Réensemencement d’une pelouse couverte de mousse (mes conseils pour réussir)

Reseeding_a_Moss_Covered_Lawn.png.jpg

La mousse est molle, pousse rapidement et peut envahir une pelouse en quelques semaines seulement. Si beaucoup apprécient une pelouse naturelle couverte de mousse et sont prêts à dépenser du temps et de l’argent pour la cultiver, un nombre encore plus important de personnes souhaitent savoir comment se débarrasser de la mousse sur leur pelouse. Souvent, ce processus consiste à réensemencer une pelouse couverte de mousse. Voici comment procéder et comment faire en sorte que ce soit la dernière fois que vous ayez à réensemencer votre pelouse à cause de la prolifération de la mousse.

Ensemencement d'une pelouse recouverte de mousse

Premièrement – Peut-on faire pousser de l’herbe sur de la mousse ? (La réponse courte)

Bien qu’il soit possible de faire pousser de l’herbe sur de la mousse, ces semis ne pousseront pas bien tant que les conditions à l’origine de la croissance de la mousse n’auront pas été résolues. Si votre pelouse est recouverte de mousse et d’ombre profonde, avec une épaisse couche de matière végétale en décomposition sous les pieds, votre réensemencement ne permettra pas de faire pousser une pelouse luxuriante.

Les défis du réensemencement d’une pelouse couverte de mousse

Une pelouse recouverte de mousse ne s’est pas formée du jour au lendemain. La mousse est très exigeante quant aux conditions dans lesquelles elle se développe. Le plus grand défi lorsqu’il s’agit de faire pousser de l’herbe sur ou dans une zone couverte de mousse est que la mousse risque de supplanter l’herbe, à moins que les conditions générales qui poussent la mousse à s’installer là ne soient résolues.

Si vous laissez les choses en l’état, les problèmes suivants subsisteront et votre gazon sera finalement dépassé et dépérira.

Le bon type de gazon est essentiel pour une pelouse envahie par la mousse

Si vous décidez de semer sur la mousse existante et d’utiliser le même type de gazon que celui qui existe déjà dans votre pelouse, vous choisissez de soutenir un cheval perdant.

Certains types de graminées, comme les cultivars de Zoysia à lames fines dans les climats chauds ou la fétuque fine et l’ivraie vivace dans les climats frais, peuvent se contenter de 3 heures de soleil pommelé par jour. Cependant, aucune graminée ne peut pousser dans une obscurité presque totale, mais la mousse le peut. Si c’est le cas, vous devrez améliorer la luminosité avant de choisir un type de gazon.

Une faible fertilité entraîne l’affaiblissement de l’herbe et l’épanouissement de la mousse

La mousse peut se développer avec un minimum de nutriments par rapport à l’herbe, surtout si vous tondez votre pelouse fréquemment. Si vous envisagez de réensemencer une pelouse couverte de mousse, vous devrez la fertiliser en même temps ou avant de planter vos graines de gazon.

Si vous ne le faites pas et que les niveaux de nutriments sont faibles, la mousse a un avantage tandis que les graines de gazon nouvellement plantées pousseront lentement et, en cas de faible luminosité, se dessécheront ou faibliront, pour finalement mourir au cours des 4 premières semaines.

Un pH du sol très bas (acide) donne un avantage à la mousse

Les mousses aiment les sols acides. Le gazon, quant à lui, aime les sols neutres ou alcalins. Pour tirer le meilleur parti de votre pelouse, le pH doit se situer autour de 6,5 pour presque tous les types de gazon. Si le pH descend en dessous de 5,5, vous invitez la mousse à coloniser votre pelouse et il est probable que votre gazon ait un aspect maladif ou qu’il ait développé une maladie de type tache.

A voir aussi :   Fétuque élevée et fétuque fine (comparaison de gazon)

Une mauvaise circulation de l’air est tolérable pour les mousses mais provoque des maladies chez les gazons

Pour pousser en hauteur, droit et en bonne santé, votre gazon a besoin d’une certaine forme de circulation d’air. Si votre pelouse est bloquée de tous les côtés par des haies et des arbres épais, ou si vous vous occupez d’une pelouse qui pousse entre plusieurs arbres, la circulation de l’air risque d’être stagnante.

C’est une bonne nouvelle pour l’érosion, mais cela peut rendre difficile la croissance de l’herbe et des plantes qui s’y apparentent. La mousse, en revanche, prospère dans un environnement peu venteux. Un sursemis qui ne règle pas le problème de la circulation de l’air conduira à une pelouse molle, aux racines peu profondes.

Le sol compacté est un problème pour l’herbe à racines profondes, mais idéal pour la mousse

La mousse possède des rhizoïdes et non des racines. Elle est donc parfaitement adaptée pour s’accrocher aux brins d’herbe, au sol, à l’écorce des arbres et même aux rochers. Elle n’a pas besoin de s’enraciner dans le sol.

Le réensemencement d’une pelouse compacte envahie par la mousse se traduira probablement par des semis qui ne se développeront pas et qui seront rapidement recouverts et masqués par la mousse existante.

