomposer et faire partie du sol au cours de l’année et ainsi maintenir les conditions du sol parfaites.

Je voudrais conseiller contre utiliser des matières organiques qui mettent beaucoup de temps à se décomposer comme aiguilles de pin et écorce de bois.

Ces types de paillis se décomposent beaucoup plus lentement et peuvent mettre des années à pénétrer dans le sol. Ils ont donc moins d’influence sur le maintien d’un pH optimal du sol pour vos roses.

Points clés à retenir

  • Les roses prospèrent dans des sols légèrement acides afin qu’elles puissent absorber les nutriments dont elles ont besoin pour prospérer et produire une belle floraison.
  • Vous pouvez modifier les sols acides avec de la cendre de bois et du compost pour aider à annuler l’acidité excessive.
  • Si le sol est trop alcalin, l’ajout de compost de terre éricacée et de beaucoup de matière organique équilibrera le sol et donnera l’état de sol plus neutre ou légèrement acide souhaité.
  • Le maintien du pH du sol afin qu’il soit adapté à la culture de roses à long terme peut être réalisé avec des applications régulières de paillis au début du printemps et avant l’hiver, bien que le paillis puisse être appliqué à tout moment de l’année.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

À quelle fréquence devez-vous arroser le fruit du dragon?

Avez-vous vu des gens sur TikTok manger ces fruits du dragon appétissants et vous vous demandez ce qu’il faut pour faire pousser les vôtres ? À quelle fréquence arroser le fruit du dragon ? Même si les arbres fruitiers du dragon sont des cactus, ils nécessitent une bonne part d’eau. Vous devez les arroser chaque

Lire la suite »

Les feuilles de citronnier jaunissent ? (Comment l’enregistrer)

Les feuilles de citronnier jaunissent à des températures inférieures à 50 ° F et en raison d’un déficit en éléments nutritifs dans le sol. Un arrosage insuffisant et excessif peut jaunir les feuilles, tout comme les infestations de tétranyques qui provoquent de petits points jaunes de la taille d’une épingle sur les feuilles. Le jaunissement

Lire la suite »

À quelle fréquence devez-vous arroser l’aubépine indienne?

Connu en botanique sous le nom d’aubépine indienne, le Raphiolepis indica est un arbuste délicat et fleuri qui appartient à la famille des roses. C’est un arbuste très facile à cultiver et apprécié pour sa grande résistance au froid. Lorsque la plante est établie, elle supporte assez bien la sécheresse. À quelle fréquence arroser l’aubépine

Lire la suite »
Retour haut de page