À quelle fréquence arroser la menthe ? (Tout ce que tu dois savoir)

A-quelle-frequence-arroser-la-menthe-Tout-ce-que.jpg

Vous souhaitez bénéficier d’avoir de la menthe fraîche à votre disposition à tout moment ? Ensuite, vous devriez envisager de cultiver le vôtre.

À quelle fréquence arroser la menthe ?

La fréquence d’arrosage de la menthe dépend de plusieurs facteurs différents. En général, la menthe nécessite un arrosage une fois tous les trois jours, soit environ deux fois par semaine. Cependant, pendant les journées d’été très chaudes, la menthe peut nécessiter un arrosage quotidien si le sol s’assèche. Gardez un œil sur le sol et ajustez l’arrosage si nécessaire.

Comment savoir si la menthe a besoin d’eau ?

De manière générale, une plante de menthe d’intérieur a besoin d’être arrosée environ deux fois par semaine. Cependant, si la température à l’intérieur de la maison est élevée et que vous remarquez que les feuilles de menthe se fanent, vous devez l’arroser sur place.

La meilleure façon de déterminer quand arroser votre menthe en fonction des conditions à l’intérieur de la maison est de surveiller le centimètre supérieur du sol. Lorsque vous remarquez qu’il devient sec, vous souhaitez arroser abondamment votre plante de menthe.

La surveillance du sol vous permettra de savoir si la plante a le bon équilibre d’humidité pour l’aider à prospérer. Une bonne humidité du sol empêche la pourriture des racines et empêche la plante de se faner.

En termes simples, vous souhaitez surveiller le sol pour voir la quantité d’eau que votre plante de menthe a reçue à différents moments de l’année et dans différentes conditions.

Comment savoir quand votre menthe est suffisamment arrosée

Comment savoir si votre menthe est suffisamment arrosée ?

Bien qu’il n’y ait pas de science exacte pour vous dire exactement combien d’eau un plant de menthe a besoin, vérifier le sol vous aidera encore une fois. Le sol d’une plante de menthe doit être humide.

La réponse dépend aussi si votre plante est broyée en pot à l’intérieur ou à l’extérieur, en pleine terre. La quantité dépend également du stade de croissance de votre plante.

La quantité d’eau requise par la plante est égale à la quantité d’eau nécessaire pour mouiller le sol entourant la racine de la plante. Pour les plantes de menthe cultivées dans des conteneurs avec un milieu perméable, continuez à arroser en quantités modestes jusqu’à ce que la couche arable passe d’un état sec à un état humide pendant plusieurs minutes d’affilée (cela peut prendre plusieurs heures).

A voir aussi :   Comment améliorer l'aspiration des tondeuses à gazon (6 conseils)

De cette façon, vous pouvez vous assurer que la racine de la plante a un accès continu à un sol riche en eau tout au long de sa vie.

Pouvez-vous sur-arroser la menthe ?

L’un des défis les plus courants auxquels la plupart des jardiniers sont confrontés, en particulier les nouveaux arrivants, est qu’ils se demandent continuellement comment aider les plantes à prospérer. Cette mentalité conduit souvent à trop arroser la menthe.

Un arrosage excessif de votre menthe peut entraîner la pourriture des racines, dans laquelle les racines se noient efficacement en raison d’un manque d’oxygène, ce qui peut entraîner la mort de la plante.

Quels sont les signes d’une menthe trop arrosée ?

Tout comme les autres plantes, la menthe commencera à montrer des signes visibles si elle a été trop arrosée. Le premier signe est que les feuilles jaunissent au bas de la plante. Les feuilles jaunes finiront par développer des taches brunes, les bords des feuilles devenant également bruns.

Les tiges commencent à s’affaiblir, surtout au fond où elles rencontrent le sol. Vous pouvez également remarquer que la plante commence à avoir l’air rouillée et que la tige et les racines commencent à pourrir. Vous pouvez également voir des signes de moisissure.

Combien de temps une menthe peut-elle rester sans eau ?

Si vous cultivez des plants de menthe dans des conteneurs, ils peuvent survivre pendant environ une semaine sans eau. Au printemps et à l’automne, la menthe restera plus longtemps sans être arrosée car il fait un peu plus frais. Si vous avez affaire à un climat plus chaud qui reçoit des pluies d’été, la menthe peut survivre plusieurs semaines sans eau. Bien sûr, cette dernière situation n’existe que si la menthe est plantée à l’extérieur.

Le sol de menthe doit-il être humide

Le sol à la menthe doit-il être humide ?

Oui, le sol dans lequel vous avez planté de la menthe doit être humide. Cependant, il ne doit jamais être saturé d’eau. N’oubliez pas de vérifier le centimètre supérieur du sol pour voir si la menthe a besoin de plus d’eau.

A voir aussi :   Les azalées peuvent-elles pousser en plein soleil ?

Pourquoi la menthe devient-elle marron/jaune ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la menthe peut virer au brun ou au jaune.

  • La première raison est un excès d’eau combiné à un mauvais drainage du sol.
  • Les maladies fongiques sont également une cause, notamment la brûlure des toiles et la rouille de la menthe.
  • Les parasites peuvent également provoquer un changement dans les couleurs des feuilles de menthe, comme les tétranyques, les pucerons et les punaises à quatre lignes.
  • Trop de sel s’accumule dans le sol.
  • Surfertilisation du sol.

