Pourquoi mon Aloe Vera est-il mou ? (Comment le résoudre)

0_InShot_20210214_235525756-1024x579.jpg

Pourquoi mon aloe vera est-il mou

Les feuilles d’aloe vera deviennent molles si elles sont trop ombragées ou en raison du stress causé par un excès d’eau. Si l’aloe vera n’est pas en plein soleil, les feuilles s’affaiblissent et poussent dans la direction de la plupart de la lumière, ce qui donne une apparence molle aux feuilles.

Les sols à drainage lent et les pots sans bon drainage retiennent également trop d’humidité autour des racines de cette plante tolérante à la sécheresse, ce qui peut rendre les feuilles molles, et peut-être jaunes, brunes ou translucides en signe de stress.

Continuez à lire pour savoir pourquoi les feuilles d’aloe vera deviennent molles et comment les conserver…

Pas assez de lumière directe du soleil

Les plantes d’aloe vera sont originaires d’Oman dans la péninsule arabique et poussent dans chaud et ensoleillé conditions désertiques.

L’aloe vera s’est spécifiquement adapté à la culture en milieu ouvert avec plein soleil.

Par conséquent, lorsque vous cultivez des plantes d’aloe vera, vous devez les placer dans une zone d’au moins 4 heures de soleil direct dans une fenêtre orientée au sud ou à l’extérieur pour recréer les conditions ensoleillées de son aire de répartition d’origine.

Si votre aloe vera est trop ombragé, les feuilles ont tendance à devenir pâles et à devenir longues à mesure qu’elles poussent dans la direction de la source de lumière la plus puissante.

Au fur et à mesure que les feuilles poussent, elles ont tendance à s’affaiblir et finalement affaissement sous leur propre poids avec une apparence molle et la les feuilles inférieures de votre aloe vera peuvent avoir une apparence mourante.

Si votre aloès est resté à l’ombre pendant un certain temps, les feuilles inférieures peuvent même brunir et mourir car l’aloès redirige son énergie limitée vers la croissance des feuilles centrales les plus récentes et les plus jeunes vers la source de soleil la plus puissante.

L’aloe vera nécessite au moins 4 heures de soleil direct pour conserver une apparence compacte.

La solution

  • Exposez progressivement l’aloe vera à un soleil plus direct. Il est très important que vous exposiez progressivement un aloe vera mou ombragé au soleil plutôt que de le placer soudainement en plein soleil. Les feuilles d’aloe vera deviennent plus claires en signe de stress dû au manque de soleil. Si elles sont ensuite exposées au soleil intense, les feuilles subissent des coups de soleil et brunissent. Déplacer l’aloe vera de l’ombre vers plus de soleil au cours de 4 semaines avec plus de temps au soleil direct chaque jour empêche les coups de soleil car l’aloe a la possibilité de s’adapter.
  • Les feuilles extérieures les plus faibles qui sont devenues molles ne se redressent souvent pas même avec une exposition à plus de soleil. S’il y a des feuilles au centre qui se tiennent debout, coupez les feuilles extérieures jusqu’à la base de la plante. Cela nettoie l’apparence de l’aloe vera et encourage une plus grande croissance, lui donnant une chance de retrouver une forme normale. Coupez toujours les feuilles molles individuelles à la base (avec une paire de sécateurs stériles) plutôt à mi-chemin car les feuilles ne repoussent pas d’une blessure.
  • Si l’aloès est resté trop longtemps à l’ombre et toutes les feuilles sont molles, alors aucune quantité de lumière solaire ou de traitement soigneux ne peut lui redonner correctement son apparence normale. La seule façon de le conserver est de retirer les boutures des feuilles les plus saines de la propagation. L’aloe vera, comme toutes les succulentes, est très facile à propager et vous pouvez produire plusieurs nouvelles plantes fortes sans acheter un nouvel aloe vera.
A voir aussi :   Pourquoi les lavandes n'ont pas besoin d'être nourries

Regardez cette vidéo YouTube pour savoir comment propager un aloe vera à partir de boutures de feuilles :

Arroser trop souvent provoque des feuilles molles

Les aloe vera sont des plantes résistantes à la sécheresse qui poussent dans des climats arides avec des précipitations peu fréquentes.

