Pourquoi mon herbe pousse-t-elle si vite ? + et comment la ralentir

Why-Does-My-Grass-Grow-So-Fast.png

Vous avez l’impression de devoir tondre votre pelouse toutes les semaines ? Même plus d’une fois par semaine alors que vos voisins semblent se la couler douce ? Dans la plupart des régions du pays et avec presque tous les types d’herbe, une telle croissance est évitable. L’herbe pousse rapidement pour diverses raisons et il existe plusieurs façons de les contrer efficacement, avec ou sans recours à des solutions chimiques ou à des tactiques qui endommageront votre pelouse.

Pourquoi mon herbe pousse-t-elle si vite ?

Pourquoi mon herbe pousse-t-elle si vite ?

Le gazon pousse plus vite lorsqu’il est tondu trop court ou trop souvent, lorsqu’il est trop arrosé, lorsqu’il a accès à plus de nutriments qu’il ne sait quoi en faire, et pendant certaines saisons, périodes de l’année ou moments de la journée. De plus, la vitesse de croissance de votre gazon dans toutes ces circonstances est directement liée au type de gazon que vous avez.

Les 4 principales raisons d’une croissance rapide de l’herbe de la pelouse

Vous trouverez ci-dessous les 4 principales réponses à la question « Pourquoi mon gazon pousse-t-il si vite ? ». Il ne s’agit peut-être que du « pourquoi », mais les solutions à toutes ces causes se trouvent dans la section suivante.

Conditions idéales (pour le gazon)

Bien qu’il puisse sembler étrange que des conditions idéales puissent être à l’origine d’un quelconque problème, l’herbe qui est trop confortable a tendance à pousser davantage que celle qui doit faire face à une ou deux insuffisances. Il peut s’agir d’un pH légèrement supérieur ou inférieur, d’un type de gazon concurrent ou de la régulation de l’eau.

De plus, il se peut que vous fournissiez à votre gazon ce qu’il « veut » mais beaucoup plus que ce dont il a besoin. Par exemple, si vous ne lui donnez pas d’engrais et que vous ne le pailliez qu’avec des tontes de gazon et des feuilles, vous ralentirez sa croissance sans provoquer de véritables carences.

L’excès d’eau

Un excès d’eau se traduit rapidement par une croissance excessive de l’herbe et par un surcroît de travail pour vous, propriétaire de la pelouse. Après une forte pluie, par exemple, l’herbe absorbe autant d’eau qu’elle le peut et l’utilise pour se développer rapidement. En tant que plante, l’herbe veut pousser et s’étendre. Une pluie soudaine lui fournit de nombreux matériaux pour y parvenir. Toutefois, un arrosage régulier peut également stimuler la croissance de l’herbe, même si ce n’est qu’un peu à la fois.

Une herbe trop courte

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’herbe est une plante qui veut grandir et se répandre. Elle est génétiquement programmée pour faire tout ce qu’elle peut pour survivre. Si elle est tondue trop court et trop souvent, mais pas assez court pour causer des dommages, elle peut pousser plus vite en réponse.

Les espèces d’herbe

Le type d’herbe que vous avez jouera le plus grand rôle dans sa vitesse de croissance, juste au-dessus de la quantité d’eau qu’elle reçoit. Différents types de gazon poussent mieux dans certaines zones. Parfois, c’est une bonne chose, parfois c’est un inconvénient. Bien sûr, vous aimez avoir une pelouse d’apparence saine, mais vous aimeriez parfois qu’elle soit un peu plus facile à marcher.

A voir aussi :   La tondeuse autoportée écaille la pelouse ? (Voici ce qu'il faut vérifier)

Il est également un peu difficile de remplacer une pelouse, ce qui est souvent le dernier recours. Pourtant, certaines variétés sont stockées par les semenciers spécifiquement pour offrir aux propriétaires une pelouse nécessitant peu d’entretien. Certaines graminées ne dépassent même pas 3 à 4 pouces et n’ont pas besoin d’être tondues plus de 3 à 4 fois par an. Cependant, pour trouver la bonne variété pour votre région, vous devez consulter un vendeur de semences ou une équipe locale.

Comment empêcher l'herbe de pousser rapidement

Comment arrêter la croissance rapide de l’herbe

Maintenant que vous savez pourquoi l’herbe pousse si vite, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour ralentir les choses. Vous trouverez ci-dessous 6 méthodes efficaces, de la plus coûteuse à la moins coûteuse, qui peuvent vous aider à prendre de l’avance sur la croissance de votre pelouse.

Changez votre programme d’arrosage

Voici comment ralentir la croissance de votre pelouse si vous vivez dans un climat sec ou si vous pouvez contrôler la quantité d’eau que reçoit votre pelouse. Si vous maîtrisez cette technique, votre pelouse devrait être aussi luxuriante et saine qu’elle l’a toujours été sans pousser plus vite que vous ne pouvez le supporter.