Pourquoi My Mint Droopy?

Le sous-arrosage peut rendre les feuilles tombantes. Lorsqu’une plante est déshydratée, les feuilles commencent à s’enrouler. C’est parce que le sol draine l’eau trop rapidement. Heureusement, arroser votre menthe lorsque vous remarquez des feuilles tombantes devrait résoudre le problème.

La menthe a-t-elle besoin d’engrais?

Si vous plantez la menthe dans un sol riche et bien drainé, elle n’a pas besoin d’autant d’engrais. Ajouter trop d’engrais inhibera la production d’huile de la plante. Cette huile est précisément ce qui rend la menthe si pleine de saveur. Vous voulez vous en tenir à l’application d’engrais à la menthe une fois par an.

De combien de soleil la menthe a-t-elle besoin

De quelle quantité de soleil la menthe a-t-elle besoin ?

Il pousse mieux en plein soleil direct, mais il peut aussi survivre à l’ombre partielle si le sol est maintenu humide. La menthe est classée comme plante envahissante car elle produit un grand nombre de « coureurs » et se propage rapidement.

Vous ne devriez pas laisser ces informations vous décourager de profiter de la menthe fraîche de votre jardin. La menthe prospère lorsqu’elle reçoit six à huit heures d’ensoleillement par jour.

Les températures et l’humidité affecteront-elles la menthe ?

Les plantes de menthe préfèrent les températures modérées. Maintenez la température de votre maison entre 65 et 70 degrés Fahrenheit pendant la journée et entre 55 et 60 degrés Fahrenheit pendant la nuit. La menthe doit être conservée à l’écart des courants d’air dans la maison, car elle peut souffrir du stress environnemental accru.

La menthe est l’une des nombreuses plantes d’intérieur qui n’aiment pas quand l’air est trop sec.

Pour la plupart, la menthe ne se soucie pas de l’humidité de l’air qui l’entoure. Tant que vous êtes d’accord avec la quantité d’humidité dans l’air, votre plante de menthe ira probablement bien aussi.

A voir aussi :   La lavande se propage-t-elle ?

Assurez-vous que votre menthe est bien arrosée pendant les mois secs d’hiver si vous résidez dans une région très ensoleillée. Au fur et à mesure que l’eau du plat s’évapore, gardez-le rempli.

La menthe survivra-t-elle à l'hiver

La menthe survivra-t-elle à l’hiver ?

La menthe subit un processus connu sous le nom de « mourir » pendant l’hiver. Bien que la menthe puisse sembler ne plus vivre, elle n’est qu’en sommeil à ce stade. Il repoussera au printemps, prêt à être utilisé une fois de plus, comme le font tant d’autres plantes.

Combien de temps faut-il à la menthe pour germer ?

La menthe prend environ 16 jours pour germer. Semis direct à la fin du printemps 8 à 10 semaines avant le dernier gel. Les graines doivent germer entre 10 et 16 jours après la plantation. La germination peut être accélérée en appliquant une chaleur de fond. Semez les graines dans un sol humide pas plus profond que 1/4 de pouce.

Dernières pensées

La menthe est un peu plus prétentieuse à arroser que les autres plantes simplement parce qu’elle nécessite un arrosage plus fréquent. Étant donné que les conditions intérieures peuvent entraîner un épuisement plus rapide de l’eau dans le sol, vous devez surveiller le centimètre supérieur pour éviter que la menthe ne reste trop longtemps sans eau.

Lisez nos articles connexes :

  • À quelle fréquence devriez-vous arroser l’origan?
  • À quelle fréquence faut-il arroser la citronnelle ?
  • À quelle fréquence devez-vous arroser une plante de citronnier?
  • À quelle fréquence devez-vous arroser les citrouilles ?
  • À quelle fréquence devez-vous arroser l’aubépine indienne?
  • À quelle fréquence devez-vous arroser l’Aloe Vera ?
A propos de l’auteur

Jamie

Jamie est le fondateur de The Backyard Pros. À l’âge de 15 ans, il a commencé à travailler dans une jardinerie pour aider les gens à acheter des plantes, des produits de jardinage et des produits d’entretien des pelouses. Il a de l’expérience dans l’immobilier et il est propriétaire d’une maison. Jamie adore les projets d’arrière-cour, la finition de meubles et aime partager ses connaissances en ligne.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adoucisseur d eau écologique

L’adoucisseur d’eau écologique est un appareil qui permet de réduire la dureté de l’eau, c’est-à-dire sa teneur en calcaire. L’adoucisseur d’eau écologique est une solution simple et efficace pour réduire le calcaire de l’eau. Il permet de réaliser des économies sur les produits ménagers et les détergents, ainsi que sur le chauffage. Cet appareil est

Lire la suite »

Maison basse consommation

La maison basse consommation est une maison qui a pour objectif de réduire au maximum la consommation d’énergie. Elle doit être construite en respectant des normes strictes et en utilisant des matériaux à haute performance énergétique. La maison basse consommation est un bien immobilier dont la consommation énergétique est inférieure à 50 kWh par mètre

Lire la suite »
Retour haut de page