Le moteur de la tondeuse à gazon n’a pas de compression (Pourquoi + Comment réparer)

Lawn_Mower_Engine_Has_No_Compression.png.jpg

Si vous tirez sur le cordon de démarrage de votre tondeuse à gazon et que vous n’obtenez aucune résistance, c’est probablement parce que le moteur n’a pas de compression. Quelles sont donc les différentes causes d’une compression faible ou nulle dans un moteur de tondeuse à gazon, et comment y remédier ? Commençons par examiner comment diagnostiquer et confirmer les problèmes de compression des petits moteurs.

Moteur de tondeuse à gazon sans compression

Pourquoi le moteur de ma tondeuse à gazon n’a-t-il pas de compression ? (La réponse courte)

Une faible compression sur un petit moteur de tondeuse à gazon est généralement due au fait que l’air peut s’échapper de la culasse alors qu’il n’est pas censé le faire. Les deux problèmes les plus courants sont la rupture du joint de culasse ou le mauvais fonctionnement des soupapes d’admission ou d’échappement.

2 Causes possibles d’un moteur de tondeuse à gazon sans compression

Lorsque vous tirez sur le cordon de démarrage, vous faites tourner le vilebrequin et faites monter et descendre le piston à l’intérieur du moteur. Une fois que le piston commence à se déplacer, il effectue les quatre temps de la combustion : l’induction, la compression, la puissance et l’échappement. Un élément clé de ce processus est le fait que le moteur retient et libère l’air à l’intérieur du cylindre à des moments précis.

Par conséquent, si votre moteur ne peut pas retenir l’air comprimé, les quatre cycles ne peuvent pas être réalisés. Pourquoi l’air peut-il s’échapper de votre tondeuse à gazon et ne pas se comprimer ? Examinons les deux causes les plus courantes d’un moteur de tondeuse à gazon sans compression et découvrons-les.

Le joint de culasse

Le corps d’un moteur se compose de deux parties principales : le bloc et la culasse. Imaginez que le bloc moteur est une boîte et que la culasse est le couvercle de la boîte. Pour accéder à toutes les pièces à l’intérieur du moteur, il faut soulever le couvercle de la boîte, installer les pièces, puis replacer le couvercle sur la boîte.

Le joint de culasse est le seul élément qui assure l’étanchéité entre la culasse et le bloc. Par conséquent, si le joint de culasse se brise, de l’air peut s’échapper du haut du cylindre alors qu’il ne devrait pas. Voici quelques signes courants d’un joint de culasse défectueux et ce qu’il faut rechercher.

  • Manque de puissance du moteur
  • Surchauffe du moteur
  • Mauvaises performances
  • Problèmes de démarrage du moteur
  • Problèmes de calage
  • Bruit d’échappement
  • Fuite d’huile au niveau du joint de culasse
  • Fumée d’huile provenant du silencieux
  • Air &amp ; Huile dans le liquide de refroidissement
  • Liquide de refroidissement et huile dans la culasse
A voir aussi :   À quelle fréquence faut-il changer la bougie d'allumage de votre tondeuse à gazon ?

Soupape d’admission et d’échappement

Il y a deux soupapes à l’intérieur de la culasse. L’une est la soupape d’admission, qui permet à l’air et au carburant d’entrer dans le cylindre, et l’autre est la soupape d’échappement, qui permet aux gaz d’échappement de sortir. Lorsque le vilebrequin tourne, ces soupapes s’ouvrent et se ferment en fonction de la position du piston. C’est en tout cas ce qui est prévu. Si vous n’avez pas de compression, il se peut que cela ne se passe pas comme prévu.

Si l’une des soupapes est bloquée, rien ne retient l’air à l’intérieur du piston pendant les différentes phases de combustion, ce qui entraîne l’absence de compression. Comment savoir si l’une des soupapes présente un problème ? En retirant le cache-soupape du moteur et en exposant les soupapes, on peut voir comment elles fonctionnent.

Pour ce faire, retirez la bougie et le cache-soupape, puis tirez lentement sur le cordon du démarreur. En général, je demande à quelqu’un de m’aider à tirer le cordon pour que je puisse garder un œil sur le fonctionnement des soupapes. Les soupapes doivent s’ouvrir et se fermer lorsque les culbuteurs appuient sur chacune d’elles.

