Choisir les meilleurs pots pour les azalées

Azalée en pot

Azalée en pot

Toutes les azalées poussent très bien dans des pots, mais il y a plusieurs considérations à prendre en compte lors du choix du meilleur pot pour planter vos azalées.

Chaque considération fera une différence dans la façon dont votre azalée pousse et fleurit.

Le meilleur pot pour les azalées est en argile, en céramique ou en terre cuite car ils gardent les racines au frais en été par rapport aux pots en plastique ou en métal. Les pots d’azalée doivent avoir des trous de drainage dans la base permettant à l’eau de s’échapper. Un diamètre de 16 pouces garantit que les pots contiennent suffisamment de terre pour l’isolation et retiennent suffisamment d’humidité.

Bon drainage à la base du pot ou du récipient

La caractéristique de loin la plus importante d’un pot pour azalées est qu’il doit avoir des trous de drainage dans la base. Sinon, le pot recueillera de l’eau et les racines seront saturées. Les azalées ont besoin d’un sol humide, mais un sol saturé ou marécageux conduira rapidement à la pourriture fongique des racines.

Trous de drainage à la base d'un pot pour azalées

C’est aussi une bonne idée d’utiliser une couche de gravier de 1 pouce au fond du pot avant d’ajouter le sol et de planter l’azalée. Cela permettra aux trous de drainage d’être dégagés du sol compacté ou de toute autre chose qui pourrait entraver l’écoulement de l’excès d’eau au fond du pot.

Bien sûr, le bon terreau pour les azalées est important pour s’assurer que les racines d’azalées ont l’équilibre optimal d’un sol humide qui est également bien drainé. Lisez mon article sur le meilleur terreau pour les azalées pour les meilleures pratiques.

Si votre pot est à l’extérieur, c’est une bonne idée de placer le pot ou le récipient sur des « pieds » qui surélèvent légèrement le pot du sol. Parfois, lorsque les pots sont placés sur des patios, l’eau s’écoule du fond du pot et s’accumule sur une dalle de patio, ce qui peut rendre le sol trop marécageux pour les azalées.

Si le pot est surélevé par rapport au sol, l’eau s’échappera efficacement et l’azalée restera saine et exempte de la pourriture fongique des racines (plyothera) qui est l’une des maladies les plus courantes de l’azalée. Si votre azalée en pot ne semble pas bien, lisez mon article sur les problèmes courants des azalées en pot.

A voir aussi :   Quand et comment fertiliser les azalées (pour de meilleurs résultats)

Evitez cette erreur !

Une erreur très courante avec les plantes en pot consiste à utiliser un bac d’égouttage sous le pot pour récupérer l’eau qui s’écoule de la base, en particulier avec les pots d’intérieur.

pot avec plateau

Cela captera toute l’eau qui s’écoule du pot et aura le même effet qu’un pot sans trous de drainage. Le sol devient rapidement saturé et l’azalée commence à montrer des symptômes de pourriture des racines.

Avec les pots d’intérieur, je vous recommande de sortir temporairement votre azalée ou de la placer dans l’évier pendant 30 minutes après l’arrosage pour empêcher l’eau de s’écouler du pot et d’endommager les meubles ou sur les rebords de fenêtre. Pour plus de conseils sur l’arrosage, lisez mon guide sur la quantité et la fréquence d’arrosage des azalées.

Meilleure taille de pot pour la culture d’azalées

Les azalées sont des plantes à racines assez peu profondes, ce qui signifie qu’elles sont sensibles à la sécheresse par temps chaud ou à cause d’un arrosage peu fréquent.

Par conséquent, un pot plus grand pour les azalées d’extérieur est préférable car les pots plus grands ont une plus grande capacité pour le sol. Plus il y a de terre dans un pot, plus l’humidité peut être conservée, ce qui réduit le risque de sécheresse, car les pots peuvent de toute façon sécher assez rapidement.

Plus de sol fournit également plus d’isolation pour les racines du froid, ce qui peut augmenter la résistance des azalées aux pires conditions hivernales et plus d’accès aux nutriments pour les racines.

Personnellement, je vois les azalées d’extérieur pousser mieux dans pots de 16 pouces de diamètre ou plus. Cela donne aux racines peu profondes des azalées suffisamment d’espace pour s’étendre pour accéder à l’eau et aux nutriments.

A voir aussi :   Fumier de poulet sur la pelouse (intelligent ou stupide ?)

En fait, les azalées ne craignent pas d’être un peu liées au pot tant qu’elles sont arrosées fréquemment et qu’elles reçoivent une application d’engrais au printemps. La fertilisation des azalées en pots est importante pour assurer un feuillage sain et une forte floraison au printemps/été. Lisez mon article pour en savoir plus sur quand et comment fertiliser les azalées en pots et conteneurs.

