Motoculteur ou épareuse : comment se comparent-ils ?

Tiller-vs-Dethatcher.png

Lorsqu’il s’agit de l’entretien d’une pelouse, il y a un certain nombre de problèmes qui doivent être réglés en temps voulu pour éviter que les choses ne dérapent. Le contrôle du chaume est l’un de ces problèmes. Savoir quand s’avouer vaincu et recommencer à labourer en est une autre.

Dans cet article, je vais me pencher sur la question du motoculteur et du déchaumeur, expliquer la différence entre les deux équipements, discuter du moment où chacun doit être utilisé et aborder leurs avantages et inconvénients.

Tiller vs Dethatcher

Tiller vs Dethatcher: Quelle est la différence ?

Commençons par examiner la différence entre un motoculteur et un déchaumeur.

Qu’est-ce qu’un motoculteur ?

Un motoculteur est un appareil utilisé pour retourner la couche supérieure du sol en vue de l’ensemencement ou de l’engazonnement. Le motoculteur est utilisé lorsqu’une parcelle de pelouse (ou dans certains cas une pelouse entière) est irrécupérable et qu’il est nécessaire de recommencer. Vous ne devez jamais utiliser le motoculteur si vous n’êtes pas sûr qu’il n’y a pas d’autre moyen de remettre en état la partie de la pelouse qui pose problème.

Qu'est-ce qu'un motoculteur ?

Le motoculteur est une forme moins invasive de labour. Alors qu’une charrue creuse profondément dans le sol, le motoculteur ne fait qu’une incision de quelques centimètres dans la surface, perturbant la couche extérieure et ramenant la couche de sol qui la soutient à la surface. L’herbe, les mauvaises herbes et les autres matières organiques présentes à la surface se décomposent une fois retournées et les nutriments sont utilisés pour nourrir les nouvelles semences ou le gazon. Le sol labouré peut encore contenir de l’herbe visible, mais celle-ci sera perturbée et mélangée à la terre retournée.

A voir aussi :   Bermuda et St. Augustine (comparaison de gazon)

Qu’est-ce qu’un Dethatcher ?

Le chaume est composé de débris d’herbe, de vieilles feuilles, de racines d’herbe, de brindilles, de tiges, de mauvaises herbes mortes et d’autres matériaux emportés par le vent et qui se déposent sur votre pelouse. Si vous n’enlevez pas périodiquement cette couche de détritus accumulés sur votre pelouse, elle empêchera l’eau, les nutriments et l’air d’atteindre le sol et privera la pelouse des éléments dont elle a le plus besoin.

L'égorgeur

La déchaumeuse descend dans la pelouse et soulève le chaume afin de le ramasser et de l’enlever. S’il est bien fait, le déchaumage perturbe aussi un peu le sol pour qu’il puisse mieux absorber l’eau et les engrais. Une pelouse fortement chaumeuse prend également un aspect spongieux que le déchaumage éliminera.

Quel est le meilleur moment pour utiliser un motoculteur ?

Le motoculteur n’est utilisé que lorsqu’il n’y a pas d’autre moyen de sauver une partie de la pelouse. La zone à labourer sera retournée afin que vous puissiez recommencer à réensemencer ou à refaire le gazon. Mais il ne faut pas labourer n’importe quand. Si vous avez l’intention de réensemencer une zone, le meilleur moment pour labourer est le mois d’août, lorsque le sol est chaud et que l’action des mauvaises herbes s’est calmée.

En revanche, si vous avez l’intention de réensemencer, attendez le début de l’automne, lorsque le temps est un peu plus frais et humide. Assurez-vous également que le sol est humide (et non boueux) avant de labourer, sinon vous risquez de créer un désordre poussiéreux. Un peu d’eau aidera également à décomposer les matériaux retournés.

A voir aussi :   Trop de fer dans votre pelouse (comment le savoir et le réparer)

Quel est le meilleur moment pour le déchaumage ?