Un sol humide ou mal drainé est idéal pour la mousse, mais il détruit le gazon

Comme nous l’avons vu plus haut, la mousse n’a pas de racines qui s’enfoncent dans le sol. Cela lui permet d’éviter la plupart des problèmes liés au sol que peut rencontrer le gazon, comme le pourrissement des racines. Si vous ensemencez une pelouse recouverte de mousse avant d’avoir résolu les problèmes de drainage, les graines seront emportées, les semis d’herbe s’assécheront, ou les nouvelles parcelles développeront une pourriture des racines ou une autre maladie liée à l’eau.

L’ombre profonde protège la mousse mais étouffe les semis de gazon

Bien que mentionné ci-dessus, l’importance de la lumière du soleil pour la survie de l’herbe et l’élimination de la mousse ne peut pas être sous-estimée. Les mousses se développent dans des environnements très ombragés et le gazon peut difficilement y survivre, quel que soit le type de gazon choisi. Il est donc difficile, mais pas impossible, de faire pousser un gazon à l’ombre.

Si l’ombre profonde est un problème auquel vous êtes confronté, une taille agressive peut aider à créer suffisamment de lumière du soleil pour favoriser la croissance de l’herbe. De plus, il existe plusieurs cultivars de gazon qui ont été développés uniquement pour cette situation. Contactez votre revendeur local de semences de gazon (probablement dans un magasin d’alimentation ou un magasin agricole) pour savoir ce qui est disponible pour un usage résidentiel dans votre région.

Les herbicides et l’enlèvement manuel ne parviennent pas à éliminer la mousse à long terme

L’élimination de la mousse qui recouvre votre pelouse à la main, au râteau ou à l’aide d’un herbicide a peu de chances d’être efficace à long terme. Si vous optez pour cette solution et que vous semez ensuite des graines sur la zone sans avoir résolu chacun des problèmes mentionnés ci-dessus, la mousse reviendra et l’emportera sur les graines de gazon que vous aurez choisies.

A voir aussi :   Ray-grass vivace vs Ray-grass annuel (comparaison de gazon)

Comment réensemencer une pelouse couverte de mousse ?

Pour réensemencer une pelouse couverte de mousse, il faut d’abord résoudre les problèmes énumérés ci-dessus. Une fois que c’est fait, vous pouvez ensemencer votre pelouse comme d’habitude. Vous trouverez ci-dessous les étapes plus spécifiques que vous pouvez suivre.

Premiers pas : Correction de trajectoire pour éliminer la mousse qui recouvre votre pelouse

Si vous ne faites pas le travail de fond nécessaire pour éliminer définitivement la mousse qui recouvre votre pelouse, vous perdrez votre temps et votre argent en sursemant votre pelouse. Voici les cinq défis à relever pour obtenir un gazon sans mousse.

  • Augmenter la luminosité – Avant toute chose, votre pelouse a besoin d’un niveau de lumière adéquat. Taillez les branches, engagez un arboriste (et non un service d’élagage au hasard) pour faire le ménage, et faites tout ce que vous pouvez pour améliorer l’ensoleillement de la zone touchée par la mousse.
  • Corriger le pH – Utilisez de la chaux ou du calcaire pour ramener le pH de votre pelouse à un niveau idéal ou proche de l’idéal. Cette opération doit être effectuée environ un mois avant l’ensemencement de la pelouse et doit être réalisée avec précaution car il est difficile de faire redescendre le pH si la pelouse devient trop alcaline.
  • Ameublir le sol (Aerate) – L’aération et le calcaire peuvent être effectués en même temps, car le calcaire est plus efficace lorsqu’il est mélangé dans les 4 à 6 premiers centimètres du sol. L’aération améliore la capacité de votre sol à retenir les graines et facilite l’enracinement de ces dernières dans le sol une fois qu’elles commencent à pousser.
  • Améliorer le drainage – Le drainage est l’un des facteurs clés du développement d’une pelouse saine et luxuriante. La façon d’améliorer le drainage varie en fonction du climat et de la topographie de votre terrain. Il peut s’agir d’aplanir la zone ou de planter davantage de plantes à faible croissance et à forte consommation d’eau. Des tuyaux et des canaux de drainage souterrains peuvent également s’avérer utiles si vous vivez au pied d’une colline ou à proximité d’un fossé de drainage.
  • Optimiser la circulation de l’air – La circulation de l’air est la cause la moins probable de vos problèmes de prolifération de mousse. Vous pouvez améliorer la circulation de l’air de la même manière que vous améliorez les niveaux de lumière. Les problèmes de circulation de l’air apparaissent souvent lorsque des haies et des andains entourent une propriété, qu’une clôture solide a été construite ou qu’un bâtiment proche fait de l’ombre et « protège » la propriété du vent. Tous ces problèmes n’ont pas de solution simple ou viable.