Bonsaï azalée

La taille du pot limitera finalement la croissance des racines et la taille de l’azalée. Pour les pots d’intérieur où le froid est moins préoccupant, les azalées peuvent être plantées dans des pots plus modestes, en particulier si vous cultivez des azalées comme sujets de bonsaï (les azalées sont un excellent choix d’espèces pour la culture de bonsaïs résistants).

Meilleur matériau pour les azalées en pot

Pot en céramique pour azalées

Une autre considération est le type de matériau dont votre pot est fait. Quel est le meilleur en plastique, en métal, en bois, en céramique ou en argile ?

Les azalées peuvent être cultivées dans des pots et des conteneurs de presque n’importe quel matériau, bien que certaines soient meilleures que d’autres.

Personnellement, je recommande d’éviter les pots en métal et en plastique pour la culture des azalées et des rhododendrons. Le métal est un bon conducteur de chaleur et chauffe donc très rapidement au soleil.

Si le pot se réchauffe, cela augmentera le taux d’évaporation du sol et augmentera la probabilité de sécheresse et augmentera potentiellement le risque que les racines développent la maladie fongique pourriture des racines, car un sol chaud est l’une des conditions qui favorisent la maladie.

Avec des pots en métal, vous devrez peut-être augmenter la fréquence d’arrosage par temps chaud, ce qui n’est pas pratique car les azalées ont généralement besoin d’un sol humide et de racines fraîches et seront les premières plantes du jardin à se flétrir à cause de la sécheresse.

Les pots en plastique conviennent souvent à la culture des azalées tant que le pot a beaucoup de trous de drainage et que le plastique n’est pas trop fin car un pot plus épais aide à garder le sol et les racines plus frais par temps chaud. Le plastique a cependant tendance à être moins respirant pour les racines d’azalée pour la respiration.

A voir aussi :   Quelle est la graine de gazon la plus chère ?

Pots en céramique, en terre cuite ou en argile sont toujours les idéal pour cultiver des azalées. Un pot en argile épais empêchera le soleil de chauffer autant le sol et protégera le système racinaire peu profond des azalées de la sécheresse. Un pot plus épais aide également à protéger les racines des azalées en hiver.

Les pots en argile ont également tendance à être plus respirants, ce qui aide à la respiration des racines d’azalée.

Les pots et les récipients en bois peuvent également bien fonctionner car ils sont bons pour conserver l’humidité. Cependant, les azalées nécessitent un sol constamment humide qui fait pourrir le bois, vous devrez donc peut-être remplacer le pot après quelques années, d’où la raison pour laquelle les pots en argile, en terre cuite ou en céramique sont une bien meilleure option pour la culture des azalées.

Points clés à retenir:

  • Un pot de 16 pouces de diamètre est la taille idéale pour faire pousser des azalées. Cela garantit que le pot contient suffisamment de terre pour l’isolation en hiver et retient suffisamment d’humidité pour les racines peu profondes.
  • Le meilleur matériau pour les azalées en pot est l’argile, la céramique ou la terre cuite car elles ne chauffent pas rapidement au soleil, tandis que les pots en métal et en plastique conduisent efficacement la chaleur, ce qui assèche le sol et provoque la sécheresse.
  • La caractéristique la plus importante d’un pot pour azalées est qu’il a un trou de drainage dans la base afin que le sol ne devienne pas saturé. Une couche de gravier à la base du pot empêchera le blocage des trous de drainage avec un sol compact afin que l’excès d’eau s’échappe efficacement par le fond du pot.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

controle d'accès

Sécurisation des espaces publics: les avantages du couloir de contrôle d’accès

La sécurisation des espaces publics est devenue une préoccupation majeure dans notre société contemporaine. Face à une augmentation des menaces et des risques, tant au niveau des infrastructures qu’au niveau des personnes, il est primordial de mettre en place des solutions efficaces pour assurer la sécurité de tous. Les couloirs de contrôle d’accès modernes se

Lire la suite »
Recycler son mobilier : idées créatives

Recycler son mobilier: idées créatives

L’art de recycler le mobilier n’est pas seulement une activité créative, mais c’est aussi une démarche écoresponsable qui s’inscrit dans la tendance actuelle de la consommation durable. Dans cet article, explorons ensemble des idées innovantes pour donner une seconde vie à vos meubles. Qu’est-ce que le recyclage de mobilier ? Le recyclage de mobilier consiste

Lire la suite »
Retour en haut