(6 raisons) Pourquoi votre rhododendron ne fleurit pas

Rhododendron qui ne fleurit pas

Rhododendron qui ne fleurit pas

Les rhododendrons sont des arbustes à fleurs populaires qui fleurissent au printemps. Ils préfèrent un endroit abrité avec du soleil tacheté et des sols acides pour la floraison.

Les rhododendrons ne fleurissent pas si les bourgeons floraux émergents ont été endommagés par un gel tardif ou si les bourgeons floraux en développement ont été enlevés en raison d’une taille au mauvais moment de l’année. La sécheresse, les sols alcalins, le manque de soleil et d’engrais azotés peuvent également empêcher la floraison des rhododendrons.

Continuez à lire pour savoir pourquoi votre rhododendron ne fleurit pas et comment le résoudre…

1. Tailler au mauvais moment de l’année (supprime les bourgeons floraux)

Les rhododendrons (ainsi que les azalées, les camélias et les clématites) développent leurs boutons floraux vers le mois d’août qui restent dormants pendant l’hiver pour être affichés au printemps ou à l’été suivant.

Si vous taillez votre rhododendron avec une taille dure à l’automne, vous enlevez probablement tous les boutons floraux et le rhododendron ne fleurira pas l’année suivante.

Bouton floral de rhododendron

Une fois que vous avez taillé les rhododendrons (au mauvais moment), il est peu probable qu’ils fleurissent avant 2 ans.

Les rhododendrons ne nécessitent pas de taille annuelle de la même manière que les roses et ils fleurissent sur le vieux bois plutôt que sur la croissance des nouvelles saisons.

Cependant, il peut être nécessaire de tailler et d’améliorer la forme des rhododendrons ainsi que de couper le vieux bois improductif pour garder la plante en bonne santé.

Tailler les rhododendrons dos droit après la floraison sinon vous risquez de couper les boutons floraux en développement pour l’année prochaine et il faut tolérer une année sans floraison.

Tailler immédiatement après la floraison donne au rhododendron suffisamment de temps pour repousser et former des bourgeons pour la floraison de l’année suivante.

Pour toutes les meilleures pratiques, voici une vidéo YouTube sur la façon de tailler le rhododendron :

2. Pas assez de soleil pour la floraison

Pour assurer la floraison des rhododendrons, il est important de trouver le bon équilibre entre lumière et ombre.

Si les rhododendrons sont à l’ombre complète sans même aucune lumière indirecte brillante, la plante n’a pas les ressources ou l’énergie nécessaires pour développer des boutons floraux et afficher des fleurs.

Les rhododendrons poussent et fleurissent dans leur environnement d’origine sous un couvert forestier qui fournit une lumière tachetée tout au long de la journée.

Cependant, si le rhododendron est en plein soleil, il peut souffrir de brûlures des feuilles et de sécheresse.

Idéalement, vous devriez essayer de reproduire l’environnement naturel du rhododendron en plantant du rhododendron dans une zone de votre jardin avec lumière tachetée ou mi-ombre.

A voir aussi :   D'où viennent les graines de gazon ? (Tout ce que vous devez savoir)

Transplantez votre rhododendron (si possible) au printemps ou à l’automne dans une zone plus éclairée pour favoriser la floraison ou coupez certaines branches d’arbres en surplomb pour permettre à plus de lumière d’atteindre le rhododendron afin qu’il puisse développer des boutons floraux et fleurir l’année suivante.

Les rhododendrons peuvent tolérer le soleil du matin (pour favoriser la floraison) suivi de l’ombre le midi et l’après-midi lorsque le soleil est le plus intense.

3. Trop d’engrais, moins de fleurs

Si vous appliquez une forte concentration d’engrais ou si vous en appliquez trop fréquemment, cela peut empêcher la floraison car l’azote contenu dans l’engrais peut favoriser la croissance du feuillage au détriment des fleurs s’il est mal appliqué.

Les rhododendrons ne sont pas aussi gourmands que d’autres arbustes à fleurs comme les roses et si le le sol est riche en nutriments ou il a été préparé avec de la matière organique (comme du compost) avant la plantation puis un l’application annuelle d’engrais n’est souvent pas nécessaire pour favoriser les fleurs.

