Aérateur vs Dethatcher : Quelle est leur différence ?

Aerator-vs-Lawn-Dethatcher-jpg.webp.webp

Les aérateurs et les scarificateurs sont des outils d’entretien du gazon qui sont utiles à différents stades de la croissance de la pelouse. Savoir quand les utiliser et quelles versions utiliser peut faire toute la différence si vous voulez une pelouse luxuriante et sans problème. Les deux types d’outils sont utiles pour l’entretien préventif, en fonction du type de pelouse, et les aérateurs et les scarificateurs peuvent aider à résoudre de nombreux problèmes courants liés à l’entretien de la pelouse.

Aérateur vs Dethatcher de pelouse

Aérateur de pelouse vs Dethatcher : Comment choisir

Lorsqu’il s’agit de choisir entre le déchaumage et l’aération de votre pelouse, vous devez garder à l’esprit un certain nombre d’éléments. Cette décision dépend de l’argent, du temps et des efforts que vous souhaitez consacrer à votre pelouse, ainsi que de plusieurs réponses à des questions clés concernant la santé de votre pelouse.

Par exemple, cherchez-vous à améliorer le drainage de votre pelouse ? Votre pelouse présente-t-elle des flaques d’eau stagnante et un sol dur ou est-elle spongieuse et retient-elle l’eau dans la couche supérieure de  » chaume  » ?

Connaître les réponses à des questions comme celles-ci, ainsi que le fonctionnement de ces deux outils, est essentiel pour choisir le bon outil, le déterreur ou l’aérateur, pour le travail à effectuer. Vous trouverez ci-dessous plus d’informations sur le fonctionnement de chaque outil et sur ses meilleures applications.

Qu’est-ce qu’un aérateur ?

Un aérateur de pelouse est un outil ou une machine qui facilite l’aération de la pelouse. Cela signifie qu’il coupe ou perce de petites zones de la pelouse afin que l’eau, l’engrais et les semences de gazon puissent être appliqués. L’aération est également le traitement nécessaire pour corriger une pelouse hydrophobe, c’est-à-dire une pelouse si dense que l’eau ne peut pas atteindre le système racinaire.

Il existe trois types d’aération et trois types d’aérateurs. Tout d’abord, il y a l’aération par dents solides. Cela signifie que des « dents » solides ou des bâtons métalliques droits sont enfoncés dans la pelouse à intervalles réguliers. Cette opération peut être effectuée à l’aide d’un rouleau à pointes ou d’une fourche de jardin traditionnelle.

aération manuelle de la pelouse

Au lieu de cela, vous pouvez utiliser la méthode beaucoup plus populaire de l’aération par dents creuses. Ce procédé est parfois appelé « carottage » de votre pelouse. Les dents creuses découpent de petits tubes circulaires dans votre pelouse. Ces « carottes » peuvent être laissées sur la pelouse et se décomposer. L’aération par dents creuses permet également au processus d’aération de durer plus longtemps en offrant plus d’espace au sol pour se détendre et aux plantes pour se développer.

L’aération par fentes n’utilise pas du tout de dents, mais une machine ou un rouleau qui fait de petites fentes dans le gazon. Ces entailles sont parfois droites, mais de nombreuses machines professionnelles font de petites entailles courbes pour éviter que la pelouse ne se compacte.

A voir aussi :   Les chaussures pour aérateur de pelouse fonctionnent-elles ? (Mon expérience)

Aérateur de pelouse

Quand faut-il aérer la pelouse ?

Si votre pelouse n’absorbe plus bien l’eau ou l’engrais, ou si vous prévoyez de faire un sursemis, vous devez prévoir d’aérer votre pelouse. Déterminez ensuite le type de gazon. Vous devez aérer votre pelouse pendant la période de croissance maximale de votre type de gazon.

Pour les habitants de l’est et du nord du pays, cela signifie qu’il faut aérer la pelouse au début de l’été. Si vous vivez dans une région où les hivers sont doux et où les herbes de saison chaude sont abondantes, vous devrez aérer au début du printemps ou à la fin de l’automne.

L’aération doit être effectuée sur une pelouse bien établie. Vous devrez peut-être répéter ce processus chaque année si votre sol est compact ou argileux, ou tous les deux ans si votre pelouse repose sur un sol plus sablonneux.

Comment tirer le meilleur parti d’un aérateur

Bien qu’un aérateur soit un excellent outil d’entretien du gazon sans préparation, un peu de réflexion préalable peut rendre l’expérience plus facile et plus efficace.

