Fréquence d’affûtage des lames de votre tondeuse (Réponse + Conseils)

how-often-to-sharpen-mower-blades.png

Demander à quelle fréquence il faut affûter les lames d’une tondeuse à gazon peut être un sujet controversé. Vous demandez à 10 personnes et vous obtenez 10 réponses différentes. Par essais et erreurs, j’ai appris à quelle fréquence je dois affûter les lames de ma tondeuse pour obtenir une bonne coupe à chaque fois, et ce à quoi il faut faire attention. Dans cet article, j’éliminerai les informations trompeuses et vous présenterai uniquement les faits. Mes conseils vous apprendront, je l’espère, les signes que vous devez reconnaître pour déterminer la fréquence d’affûtage de vos lames de tondeuse, ce qui vous permettra de laisser les autres deviner.

Combien de fois faut-il affûter les lames de la tondeuse ?

La règle générale sur la fréquence d’affûtage des lames de tondeuse

Toutes les 25 heures au minimum, mais ce n’est certainement pas une règle universelle. 25h ne s’appliquent vraiment que si vous coupez dans des conditions idéales. De nombreux facteurs, dont je parlerai plus loin, vous obligeront à affûter les lames de votre tondeuse plus souvent.

Facteurs qui influencent la fréquence d’affûtage de votre lame de tondeuse

Les nouvelles lames perdent naturellement leur tranchant avec le temps. Les différents fabricants utilisent des matériaux de base différents et des conceptions différentes, de sorte que deux lames ne s’usent pas exactement au même rythme. Pour cette raison, et pour bien d’autres facteurs, il n’existe pas de réponse universelle à la question de savoir à quelle fréquence vous devez affûter votre lame de tondeuse.

Jetez un coup d’œil à la liste et voyez certaines des variables dont vous devez être conscient et qui affecteront la longévité de la capacité de coupe de la lame avant même que vous ne commenciez à couper.

Conception de la lame

Des lames différentes ont des conceptions différentes. Par exemple, si vous avez des lames avec un angle d’élévation de 15 degrés, elles devront être affûtées beaucoup plus fréquemment que, par exemple, une lame avec un angle de 30 degrés, en raison de la nature du profil plus fin.

A voir aussi :   Écartement des bougies de tondeuse à gazon - Qu'est-ce que c'est et quelles sont les dimensions ?

Matériau et qualité des lames

Les lames de tondeuses sont généralement fabriquées à partir de différents types d’acier (acier au carbone, acier au bore, parfois même acier inoxydable), alors qu’autrefois, le fer était le matériau le plus utilisé. Certains de ces matériaux sont plus résistants et durables que d’autres, et dureront donc plus longtemps.

Type de gazon

Si vous avez déjà coupé du Zoysia et du Floratam, vous savez que l’espèce de gazon fait une énorme différence. D’après mon expérience, le Zoysia est très résistant et doit être coupé avec une bonne lame bien aiguisée, tandis que le Floratam peut être coupé efficacement même si votre lame est passablement usée. Donc, si vous avez un type d’herbe comme le Zoysia, vous devrez affûter plus fréquemment.

Zonage (sable contre terre)

Les pelouses cultivées sur un beau lit de terre végétale ne ressentiront pas l’effet négatif du zonage, mais si vous vous trouvez dans une zone sablonneuse, chaque fois que vous tondrez, vous soulèverez le sable et userez le bord de votre lame. Le sol sablonneux est très abrasif !

Temps (humide ou sec)

Nous savons tous que nous ne devrions pas tondre par temps humide, mais il y a des occasions où nous n’avons pas le choix, surtout ceux qui tondent des pelouses pour gagner leur vie. Une pelouse mouillée n’est pas un problème en soi ; c’est l’agglutination de l’herbe sur le plateau qui pose problème. Les lames qui coupent à travers de grandes quantités d’herbe et de saleté ont le même effet que du papier de verre sur la lame.

A voir aussi :   Terre à gazon vs terre végétale - Quelle est la différence ?

6 signes qui vous indiquent quand affûter les lames de la tondeuse à gazon.

Voici quelques indicateurs simples à observer pour vous aider à déterminer exactement quand votre lame de tondeuse doit être affûtée.

