L’énergie non renouvelable est une énergie qui n’est pas inépuisable.

quelle énergie non renouvelable

L’énergie non renouvelable est une énergie qui ne se régénère pas naturellement, c’est-à-dire qu’elle ne se renouvelle pas dans la nature. Cela signifie que cette énergie n’est pas disponible en quantité illimitée.

Il existe deux grandes familles d’énergies non renouvelables : les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) et les énergies nucléaires.

Les énergies fossiles sont issues de la combustion du charbon, du pétrole ou du gaz naturel. Elles sont donc des énergies dites « carbonées ».

quelle énergie non renouvelable

Quels sont les 5 types d'énergies renouvelables ? | Futura

L’énergie fossile

L’énergie fossile est une énergie non renouvelable. Cette dernière provient de la transformation des hydrocarbures, c’est-à-dire du pétrole, du gaz et du charbon.

Les hydrocarbures sont des substances naturelles qui se trouvent dans l’eau douce ou salée, les sols et les roches mères.

Ils sont principalement utilisés comme combustible pour le chauffage et la production d’électricité.

Il existe plusieurs types d’hydrocarbures :

  • Le pétrole brut : il est composé de molécules issues du raffinage de produits issus de l’agriculture.
  • Le gaz naturel : il est composé de molécules issues du raffinage de produits issus de l’industrie.
  • Le charbon : il est composé de molécules issues des minerais dont on extrait le charbon.

Le pétrole

Le pétrole est une énergie fossile et non renouvelable.

Il s’agit d’une ressource naturelle qui disparaîtra peu à peu lorsque la planète sera surpeuplée.

Le pétrole est principalement utilisé pour produire de l’essence, du diesel et des matières plastiques.

Il nous offre le confort que nous connaissons actuellement. Par exemple, les voitures fonctionnent avec le moteur à explosion, les avions avec le kérosène, les téléphones portables avec les piles rechargeables et toutes sortes d’autres appareils dont nous ne pouvons pas nous passer au quotidien. L’exploitation de cette ressource naturelle se révèle être une catastrophe écologique pour la planète si elle est pratiquée sans contrôle ni respect des limites environnementales fixées par la nature elle-même. Elle pollue notre quotidien et met en danger notre santé (pollution de l’air), nos sols (les forages profonds) et nos océans (la pollution marine).

A voir aussi :   Quelle est l'énergie renouvelable la plus rentable

L’exploitation du pétrole constitue donc un vrai problème écologique.

Le gaz naturel

Le gaz naturel est une source d’énergie non renouvelable, qui provient de la transformation de matières organiques fossiles.

Il existe plusieurs types de gaz naturel : le méthane, le propane, l’éthane et le butane.

Le gaz naturel peut être utilisé comme combustible ou comme carburant.

Il est principalement utilisé pour la production d’électricité, ainsi que pour le chauffage des maisons et des bâtiments commerciaux. Pour produire suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins domestiques et industriels actuels, il faudrait forer environ 5 000 puits par jour.

Les réserves mondiales sont estimées à plus de 30 ans de consommation actuelle.

Le charbon

Il y a plus de 200 ans, le charbon était utilisé dans les foyers.

Il est aujourd’hui exploité dans des centrales thermiques pour produire de l’électricité.

Le charbon est une énergie fossile qui n’est pas renouvelable et sa combustion rejette du gaz carbonique dans l’atmosphère. Pourtant, il représente la première source mondiale de production énergétique primaire.

Les réserves mondiales en charbon sont estimées à 3 600 milliards de tonnes.

La Chine produit 40% du charbon mondial, suivie par les États-Unis (23%) et l’Inde (13%).

L’Europe ne représente que 11% des réserves totales et 7% de la consommation totale (source : http://www.fao.org/nr/ictp/en/.

L’uranium

Les énergies non renouvelables sont de plus en plus néfastes pour l’environnement.

L’uranium est une source d’énergie dont les réserves sont limitées et qui produit des déchets dangereux.