Laisser le soleil faire son travail

Une fois que vous avez fait tout ce qui précède, laissez passer un peu de temps. Laissez le soleil, le vent et un meilleur drainage éliminer une partie de la mousse. Cela facilitera les étapes suivantes et vous permettra de voir si vous avez besoin d’un sursemis maintenant que votre gazon ne lutte plus contre tous les facteurs qui ont permis à la mousse de l’emporter.

Choisir le bon type de gazon – plus agressif, à racines peu profondes et tolérant à l’ombre

Comme indiqué dans la section « défis » ci-dessus, la meilleure façon de choisir un type de gazon est de faire une petite recherche en ligne pour trouver la meilleure catégorie générale ou le meilleur gazon tolérant à l’ombre pour votre région, de déterminer la quantité de lumière dont bénéficie votre pelouse, puis de contacter un distributeur de semences local. Il devrait être en mesure de vous indiquer la quantité de lumière dont un certain cultivar de gazon a besoin et de vous aider à décider s’il se comportera bien dans votre région.

A voir aussi :   Qu'est-ce qu'une lame de tondeuse à grande levée ?

Enlever manuellement le plus de mousse possible

Maintenant que vous disposez d’une parcelle de terrain où il devrait être possible de faire pousser une pelouse et que la mousse est en train de disparaître, enlevez-en le plus possible. Cela peut se faire de différentes manières. Vous pouvez l’enlever à la main, par lavage sous pression ou par ratissage.

Les herbicides peuvent également être utilisés, mais les variétés qui sont très efficaces contre la mousse ne sont souvent pas sans danger pour les pelouses et peuvent inhiber le taux de germination sain des graines que vous choisissez de planter, si ce n’est que cela.

Planifier le meilleur moment pour réensemencer

Maintenant que votre jardin est préparé et que la mousse a disparu, vous devez choisir le bon moment pour réensemencer. Dans la plupart des climats, il y a des périodes propices au réensemencement au début de l’automne et au printemps. Choisir de réensemencer quelques jours avant une période de pluie peut également faciliter le processus.

Fertiliser lorsque vous réensemencez votre pelouse

Lorsque vous réensemencez votre pelouse, appliquez un engrais à libération lente pour améliorer les niveaux de nutriments et donner un coup de pouce aux semis de gazon pendant leurs premiers mois de vie. De nombreux types de semences de gazon sont vendus pré-mélangés avec de l’engrais. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez demander au distributeur qui vous a vendu les semences quel engrais utiliser/mélanger et dans quelle proportion.

Suivez les étapes suggérées pour obtenir des semis de gazon sains

Tous les types de gazon ne nécessitent pas les mêmes soins. Une fois que vous avez réensemencé votre pelouse anciennement couverte de mousse, vous devez suivre les étapes habituelles pour la germination et aider ces nouveaux semis de gazon à passer leurs premières semaines de vie.

Pourquoi je préfère enlever la mousse avant de réensemencer

Si vous n’enlevez pas la mousse et les conditions qui l’ont attirée sur votre pelouse avant de réensemencer, vos efforts pour réensemencer et replanter seront vains. Si vous pouvez vous contenter de laisser la mousse et de semer par-dessus si la mousse dépérit en raison d’un meilleur drainage et d’une réduction drastique de l’ombre, la mousse doit être enlevée dans tous les autres cas. Le réensemencement après l’enlèvement de la mousse permet d’obtenir un taux de survie beaucoup plus élevé pour le nouveau gazon.

Combien de temps faut-il attendre pour réensemencer après l’enlèvement de la mousse ?

Si vous réensemencez une pelouse couverte de mousse, la première étape consiste à corriger les conditions qui ont conduit à la prolifération de la mousse. Ensuite, vous enlevez la mousse. Une fois que tout cela est fait, si les conditions climatiques sont propices à la plantation du type de gazon que vous avez choisi, vous n’avez pas besoin d’attendre un seul jour de plus. Vous pouvez réensemencer le jour même où vous avez ratissé la dernière couche de mousse.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

découvrez la signification et l'importance de l'organisation du travail dans le milieu professionnel. analyse des pratiques et des enjeux pour une meilleure productivité et satisfaction des employés.

La définition de l’organisation du travail

L’organisation du travail désigne la manière dont les tâches sont réparties, coordonnées et réalisées au sein d’une entreprise ou d’une institution. C’est un aspect crucial de la gestion des ressources humaines, visant à optimiser l’efficacité, la productivité et le bien-être des employés. Cette dimension stratégique, en constante évolution, peut avoir des répercussions majeures sur la

Lire la suite »
découvrez les avantages de l'éclairage led pour votre cuisine : économie d'énergie, longue durée de vie et ambiance lumineuse agréable.

Pourquoi opter pour un éclairage cuisine led ?

L’éclairage est un élément essentiel dans une cuisine, lieu de préparation des repas et de convivialité. Dans ce contexte, opter pour un éclairage cuisine LED présente de nombreux avantages. Découvrons ensemble pourquoi ce choix est pertinent pour mettre en lumière et sublimer votre espace culinaire. Choix de l’éclairage led pour la cuisine L’éclairage LED dans

Lire la suite »
Retour en haut