Cependant, les rhododendrons dans un sol pauvre et sablonneux ou en pots peuvent bénéficier d’un engrais supplémentaire pour leur donner les nutriments nécessaires à une croissance saine et les ressources nécessaires pour fleurir.

Pour les rhododendrons, les azalées et les camélias, j’utilise toujours un engrais spécialisé de miracle-gro qui a le bon équilibre de nutriments à la bonne concentration pour soutenir les fleurs.

engrais d'azalée

Avec un engrais spécifique, vous pouvez facilement éviter d’ajouter trop d’azote avec divers engrais et éliminer les conjectures pour vous assurer que le rhododendron peut fleurir.

Si vous avez beaucoup de feuillage et pas de fleurs et que vous avez utilisé beaucoup d’engrais, laisser le rhododendron récupérer pendant un an sans ajout d’engrais et si la plante est saine elle devrait fleurir l’année suivante et forment des boutons floraux.

4. Boutons floraux endommagés par le gel

Les dommages causés par le gel sont souvent un problème avec des plantes telles que les rhododendrons qui forment des bourgeons floraux l’année suivante (généralement vers août) après l’affichage des fleurs cette année.

Il s’agit généralement d’un gelée tardive au printemps au fur et à mesure que les fleurs commencent à émerger, les boutons floraux prennent une couleur brune qui, bien sûr, empêche la floraison.

Les feuilles du rhododendron supportent souvent le gel mais les boutons floraux sont encore vulnérables.

Il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire pour sauver les boutons floraux une fois qu’ils ont été endommagés par le gel et cela peut être un problème difficile à atténuer et bien qu’il soit préférable d’enlever les boutons floraux gravement endommagés par le gel, cela ne stimulera pas de nouvelles fleurs comme les rhododendrons. ne sont pas des floraisons répétées.

A voir aussi :   À quelle fréquence et combien arroser les philodendrons

Cependant, dans les climats qui connaissent des températures glaciales en hiver, c’est une bonne idée de planter (ou de transplanter) votre rhododendron dans une zone relativement abritée du jardin, comme sous un arbre dans un coin avec une certaine protection.

Les rhododendrons qui se trouvent dans une zone dégagée sont plus à risque de subir des dégâts de gel sur leurs bourgeons floraux.

Vous pouvez également atténuer certains dégâts avec l’utilisation de toison horticole pour protéger les boutons floraux avant qu’un gel tardif ne se produise, cependant je trouve qu’il est plus pratique de trouver une zone de plantation abritée pour votre rhododendron.

5. Le stress de la sécheresse empêche la floraison

Les rhododendrons ont besoin d’un sol bien drainé mais humide pour pousser et fleurir. Si le sol est trop sec, la plante est stressée et les boutons floraux ne s’ouvrent pas au printemps.

Le sol autour des rhododendrons peut être sec pour plusieurs raisons :

  • Les rhododendrons poussent bien dans la lumière tachetée d’un couvert forestier, mais si le la canopée est trop dense, elle peut largement intercepter et dévier les précipitations loin de vos rhododendrons entraînant un sol sec.
  • Les racines des arbres peuvent aussi rivaliser avec les rhododendrons pour l’humidité dans le sol qui réduit l’eau disponible pour vos rhododendrons.
  • Trop de soleil peut également augmenter l’évaporation du sol et la perte d’eau des feuilles.
  • Sécheresse ou sol à drainage rapide peut rendre le sol trop sec pour que le rhododendron puisse afficher des fleurs car il nécessite un sol constamment humide.

Si votre rhododendron a subi un stress de sécheresse important, il se peut qu’il ne fleurisse pas cette année, mais cela peut être facilement résolu afin qu’il fleurisse bien l’année suivante.

La solution est d’ajouter une couche de paillis autour du rhododendron pour aider à conserver l’eau, ajouter des nutriments au sol et améliorer la structure du sol.

Appliquez une couche de 1 pouce d’épaisseur de compost, de terreau ou de fumier bien décomposé à la surface du sol autour du rhododendron.

Les matières organiques telles que le compost, la moisissure des feuilles ou le fumier ont une capacité exceptionnelle de rétention d’eau qui aide à garder les racines au frais et le rhododendron hydraté pour qu’il puisse fleurir.