Il faut savoir que l’extraction du minerai ne se fait pas sans conséquence sur l’environnement, car il est extrait à partir de gisements souterrains et peut avoir un impact considérable sur la qualité de l’eau. Par ailleurs, le traitement des déchets engendrés par cette exploitation est problématique. En effet, les résidus radioactifs peuvent polluer durablement les sols et contaminer certains cours d’eau. Cette extraction crée donc une pollution importante sur plusieurs années et met en danger la faune et la flore locales. De plus, l’uranium est une ressource rare qui sera rapidement épuisée si son exploitation n’est pas freinée par des mesures immédiates.

A voir aussi :   Comment fabriquer un panneau solaire soi même ?

Le thorium

L’énergie non renouvelable: le thorium?

Le gaz de schiste

La découverte de gaz de schiste aux États-Unis a changé la donne pour les producteurs d’énergie. En effet, ils ont découvert des réserves importantes de gaz et de pétrole qui peuvent être exploités à grande échelle.

Les américains sont les premiers producteurs d’hydrocarbures au monde.

La production d’hydrocarbures est le principal facteur du développement des énergies non renouvelables comme le charbon, le nucléaire ou encore le gaz naturel. Certains pays européens souhaitent se tourner vers cette ressource afin de réduire la part du nucléaire et du charbon en Europe.

Le gaz de schiste est une ressource fossile qui provient des roches mères (roche sous-jacente) contenant du pétrole ou du gaz naturel emprisonnés depuis plusieurs millions d’année1.

Il existe trois types distincts de gaz de schiste :

  • Le tight gas (très peu perméable)
  • Le shale gas (perméable)
  • Le shale oil (très perméable)

Le pétrole de sable

Le pétrole de sable est une énergie non renouvelable qui, comme le pétrole conventionnel, est extraite des sous-sols. Mais contrairement au pétrole classique, cette énergie provient d’une roche-mère située à plusieurs kilomètres sous la surface de la terre. A l’heure actuelle, il n’existe pas encore de moyens techniques efficaces pour exploiter cette ressource naturelle.

Le forage en profondeur ne fonctionne que pour certaines roches mères et les coûts sont trop importants.

Les recherches se concentrent donc sur le développement d’autres procédés dans l’optique de permettre l’exploitation du pétrole de sable.

Il existe trois types principaux de pétrole :

  • Le pétrole conventionnel est extrait des gisements situés près des zones urbaines et peut être facilement exploité par des moyens traditionnels.
  • Le pétrole lourd provient essentiellement du fond marin où il a été piégé depuis longtemps par la baisse progressive du niveau des eaux et par une pression trop faible.
  • Le « pétrole non conventionnel » est extrait des réservoirs situés à plusieurs kilomètres sous terre.
A voir aussi :   Les énergies non renouvelables sont-elles dangereuses

En conclusion, le pétrole est une énergie fossile. Il faut donc faire très attention à son utilisation car une fois que l’on a consommé toutes les ressources disponibles, il n’y en aura plus pour longtemps. C’est ce qui s’est passé lors de la révolution industrielle et aujourd’hui encore, on voit bien que le monde consomme toujours plus de pétrole par rapport à ce qu’il peut produire.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adoucisseur d eau écologique

L’adoucisseur d’eau écologique est un appareil qui permet de réduire la dureté de l’eau, c’est-à-dire sa teneur en calcaire. L’adoucisseur d’eau écologique est une solution simple et efficace pour réduire le calcaire de l’eau. Il permet de réaliser des économies sur les produits ménagers et les détergents, ainsi que sur le chauffage. Cet appareil est

Lire la suite »

Maison basse consommation

La maison basse consommation est une maison qui a pour objectif de réduire au maximum la consommation d’énergie. Elle doit être construite en respectant des normes strictes et en utilisant des matériaux à haute performance énergétique. La maison basse consommation est un bien immobilier dont la consommation énergétique est inférieure à 50 kWh par mètre

Lire la suite »
Retour haut de page