L’aloe vera est spécifiquement adapté pour pousser dans les climats à sécheresse fréquente et est très sensible à un arrosage excessif lorsqu’il est entretenu par les jardiniers, car de nombreuses personnes les traitent comme des plantes d’intérieur ordinaires.

Si vous arrosez votre aloe vera plus souvent qu’une fois par semaine, vous arrosez trop votre aloe vera.

D’autres symptômes d’arrosage excessif incluent des feuilles qui brunissent ou jaunissent et devenir doux.

(Si vos feuilles d’aloe vera deviennent jaunes, brunes, translucides ou molles et pâteuses lisez mon article comment faire revivre une plante d’aloe vera mourante).

L’aloe vera ne doit être arrosé que lorsque le sol autour des racines est complètement sec.

L’aloe vera devient le plus souvent mou en hiver alors que l’aloe vera entre dans un état de dormance (lire mon article pourquoi mon aloe vera ne pousse pas). en réaction à des niveaux de lumière plus faibles et à moins d’heures d’ensoleillement, ce qui réduit leur demande en eau.

La solution

Pour sauver votre aloe vera mou, il est important de recréer les conditions de son environnement d’origine en l’arrosant moins souvent.

  • Réduire l’arrosage. L’aloe vera ne doit être arrosé que lorsque le sol de son pot est complètement sec. En règle générale, cela prend environ 14 jours, mais cela peut varier en fonction de votre climat, des conditions de votre maison et de la taille de votre pot.
  • Pour établir quand le terreau est sec, sentir le sol au fond du pot à travers le trou de drainage. Si le sol est encore humide, retardez l’arrosage de quelques jours. Si le sol semble sec, c’est le moment idéal pour arroser votre aloe vera.
A voir aussi :   Comment faire revivre une plante de Croton mourante

Cette fréquence d’arrosage reproduit les conditions naturelles d’une averse de pluie suivie d’une période de sécheresse, typique du climat indigène où pousse l’aloe vera.

En hiver, lorsque la croissance ralentit en réaction à moins de lumière, l’aloe vera préfère généralement un arrosage toutes les 3 semaines environ pour répondre aux besoins en humidité et éviter la pourriture des racines ou les feuilles molles.

Cependant, cela peut dépendre de la température de votre maison en hiver, qui peut varier considérablement en raison du chauffage, alors continuez à surveiller le sol pour voir à quelle vitesse il sèche et ajustez votre arrosage en conséquence.

(Pour plus d’informations lire mon article, comment arroser l’aloe vera).

S’il est important de savoir à quelle fréquence arroser, il est tout aussi important de planter l’aloe vera dans le bon terreau pour éviter que les feuilles ne deviennent molles…

Sols à drainage lent

L’aloe vera est adapté à la culture dans des sols granuleux très poreux, bien drainés et ne retenant pas beaucoup d’humidité dans son habitat naturel.

Par conséquent, pour faire pousser l’aloe vera avec succès sans feuilles qui deviennent molles, il est important d’imiter les caractéristiques drainantes de son environnement d’origine en rempotant votre aloe vera dans un sol bien drainé.

Si vous avez planté de l’aloe vera dans un terreau conventionnel, cela retient trop d’humidité et c’est probablement la raison pour laquelle votre aloe vera devient mou en signe de stress.

Les sols à drainage lent indispensables ont le même effet sur l’aloe vera qu’un arrosage trop fréquent.

L’aloe vera doit être planté dans un terreau spécialement formulé pour les succulentes et les cactus (qui est disponible dans les jardineries ou sur Amazon).

Ce sol spécial contient une proportion plus élevée de matières inorganiques (sable, gravier et pierre) pour favoriser le drainage du sol et imiter les conditions de sol préférées par l’aloe vera pour éviter la pourriture des racines et empêcher les feuilles de devenir molles en signe de stress.

Assurez-vous que les pots s’égouttent librement pour éviter que les feuilles ne deviennent molles.

L’aloe vera est une succulente résistante à la sécheresse qui est particulièrement sensible à l’eau autour des racines, il est donc essentiel que l’aloe vera soit planté dans un pot avec des trous de drainage à la base afin que l’eau puisse s’échapper librement pour éviter que les feuilles ne deviennent molles et ne brunissent ou jaune.