Tout ce que vous devez faire est d’avoir un programme d’arrosage variable et profond par rapport au programme léger et quotidien le plus souvent prescrit pour la croissance de la pelouse. Cela signifie que vous devez arroser votre pelouse uniformément pendant 30 à 40 minutes tous les 7, 10 ou 15 jours en fonction du temps, et ajuster ce nombre à la hausse ou à la baisse quelques jours avant de répéter le cycle. Il s’agit d’un schéma d’arrosage plus naturel qui empêchera votre gazon de s’habituer à un « repas » quotidien d’eau et l’encouragera à ralentir entre les arrosages.

Réduire les nutriments ajoutés

Si vous ne pouvez pas contrôler l’eau ajoutée, vous devriez quand même pouvoir contrôler les nutriments et les engrais ajoutés à votre pelouse. Dans de nombreuses régions, les tontes de gazon et les feuilles broyées devraient suffire pour la majeure partie de l’année, avec un seul apport à la fin du printemps ou en été. Plus que cela, vous risquez de nourrir votre pelouse juste assez pour qu’elle pousse plus que nécessaire.

Laissez pousser l’herbe plus longtemps

Aussi contre-intuitif que cela puisse paraître, moins vous tondez votre herbe, plus elle poussera lentement. Plus l’herbe est longue, moins la plante ressent la pression d’ajouter des « feuilles » ou des brins d’herbe.

Il est important de se rappeler que l’herbe veut plus de surface pour capter la lumière du soleil et créer de la nourriture. Elle y parvient en créant des brins d’herbe plus longs. Si l’herbe mesure déjà environ 10 cm de long, de nombreuses espèces d’herbe, en particulier les espèces à brins larges, pousseront plus lentement que si l’herbe était coupée à 10 ou 15 cm.

A voir aussi :   Comment border une pelouse sans coupe-bordure (8 alternatives)

En bref, plus l’herbe est longue, plus sa croissance est lente. Certaines variétés et souches d’herbe atteignent également un maximum de 3 à 4 pouces, ce qui signifie que vous n’aurez peut-être à les tondre qu’une ou deux fois par saison, juste pour maintenir l’équilibre ou préparer l’herbe pour l’hiver.

Ajoutez de l’ombre

L’ombre est souvent déconseillée car la plupart des espèces de gazon la tolèrent mal. Cependant, de nombreux types d’arbres peuvent fournir juste assez d’ombre pour contrôler la croissance de votre gazon sans lui nuire. Pour trouver le bon type d’arbres, il faut éviter les arbres d’ombrage et rechercher des arbres ornementaux qui poussent rapidement, dont les branches sont très espacées ou qui ont de petites feuilles.

Parmi les bons exemples de ces types d’arbres, citons le redbud oriental, l’amélanchier, les lilas, les cornouillers rouges et kousa, les poiriers ornementaux et de nombreuses variétés de pommetiers. Ce n’est pas le plan qui agit le plus rapidement, car il peut prendre deux ans pour commencer à être efficace. Cependant, l’ajout d’un arbre dans votre jardin peut être gratifiant à plus d’un titre.

Vaporisez votre pelouse avec un PGR (inhibiteur de croissance des plantes)

Voici comment ralentir la croissance de la pelouse si les pulvérisations chimiques commerciales vous conviennent. Les sprays pour pelouse qui comprennent des PGR ralentissent la croissance des plantes au niveau chimique en utilisant des hormones synthétiques ou des substances qui modifient la façon dont une plante pousse ou la fréquence de sa croissance. Ces substances sont largement disponibles dans la plupart des États américains, bien que nombre d’entre elles soient interdites à New York, en Californie et au Canada en raison d’une mauvaise utilisation potentielle et de risques pour la santé des humains et des animaux.

Classe A (ou I) – Les PGR de classe A, alias PGR de classe I, sont constitués de produits chimiques qui sont absorbés par les feuilles d’une plante (ou les brins et les tiges d’herbe). Les cellules de ces plantes sont empêchées de se reproduire efficacement. Alors que la croissance des feuilles est ralentie, les racines, les rhizomes et les talles continuent à se développer aussi bien, sinon mieux, qu’avant l’application.

Les PGR de classe A encouragent également l’herbe à absorber moins d’eau et à avoir besoin de moins de lumière pour se développer avant de dépérir. Les PGR de classe A n’affectent pas la germination des graines ni la croissance des semis si le produit est appliqué avant l’ensemencement de la pelouse.