Vous trouverez probablement l’une des soupapes bloquée en position ouverte, ce qui entraînera l’absence de compression de votre tondeuse à gazon.

Comment réparer un moteur de tondeuse à gazon sans compression (2 solutions)

Nous avons donc examiné ce que je crois être les deux principaux problèmes et symptômes de compression des petits moteurs. Maintenant, comment rétablir la compression dans votre cylindre ? Examinons deux solutions possibles.

Remplacer un joint de culasse de tondeuse à gazon

Le remplacement d’un joint de culasse de tondeuse à gazon est un processus de longue haleine qui nécessite le démontage de nombreuses pièces du moteur pour atteindre la culasse. C’est pourquoi j’ai dressé une liste d’étapes à suivre qui vous donnera une bonne idée de ce qu’il faut faire. Voyons donc ce qu’il en est.

Etapes pour remplacer le joint de culasse d’une tondeuse à gazon

  • Retirez le câble de la bougie d’allumage.
  • Retirer la bougie d’allumage de la culasse.
  • Déposer le capot du moteur.
  • Retirer le collecteur d’admission de la culasse.
  • Déposer le collecteur d’échappement de la culasse.
  • Déposer les boulons du couvercle de soupape.
  • Extraire le cache-soupape du carter de soupape à l’aide d’un tournevis à tête plate.
  • Tourner le volant moteur pour desserrer les culbuteurs contre les tiges de poussée.
  • Desserrer les contre-écrous des culbuteurs.
  • Faire pivoter les culbuteurs pour les dégager des tiges de poussée.
  • Déposer les deux tiges de poussée de la culasse.
  • Retirer tous les boulons qui fixent la culasse au bloc moteur.
  • Déposer la culasse.
  • Déposer l’ancien joint de culasse.
  • Nettoyez les résidus de joint sur la culasse et le bloc moteur à l’aide d’une lame de rasoir et d’un spray nettoyant pour contacts.
  • Monter le nouveau joint sur les goupilles de montage du joint situées sur le bloc moteur.
  • Repositionner la culasse.
  • Enfiler les boulons de montage dans le cylindre et les serrer sans les serrer en alternance.
  • Serrez les boulons selon le même schéma au couple correct à l’aide d’une clé dynamométrique.
  • Insérer les deux tiges de poussée.
  • Repositionner les culbuteurs sur les tiges de poussée et les chapeaux de soupapes.
  • Serrer légèrement l’écrou de réglage du culbuteur.
  • Tourner le volant moteur jusqu’à ce que le piston dépasse d’environ ¼ de sa position supérieure.
  • Insérer une jauge d’épaisseur entre le culbuteur et le chapeau de soupape (voir le manuel du propriétaire pour l’épaisseur de la jauge d’épaisseur).
  • Régler l’écrou de réglage du culbuteur jusqu’à ce que la distance entre le culbuteur et le chapeau de soupape soit réglée à la distance spécifiée.
  • Répéter le réglage du culbuteur pour les deux culbuteurs.
  • Serrer les deux contre-écrous sur les deux culbuteurs.
  • Nettoyer les résidus de produit d’étanchéité sur le carter et le cache-soupape.
  • Appliquer du mastic d’étanchéité pour joints en caoutchouc sur le couvercle de soupape.
  • Replacer le couvercle de soupape sur le carter de soupape.
  • Visser les boulons du couvercle de soupape.
  • Serrer tous les boulons du couvercle de soupape au couple requis à l’aide d’une clé dynamométrique.
  • Remonter le collecteur d’échappement et le collecteur d’admission sur la culasse.
  • Réinstaller la bougie d’allumage & le câble de bougie d’allumage.
  • Réinstaller le couvercle du moteur.
A voir aussi :   5 meilleurs bois pour les bancs d'extérieur

Outils et pièces nécessaires pour remplacer le joint de culasse d’une tondeuse à gazon

  • Clé ou douille pour bougie d’allumage
  • Tourne-écrou
  • Tournevis
  • Clé à douille
  • Lame de rasoir
  • Nettoyant de contact en spray
  • Jauge d’épaisseur
  • Joint d’étanchéité en caoutchouc

Débloquer les soupapes d’admission et d’échappement bloquées

Si vous avez déjà retiré le couvercle de la soupape, vous avez déjà effectué la première partie de la réparation. Il est maintenant temps d’examiner la soupape coincée qui est à l’origine du problème de compression.