Dénoyauter avant d’aérer

Cet article étant une comparaison entre le déchaumage et l’aération, il peut être surprenant d’apprendre que le déchaumage avant l’utilisation d’un aérateur sur votre pelouse peut rendre le processus d’aération plus efficace. L’élimination de la couche de chaume permet à l’aérateur de pénétrer plus profondément dans le sol, ce qui favorise la propagation et la croissance des racines.

Arrosez votre pelouse avant de l’aérer

Avant d’aérer et après le déchaumage, si vous choisissez de le faire, vous devez toujours tremper votre pelouse à une profondeur d’au moins un pouce, si possible, ou attendre une forte pluie. L’eau aidera l’aérateur à se déplacer dans la pelouse et le sol. Si vous utilisez la méthode d’aération à dents creuses, cela peut également faciliter la sortie des bouchons retirés des dents.

Tondre sa pelouse

Avant de déchaumer ou d’aérer, il est toujours préférable de tondre la pelouse comme d’habitude. Une pelouse plus courte permet à l’aérateur, en particulier à l’aérateur mécanique, de s’enfoncer plus profondément dans le sol. Elle permet également à la déchaumeuse d’atteindre plus facilement la couche de chaume.

Arrosez et fertilisez votre pelouse après l’avoir aérée

L’aération a pour but de permettre à votre pelouse d’accéder à davantage d’éléments nutritifs et d’eau. Il est préférable d’arroser et de fertiliser votre pelouse après l’aération. Continuez à arroser votre pelouse à une profondeur d’au moins 1 pouce pendant 3 jours après l’aération.

Avantages et inconvénients de l’aérateur

Pour

  • L’aération permet une meilleure pénétration de l’eau et des nutriments dans le sol.
  • Il existe des méthodes d’aération manuelles et assistées par des machines.
  • L’aération peut aider à résoudre les problèmes de drainage et les grandes taches brunes « aléatoires » de votre pelouse.
  • L’aération avant l’application d’un traitement sur votre pelouse peut réduire les déchets.
  • L’aération peut aider l’herbe à développer des systèmes racinaires plus profonds et plus larges.
A voir aussi :   Comment finir les extrémités d'une terrasse en composite ?

Cons

  • Les noyaux de l’aération à noyau creux ne sont peut-être pas très esthétiques sur une pelouse, mais ils se dissipent au bout d’une semaine environ.
  • Il est préférable de procéder à l’aération pendant les périodes les plus chaudes de l’année.
  • Tous les aérateurs, même les machines, peuvent nécessiter un retrait manuel des carottes, en particulier si vous avez un sol argileux.
  • La location d’un aérateur peut ne pas être plus rentable que l’embauche d’une entreprise d’entretien des pelouses pour l’aération, selon l’endroit où vous vivez.

Qu’est-ce qu’un Dethatcher ?

Un déterreur est un outil léger qui enlève le chaume de la surface ou de la couche supérieure de votre pelouse. Il peut s’agir d’outils simples, comme un râteau lourd à dents fines et robustes, ou d’un rouleau manuel. Un outil électrique ou une machine à défeutrer, voire un accessoire de défeutrage pour tondeuse à gazon, peuvent également faciliter le défeutrage de votre pelouse.

Si votre pelouse est bien établie et que le chaume est suffisamment épais pour que ces méthodes plus légères ne semblent pas être efficaces, vous aurez peut-être besoin d’un râteau ou d’un outil qui coupe et arrache le chaume. Pour les petites surfaces, un coupeur vertical spécialisé ou un râteau de déchaumage feront l’affaire. Pour les travaux plus importants, vous pouvez envisager de scarifier votre pelouse.

Déchaumeur de pelouse

Quand faut-il déterrer la pelouse ?

Le déchaumage peut être effectué une fois par an ou plusieurs fois par an. Pour les habitants des régions plus fraîches du pays, où les graminées de saison fraîche sont populaires, le début du printemps ou l’automne sont des périodes propices au déchaumage. Comme le déchaumage peut être effectué à l’aide d’un râteau, de nombreuses personnes ont tendance à s’y mettre peu de temps après avoir ratissé les feuilles de leur jardin pour la première fois.

Pour les pelouses situées dans la moitié sud du pays ou pour les pelouses de saison chaude, le déchaumage doit avoir lieu au début de l’été, lorsque l’herbe est en pleine période de croissance. Quelle que soit la période de l’année, vous devez procéder au déchaumage en cas d’accumulation de chaume, à moins que ce ne soit au milieu de l’hiver.

Comment tirer le meilleur parti d’un déchaumoir

Le déchaumage peut s’avérer délicat en cas de fortes pluies ou si c’est la première fois que vous entreprenez de déchaumer une pelouse déjà établie.