Classe B (ou II) – Les PGR de classe B peuvent limiter la croissance des racines et peuvent même provoquer le dépérissement ou la mort de certaines espèces de gazon, comme Poa annua. Les PGR de classe B ne doivent pas être utilisés sur les gazons car ils réduisent également leur capacité à cicatriser ou à résister à la circulation.

A voir aussi :   Le moteur de la tondeuse à gazon n'a pas de compression (Pourquoi + Comment réparer)

Bien que les PGR puissent sembler être la solution parfaite à votre problème de croissance du gazon, ils présentent des inconvénients importants. Aucun spray pour gazon à croissance lente contenant un PGR n’est sûr pour l’environnement ou pour une utilisation sur une pelouse où le gazon pourrait être ingéré accidentellement. Il n’est pas non plus possible de l’utiliser sans danger autour des jardins domestiques.

Les PGR des deux classes sont des produits chimiques toxiques. Cela signifie que les personnes et les animaux qui entrent en contact avec eux, y compris le contact avec l’herbe ou la vie végétale qui a été pulvérisée avec eux, peuvent avoir des effets néfastes sur la santé. On sait que les RGP des classes A et B sont probablement cancérigènes, qu’ils réduisent la fertilité chez les humains et les animaux et qu’ils causent des dommages aux organes s’ils sont consommés par les animaux.

Remplacer votre pelouse

Si vous venez de déménager et que vous êtes maintenant confronté à une pelouse qui doit être tondue tous les quelques jours avec peu ou pas d’intervention, vous vous demandez probablement :  » Pourquoi l’herbe pousse-t-elle vite ? N’est-elle pas censée pousser lentement ? » L’ancien propriétaire a probablement planté quelque chose qui semblait bon sur le paquet mais qui s’est avéré ressembler à ce que vous rencontrez maintenant.

Remplacer votre pelouse est probablement le dernier recours absolu. Si vous en avez assez de la vitesse à laquelle votre herbe pousse et que vous avez besoin d’un moyen de la ralentir, la plantation d’une nouvelle pelouse le fera pendant plusieurs années, le temps que votre nouvelle pelouse pousse et s’établisse.

Si vous choisissez la bonne variété et la bonne souche pour votre région, vous pourriez même envisager de n’avoir à tondre votre pelouse qu’une fois par trimestre. L’utilisation de l’une des stratégies ci-dessus, en plus du choix d’une herbe à croissance lente, peut vous aider à obtenir ce résultat.

Les conséquences du ralentissement de la croissance du gazon

Les conséquences négatives du ralentissement de la croissance de l’herbe dépendent des tactiques utilisées pour atteindre ce résultat. Par exemple, la limitation de l’eau ou des éléments nutritifs, telle que décrite ci-dessus, ne devrait pas avoir de conséquences négatives notables, mais l’élimination totale de l’utilisation d’eau ou d’engrais sur votre pelouse et la mise en sac de toutes les tontes de gazon et des feuilles pourraient entraîner des taches brunes, une pelouse hydrophobe, un compactage ou même des zones dénudées lorsque votre pelouse dépérit.

La modération est la clé si vous voulez ralentir la croissance de votre gazon tout en lui conservant une apparence saine. De petits changements peuvent avoir un impact important sur votre pelouse. Essayez chaque technique seule avant d’en ajouter une autre à votre régime d’entretien de la pelouse.

<!–

–>

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Comment choisir le meilleur rehausseur de lit pour votre confort ?

Comment choisir le meilleur rehausseur de lit pour votre confort ?

Trouver la bonne hauteur de repos pour votre sommeil et bien-être peut être aussi essentiel que le choix du matelas lui-même. Pourtant, il est un élément moins connu qui mérite autant d’attention : le rehausseur de lit. Ce dispositif pratique peut transformer l’expérience de sommeil en améliorant la posture et même en offrant des solutions

Lire la suite »
Chauffage écologique : quelles alternatives ?

Chauffage écologique: quelles alternatives?

Le chauffage représente une préoccupation majeure pour beaucoup de personnes soucieuses de limiter leur impact sur l’environnement. Avec les défis climatiques actuels, opter pour des alternatives de chauffage écologique n’est plus un luxe, mais une nécessité. Découvrons ensemble des solutions pour chauffer son habitat tout en préservant la planète. Découverte des systèmes de chauffage respectueux

Lire la suite »
Le Bon Coin : Jardinage dans le Calvados

Le Bon Coin : Jardinage dans le Calvados

Le Bon Coin est devenu une véritable plateforme de référence pour les passionnés de jardinage dans le Calvados, offrant une multitude d’annonces pour tous types de matériels, plantes et accessoires. Que vous soyez un jardinier amateur ou un professionnel à la recherche de nouvelles opportunités, le site permet d’échanger, de vendre et d’acheter facilement. À

Lire la suite »
Retour en haut