Dans les pots et les récipients sans trous de drainage, l’excès d’eau s’accumule autour des racines, ce qui provoque un stress et les feuilles d’aloe vera peuvent devenir molles et éventuellement souffrir de pourriture des racines.

A voir aussi :   Astuces pour un aménagement paysager autour d'une piscine

Il y a plusieurs autres raisons pour lesquelles l’eau pourrait s’écouler trop lentement de votre pot malgré les trous de drainage dans la base.

  • Soucoupe ou plateau sous votre pot. Souvent, des soucoupes et des plateaux sont placés sous les pots pour éviter que l’arrosage ne se répande dans votre maison. Il est important que la soucoupe soit vidée régulièrement, plutôt que de laisser l’eau s’accumuler autour du fond du pot, car cela maintient le sol autour des racines trop humide pour que l’aloès puisse le tolérer, ce qui rend l’aloès mou.
  • Les racines ou le sol compacté peuvent obstruer les trous de drainage. Si vous remarquez que le sol s’écoule lentement, vérifiez la base du pot pour vous assurer que l’excès d’eau peut s’échapper librement.
  • Les pots extérieurs décoratifs peuvent empêcher l’eau de s’échapper. L’aloe vera vendu dans les magasins est parfois planté dans des pots avec des trous de drainage, puis affiché dans un pot extérieur décoratif qui n’a pas de trous de drainage, ce qui provoque l’accumulation d’eau en excès autour des racines, ce qui peut rendre les feuilles molles.

Une fois que l’aloe vera est dans un pot bien drainé, avec de bonnes pratiques d’arrosage et que le sol peut sécher correctement entre les arrosages, les feuilles molles d’aloe vera peuvent commencer à récupérer.

Points clés à retenir:

  • La raison pour laquelle les feuilles d’aloe vera deviennent molles est due à un manque de soleil direct. Les feuilles d’aloe vera sont plus faibles à l’ombre et poussent dans la direction de la lumière la plus forte, ce qui peut entraîner des feuilles molles. Trop d’humidité autour des racines en raison d’un arrosage excessif et d’un drainage lent des sols peut également causer des feuilles d’aloe vera molles.
  • Les feuilles molles causées par un manque de soleil ne récupèrent souvent pas et doivent donc être coupées si les feuilles centrales sont encore intactes ou propagées pour sauver la plante.
  • Un arrosage excessif provoque trop d’humidité autour des racines, ce qui fait que les feuilles deviennent molles et peuvent potentiellement virer au front ou jaunir en signe de stress.
  • Les sols à drainage lent et les pots sans trous de drainage peuvent également retenir trop d’humidité autour des racines et être à l’origine de la ramollissement de vos feuilles d’aloe vera. Utilisez un sol succulent spécialement formulé et plantez dans des pots avec des trous de drainage à la base pour éviter les feuilles molles et la pourriture des racines.

5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Hortensia tombant

Pourquoi mon hortensia tombe-t-il ? (Comment l’enregistrer)

La raison pour laquelle votre hortensia tombe est soit parce que le sol est trop sec, soit parce que l’hortensia est trop exposé au soleil, soit à cause d’un excès d’engrais azoté. Les hortensias préfèrent la lumière tachetée, un sol constamment humide et un engrais à libération lente pour éviter l’apparence tombante et rester en

Lire la suite »
quelle énergie non renouvelable

L’énergie non renouvelable est une énergie qui n’est pas inépuisable.

L’énergie non renouvelable est une énergie qui ne se régénère pas naturellement, c’est-à-dire qu’elle ne se renouvelle pas dans la nature. Cela signifie que cette énergie n’est pas disponible en quantité illimitée. Il existe deux grandes familles d’énergies non renouvelables : les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) et les énergies nucléaires. Les énergies fossiles sont

Lire la suite »
energie solaire renouvelable pourquoi

Les avantages de l’énergie solaire renouvelable

L’énergie solaire est une énergie renouvelable qui provient du soleil. Cette énergie est utilisée pour produire de la chaleur, de l’électricité et de la lumière. L’énergie solaire peut être utilisée directement ou indirectement. L’énergie solaire directe peut être utilisée pour chauffer des maisons, des piscines et d’autres bâtiments. L’énergie solaire indirecte peut être utilisée pour

Lire la suite »
Retour haut de page