Tout d’abord, il faut dégager le culbuteur. Si vous avez un moteur comme celui d’une Honda, vous pourrez faire glisser la goupille hors du culbuteur sans aucun outil. Mais si votre culbuteur est maintenu en place par un dispositif de réglage et un contre-écrou, vous devrez les desserrer avant d’accéder à la soupape. Une petite clé devrait suffire. Il est maintenant temps de s’occuper de la soupape coincée.

Vous constaterez généralement que la valve est encrassée et bloquée, qu’elle soit complètement ouverte ou à moitié ouverte. Il suffit de vaporiser un lubrifiant comme le WD-40 dans le trou où se trouve la soupape, puis d’essayer de tirer la soupape hors du moteur pour la débloquer. Une paire de pinces est très utile, car les soupapes peuvent être petites et difficiles à saisir.

Une fois la soupape extraite, vaporisez-la à nouveau avec du WD-40, puis remettez-la en place. Répétez ce processus jusqu’à ce que le ressort de la valve commence à tirer la valve pour vous. Continuez à vaporiser du WD-40, enfoncez la valve et laissez le ressort tirer la valve à plusieurs reprises jusqu’à ce que vous pensiez que toute la gomme s’est usée. C’est vraiment tout ce qu’il y a à faire. Enfin, en quelque sorte.

A voir aussi :   Glyphosate vs Triclopyr (comparaison d'herbicides)

Si vous constatez que la soupape est complètement coincée et que vous ne pouvez pas la retirer, vous devez alors retirer la culasse et approcher la soupape par le haut. Si vous suivez les étapes du remplacement du joint de culasse, vous atteindrez le haut des soupapes, puisqu’elles se trouvent à côté du piston dans la culasse.

Lorsque vous retirez la culasse, vaporisez les soupapes avec du WD-40, puis tapez dessus. Au lieu d’essayer de tirer sur les soupapes, vous essayerez de les pousser. Cela peut être beaucoup plus facile si la valve est vraiment bloquée en position ouverte. Une fois que vous avez réussi à faire bouger la valve, suivez la même approche que précédemment en pulvérisant, poussant et tirant jusqu’à ce que le ressort prenne le dessus et que la résistance de la gomme disparaisse.

Enfin, remettez tout en place et la compression devrait revenir à la normale.

Outils et pièces pour libérer une soupape bloquée

  • Clé à douille pour retirer le couvercle de soupape &amp ; réglage du culbuteur
  • WD-40
  • Produit d’étanchéité pour joints en caoutchouc pour refermer le couvercle de soupape
  • Maillet en plastique pour taper sur le clapet coincé
  • Jauge d’épaisseur pour régler l’écart entre le culbuteur et le chapeau de soupape

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

découvrez comment choisir la meilleure peinture au doigt non toxique pour votre bébé et offrez-lui une expérience artistique en toute sécurité.

Quelle peinture au doigt non toxique choisir pour votre bébé ?

Vous souhaitez éveiller la créativité de votre bébé tout en veillant à sa sécurité ? Choisir une peinture au doigt non toxique est essentiel pour garantir des moments ludiques en toute sérénité. Découvrez dans cet article des conseils avisés pour sélectionner la meilleure option pour votre petit artiste en herbe. Comment choisir une peinture au

Lire la suite »
Comment prendre soin de votre belle plante d'intérieur ?

Comment prendre soin de votre belle plante d’intérieur ?

Accueillir de la verdure chez soi, c’est inviter la nature à embellir notre quotidien. Maîtriser le language des fleurs pour transformer notre habitat en un haven paisible, voilà un art qui mérite qu’on s’y attarde. Qu’est-ce qu’une « Belle Plante »? Parlons de ce terme chaleureux de « belle plante ». N’est-ce pas là le compliment que mérite chaque

Lire la suite »
découvrez les avantages et les inconvénients d'opter pour des volets roulants en rénovation. connaître les points clés pour faire le bon choix.

Opter pour des volets roulants en rénovation : une bonne idée ?

Vous envisagez des travaux de rénovation pour votre maison ? Vous vous demandez si opter pour des volets roulants serait une bonne idée ? Découvrez dans cet article tous les avantages de ce choix moderne et pratique pour votre habitation. Que vous souhaitiez gagner en sécurité, en confort ou en esthétique, les volets roulants pourraient

Lire la suite »
Retour en haut