Herbe déchirée

Si vous pensez que votre lame a besoin d’être affûtée, mais que vous n’êtes pas sûr à 100%, vous devriez regarder l’herbe. Si la coupe n’est pas nette et que l’herbe est déchirée, il est très probable que la lame a perdu son tranchant et doit être affûtée.

La pelouse change de couleur

Un jour ou deux après la tonte, l’herbe déchirée change d’aspect et vous pouvez remarquer une décoloration brune sur la pelouse. C’est là que la bordure déchirée brunit. Si vous n’avez pas remarqué l’absence d’une coupe nette au départ, vous le ferez à ce stade.

Il manque de l’herbe à votre tondeuse

Votre tondeuse a peut-être du mal à couper l’herbe, laissant derrière elle une pelouse d’apparence inégale. Si vous trouvez que votre tondeuse travaille plus fort, cela peut être dû au fait que la lame n’a pas la capacité de terminer la coupe très efficacement, un peu comme si vous coupiez un steak avec un couteau à beurre.

Vous avez heurté un rocher

Si vous heurtez un objet étranger autre que l’herbe, comme un rocher ou des racines d’arbre, il est probable que le tranchant a été endommagé et qu’il faut le vérifier. Au cas où.

La lame est pleine d’éclats et de bosses

Jetez un coup d’œil rapide à la lame avant de commencer à tondre ou au moins avant chaque session de coupe. Même si la lame a été affûtée récemment, elle peut présenter des dommages dont vous n’êtes pas conscient, comme des copeaux ou des bosses. Tout dommage à la lame réduira la puissance de coupe et rendra votre travail beaucoup plus difficile.

A voir aussi :   Besoin d'une entreprise de jardinage pour particuliers ?

Tondeuse à gazon perdant de la puissance

Comme vous le savez, les tondeuses à gazon ne sont équipées que de petits moteurs dont la puissance est très faible. Habituellement, la lame est spécifiée en fonction des capacités de la tondeuse, ce qui signifie qu’il y a souvent une fine limite entre les performances maximales et les performances médiocres. Si vous avez déjà laissé pousser l’herbe longue, vous avez probablement senti la tondeuse s’enliser lors de la coupe, le moteur étant dépassé par la tâche à accomplir. Des lames émoussées ont le même effet sur la consommation d’énergie, c’est pourquoi des intervalles d’affûtage réguliers vous permettent de rester dans le droit chemin.

Mes conseils pour obtenir plus de votre lame (augmenter le temps entre les affûtages)

J’ai compilé mes astuces préférées pour vous aider à obtenir plus de votre lame et augmenter le temps entre les affûtages. Mon meilleur conseil est d’utiliser tous ces conseils ensemble. Cela vous donnera les meilleures chances d’atteindre la fameuse marque des 25 heures.

  • Choisir la bonne lame pour votre environnement
  • Affûter les lames à l’angle correct
  • Affûter les lames en utilisant des méthodes qui permettent d’obtenir le meilleur résultat, même si l’on ne peut pas l’enlever.
  • Enlever des objets du jardin
  • Planifier un itinéraire et éviter les obstacles
  • Tonte à sec

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment réaliser une peinture sur un toit ?

Comment réaliser une peinture sur un toit ?

Découvrez dans cet article toutes les étapes essentielles pour réussir la réalisation d’une peinture sur un toit. Apprenez les techniques et astuces pour redonner un nouvel éclat à votre toiture en toute simplicité ! Conseils pour choisir la bonne peinture pour un toit Choisir une peinture adaptée à votre toit Lorsqu’il s’agit de protéger et

Lire la suite »
Comment réaliser une peinture de jante efficace ?

Comment réaliser une peinture de jante efficace ?

« Découvrez les étapes clés pour réussir la peinture de vos jantes de manière efficace et professionnelle ! ». Conseils pour choisir la bonne couleur Choix de la bonne couleur de peinture pour vos jantes Lorsque vous souhaitez personnaliser votre véhicule, la peinture de vos jantes est un excellent moyen de le faire ressortir. Cependant, choisir la

Lire la suite »
Retour en haut