Le déchaumage de la pelouse est un élément essentiel de l’entretien du gazon, mais il y a un moment où il faut déchaumer et un moment où il faut s’abstenir de le faire. Le meilleur moment pour déchaumer est le milieu du printemps, après que la pelouse se soit un peu asséchée et avant que les fortes chaleurs ne s’installent. Cela permettra à la pelouse de se remettre du traumatisme du déchaumage avant d’être soumise à la chaleur et à la sécheresse de l’été.

Vous pouvez également attendre la fin du mois d’août ou le début du mois de septembre pour enlever les déchets de coupe, les feuilles et autres détritus accumulés pendant l’été. Mais n’oubliez pas que le déchaumage est assez traumatisant pour la pelouse et qu’il la laisse dans un état vulnérable pendant les quelques semaines qui suivent. Il ne faut donc pas déchaumer trop tard à l’automne, car l’herbe fraîchement coupée pourrait être endommagée par le gel.

Labourage ou déchaumage: Le pour et le contre

Si vous faites un bon travail de déchaumage, vous donnez à votre pelouse d’excellentes chances de prospérer et vous n’aurez peut-être jamais besoin de sortir le motoculteur. Une chose à garder à l’esprit.

Ceci dit, voici les avantages et les inconvénients du motoculteur et du déchaumoir.

Les avantages du motoculteur

  • Le labourage peut vous permettre de remettre en état une partie endommagée de votre pelouse.
  • Le labourage permet de préparer le terrain pour l’engazonnement.
  • Le labourage revitalise le sol travaillé.

Le labourage Cons

  • Il est impossible de revenir sur le labourage.
  • La location d’un motoculteur peut être relativement coûteuse.
A voir aussi :   Signes de sur-arrosage du gazon (les reconnaître rapidement)

Les pros du déchaumage

  • Le déchaumage permet à votre pelouse de rester saine et dynamique.
  • Le déterrage permet au sol de respirer.
  • Le déchaumage permet à la pelouse d’être plus agréable au pied.

Le déchaumage Cons

  • Le déchaumage doit être effectué à la bonne période de l’année.
  • Le déchaumage n’élimine pas la plupart des stolons.

Quel est le meilleur outil, le motoculteur ou le déterreur ?

Le labourage et le déchaumage sont deux processus différents, et les comparer revient à comparer des pommes et des oranges. L’un n’est pas objectivement meilleur que l’autre. Cependant, comme je l’ai déjà mentionné, si vous pratiquez régulièrement le déchaumage, il vous sera beaucoup plus facile d’entretenir une pelouse uniformément saine, ce qui réduira les chances que vous ayez un jour à sortir le motoculteur.

Considérez le déchaumage comme un entretien préventif de base, comme la vidange de votre voiture. Si vous changez régulièrement l’huile de votre voiture, vous réduisez les risques d’avoir de graves problèmes par la suite.

Conclusion

Lorsqu’il s’agit d’entretenir une pelouse, le déchaumeur et le motoculteur jouent tous deux un rôle important. Le déchaumeur vous permet d’éliminer le chaume qui peut nuire à la santé de votre pelouse. Le motoculteur, quant à lui, est là pour vous aider si vous devez recommencer une partie de votre pelouse.

Gardez à l’esprit que le motoculteur est, à bien des égards, un outil de dernier recours, et que si vous utilisez le déchaumeur en temps voulu, vous n’aurez peut-être jamais besoin d’utiliser le motoculteur.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revamper sa chambre à coucher : Idées pour une retraite relaxante et personnelle

Votre chambre à coucher est plus qu’un simple espace où vous dormez – c’est votre sanctuaire, une retraite personnelle où vous pouvez vous détendre, vous relaxer et vous échapper du monde. La création d’un environnement qui favorise la relaxation tout en reflétant votre style peut considérablement améliorer votre bien-être. En faisant preuve de créativité et

Lire la suite »

Mettez-vous à l’énergie solaire avec ces 3 équipements

Avec l’importance croissante des enjeux environnementaux à l’ère moderne, l’énergie solaire s’impose comme la meilleure solution pour réduire l’empreinte carbone des foyers. Les équipements alimentés par l’astre lumineux sont désormais nombreux sur le marché. Dans cet article, découvrez trois de ces appareils qui vous permettront de préserver la planète et votre portefeuille par la même

Lire la suite »