Un choix judicieux du moment

Comme nous l’avons vu plus haut, il est préférable de procéder au déchaumage pendant la période de croissance et de récupération. Il ne faut jamais déchaumer une pelouse après les premières gelées (entre fin septembre et début novembre aux États-Unis) et avant les dernières gelées (entre début mars et début mai aux États-Unis).

A voir aussi :   Pourquoi mon gazon est-il blanc (et comment le réparer) ?

Travailler avec une pelouse sèche, si possible

Une pelouse sèche est plus facile à déchaumer et demande moins de travail. De plus, l’utilisation d’une machine à déchaumer sur une pelouse humide peut entraîner des obstructions ou des accumulations, ce qui réduit son efficacité.

Déchiqueter après la tonte

Le meilleur moment pour déchaumer est une journée sèche et chaude, juste après la tonte. Cela vous permet de nettoyer en une seule fois l’herbe coupée et le chaume, ce qui vous permet de tirer le meilleur parti de vos efforts. Un déchaumoir qui se fixe sur votre tondeuse peut vous faire gagner du temps et rendre ce processus encore plus facile.

Débroussailleuse à gazon

Avantages et inconvénients de la désherbeuse

Pour

  • Le déchaumage améliore la répartition de la lumière et de l’humidité
  • Le déchaumage peut améliorer la couleur de votre pelouse
  • Le déchaumage peut décourager les infestations d’insectes dans la pelouse.
  • Le déchaumage peut réduire l’aspect spongieux de la pelouse.
  • Le déchaumage permet d’éviter le développement de moisissures, de champignons et de mauvaises odeurs.

Cons

  • Le déchaumage est destiné à être effectué régulièrement et consiste à enlever légèrement le chaume. Dans certains cas, la scarification est la meilleure option et nécessite un équipement différent.
  • La plupart des méthodes de déchaumage peu coûteuses, ou des méthodes de déchaumage à l’aide de râteaux, nécessitent beaucoup de travail

Est-il préférable de déchaumer ou d’aérer ?

La réponse à cette question, comme les réponses à de nombreuses questions sur l’entretien des pelouses, dépend beaucoup du type de gazon et de sol que vous avez. Cependant, il est également important de noter que le déchaumage et l’aération ne s’excluent pas mutuellement.

Comme indiqué plus haut, le déchaumage améliore les résultats de l’aération. Pour beaucoup, le fait d’avoir et d’utiliser à la fois un déchaumoir et un aérateur, même s’il s’agit simplement d’un modèle manuel, peut améliorer la santé de votre pelouse et prévenir de nombreux problèmes courants.

Aérateur de pelouse vs Dethatcher : Conclusion

Chacun de ces produits, le déterreur et l’aérateur de pelouse, sont des solutions à des problèmes spécifiques. Par exemple, si votre pelouse présente d’épaisses couches de chaume qui se sont accumulées au point qu’un déterreur léger ou un râteau lourd ne peut pas les arracher sans endommager l’herbe, un aérateur peut être le meilleur outil pour ce travail. En revanche, si votre pelouse a été coupée trop longtemps plusieurs fois de suite et que le chaume étouffe le nouveau gazon, un déchaumage régulier est le meilleur choix. Au fur et à mesure que votre pelouse mûrit, l’aération peut également être une solution qui mérite d’être envisagée.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment nettoyer efficacement votre plaque à induction ?

Comment nettoyer efficacement votre plaque à induction ?

Lorsqu’il est question de modernité et d’efficacité en cuisine, la plaque à induction figure parmi les choix préférés des amateurs de cuisine comme des chefs professionnels. Cependant, ce type de plan de cuisson exige un entretien particulier pour assurer sa longévité et son bon fonctionnement. Voyons ensemble comment nettoyer adéquatement votre plaque à induction. Comprendre

Lire la suite »
Comment utiliser un banjo placo pour des joints parfaits ?

Comment utiliser un banjo placo pour des joints parfaits ?

Découvrir le Banjo pour les Plaquistes : Un Outil Indispensable pour des Finitions Parfaites L’art de la plâtrerie est aussi ancien que les premières constructions humaines, mais ce qui le tient toujours à la pointe de l’innovation sont les outils qui accompagnent les plaquistes dans leur métier. Parmi ces innovations, le banjo placo occupe une

Lire la suite »
Comment choisir le meilleur abri pour votre piscine hors sol ?

Comment choisir le meilleur abri pour votre piscine hors sol ?

Pour que votre jardin soit synonyme de détente et de loisir tout au long de l’année, il est essentiel de protéger votre espace aquatique avec un abri de piscine hors sol. Voyons ensemble tous les avantages de cette installation pratique, ses différentes options et comment bien choisir celle qui correspondra le mieux à votre piscine

Lire la suite »
Retour en haut