A voir aussi :   Le caca de lapin tue-t-il l'herbe ?

Assurez-vous que le sol reste constamment humide tout au long de la saison de croissance afin que la plante puisse fleurir en testant le sol à la profondeur d’un doigt pour détecter l’humidité.

Si le sol commence à se dessécher, faites tremper généreusement le rhododendron pour s’assurer qu’il reste hydraté et pour encourager les racines à s’établir dans le sol.

Avec une surveillance attentive et un arrosage si nécessaire et une application de paillis au printemps, le rhododendron devrait avoir les ressources nécessaires pour afficher des fleurs.

6. Un sol alcalin empêche les rhododendrons de fleurir

Les rhododendrons ont besoin d’un sol acide pour pousser et fleurir correctement. Si le sol est neutre ou même alcalin, cela peut stresser le rhododendron, l’empêchant de fleurir et pouvant potentiellement tuer la plante.

Les rhododendrons prospèrent dans un sol acide dont le pH est compris entre 4,5 et 6,0

Alors qu’ils peuvent vivre dans des sols légèrement moins acides (7 est un pH neutre), ils ont tendance à moins fleurir et à mal pousser.

Le moyen le plus simple et souvent le meilleur de connaître le pH de votre sol est de parler à un voisin qui est un jardinier ou un horticulteur passionné de la région, car il connaît probablement les conditions du sol.

Sinon, vous pouvez acheter une jauge de sol chez amazon ou dans une jardinerie pour tester le pH de votre sol afin de voir s’il se situe dans la plage optimale des rhododendrons pour pousser et fleurir.

Dans les zones à sol alcalin, il est préférable de cultiver vos rhododendrons, azalées et camélias (tous préfèrent un sol acide) dans des pots ou des conteneurs et d’utiliser du compost éricacé (acide) car il est difficile de modifier un sol alcalin pour convenir à une plante acide.

Points clés à retenir:

  • La raison pour laquelle les rhododendrons ne fleurissent pas est la taille au mauvais moment de l’année, les gelées endommagent les bourgeons floraux en développement, la sécheresse, les sols alcalins trop d’engrais azotés ou un manque de soleil.
  • La taille à l’automne peut supprimer les boutons floraux en développement qui afficheront les fleurs de l’année suivante.
  • Un gel tardif peut endommager les boutons floraux (qui brunissent) et empêcher les rhododendrons de fleurir.
  • Trop d’engrais azoté peut favoriser la croissance du feuillage au détriment des fleurs pour votre rhododendron.
  • Les rhododendrons ont besoin d’un sol constamment humide avec un pH alcalin et une lumière tachetée pour afficher les fleurs.

5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

découvrez les avantages et les inconvénients d'opter pour des volets roulants en rénovation. connaître les points clés pour faire le bon choix.

Opter pour des volets roulants en rénovation : une bonne idée ?

Vous envisagez des travaux de rénovation pour votre maison ? Vous vous demandez si opter pour des volets roulants serait une bonne idée ? Découvrez dans cet article tous les avantages de ce choix moderne et pratique pour votre habitation. Que vous souhaitiez gagner en sécurité, en confort ou en esthétique, les volets roulants pourraient

Lire la suite »
Comment aménager une salle de bain élégante avec Mobalpa ?

Comment aménager une salle de bain élégante avec Mobalpa ?

Créer une oasis de bien-être dans votre maison avec Mobalpa Salle de Bain Imaginez un lieu de relaxation et de sérénité, un espace où le quotidien stressant se dissout dès que vous pénétrez dans votre salle de bain. Chez Mobalpa, l’art de transformer ces espaces en véritables havres de paix est maîtrisé à la perfection.

Lire la suite »
découvrez les avantages de l'isolation à la vermiculite et si c'est une solution efficace pour votre maison.

L’isolation à la vermiculite : une solution efficace ?

Souvent méconnue, l’isolation à la vermiculite suscite de nombreuses interrogations. Mais qu’en est-il réellement de son efficacité ? Dans cet article, nous explorerons les avantages et les inconvénients de cette technique d’isolation pour vous aider à y voir plus clair. Avantages de l’isolation à la vermiculite L’isolation à la vermiculite gagne en popularité chez les

Lire la suite »
Retour en haut