Conséquences du réchauffement climatique

consequences-du-rechauffement-climatique

Le réchauffement climatique est un phénomène qui a lieu depuis plusieurs décennies.

Il est dû à l’augmentation des gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère terrestre, qui provoque une augmentation de la température moyenne de la planète. Cette augmentation de température entraîne une modification du climat, c’est-à-dire que les saisons sont modifiées et les phénomènes météorologiques changent. Ce phénomène peut avoir des conséquences sur l’environnement, sur la faune et la flore, sur l’agriculture, sur le tourisme… Nous allons voir çà en détails.

Les nouvelles maladies

Le réchauffement climatique est une problématique qui aujourd’hui prend de plus en plus d’importance. De nombreuses études ont déjà été menées sur les conséquences du réchauffement climatique, comme par exemple les températures extrêmes que connaissent certaines régions du monde.

Les conséquences sont multiples et peuvent être très importantes : des modifications des cours d’eau et de la faune aquatique (tortues, crocodiles), l’extension des zones de chaleur aux endroits où il fait actuellement trop froid, etc.

Le réchauffement climatique entraîne également une augmentation significative du niveau de la mer, ce qui va probablement affecter certaines villes côtières.

Il est donc important pour chaque personne soucieuse de l’avenir d’être en mesure d’agir au quotidien afin d’endiguer le phénomène.

L’ eau potable est menacée

L’eau potable est le bien commun de l’humanité. Cependant, sa pollution et la croissance démographique menacent son approvisionnement.

La demande en eau augmente à un rythme effréné, alors que les réserves d’eau sont limitées et que les ressources renouvelables diminuent.

L’accès à l’eau potable est une priorité mondiale en matière de développement humain et social.

Les objectifs du Millénaire pour le développement 2010 des Nations Unies (OMD) ont pour but d’assurer un accès équitable à l’eau salubre, à des services d’assainissement améliorés et à une gestion durable des ressources en eaux douce pour tous les habitants de la planète dans les 15 prochaines années.

A voir aussi :   Électrolyse de l eau

L’objectif global est de réduire par trois la proportion de personnes qui n’ont pas accès à l’eau potable ou ne disposent pas des services adéquats d’approvisionnement en eau, assainissement et hygiène (AEPHA). Avant-propos : Les auteurs ont travaillé ensemble au sein du projet « OMD » sur le thème « Eaux usés domestiques non traités » depuis novembre 2006 jusqu’à mars 2009.

La production agricole est menacée

C’est un constat : l’agriculture mondiale est menacée par la raréfaction de l’eau, le réchauffement climatique et la hausse des températures.

L’agriculture est souvent considérée comme une activité indispensable pour nourrir les populations du monde entier. Pourtant, elle est aussi responsable de nombreux problèmes, notamment en termes d’impacts sur l’environnement et la santé humaine. Quelle est donc cette agriculture dont on parle tant ? Au cours des 200 dernières années, le niveau de production agricole a augmenté de manière significative. Cependant, depuis 1945, on observe que la production agricole globale stagne ou diminue partout dans le monde. Cela tient à plusieurs facteurs : La croissance démographique : les ressources naturelles ne sont pas inépuisables et doivent être gérées au mieux pour subvenir aux besoins alimentaires des populations

Les changements climatiques : il fait plus chaud sur Terre et les récoltes ont tendance à se faire plus tard

La hausse du prix des engrais : les produits chimiques utilisés dans l’agriculture sont plus chers

Le manque d’eau : les pays développés surexploitent les ressources en eaux douces pour leur propre usage

La pollution de l’air : pollutions liées aux engrais (azote), au transport (carburants fossiles) et à la production industrielle (pesticides)

Le niveau des mers monte

Selon des chercheurs de l’université de Reading, en Angleterre, le niveau moyen des mers monte d’environ 3 millimètres par an.

Il se situerait désormais à un niveau supérieur de 15 centimètres au niveau actuel. Cette hausse est due à la fonte des glaces et à la dilatation thermique des eaux chaudes sous-jacentes.

A voir aussi :   Cuisine béton ciré

Le phénomène est lié aux changements climatiques actuels et futurs.

La montée du niveau des océans a déjà un impact sur les îles, les régions côtières et les zones humides qui abritent une biodiversité riche et variée. En plus de menacer la vie quotidienne des populations locales, elle pourrait avoir un impact sur nos économies futures.

Les chercheurs ont étudié les données recueillies par satellites entre 1992 et 2011 pour obtenir une image précise du niveau moyen des océans au cours de cette période.

Ils ont ensuite comparé ce chiffre avec le chiffre de 15 centimètres publiés par l’Organisation mondiale de météorologie en 2006 comme «niveau maximal acceptable» pour le réchauffement climatique global depuis 1900. Selon les chercheurs il y a 100 ans, l’océan était 4 cm plus bas qu’actuellement !

Les glaciers fondent

Le réchauffement climatique est un phénomène d’origine humaine, qui affecte toute la planète.

Il se caractérise par une augmentation des températures moyennes à l’échelle du globe et par une élévation du niveau de la mer.

Le réchauffement climatique s’explique notamment par les gaz à effet de serre, principalement le CO2, le méthane et le protoxyde d’azote, qui absorbent la chaleur solaire et renvoient cette chaleur vers l’espace. Ces gaz à effet de serre participent au réchauffement en empêchant le rayonnement ultraviolet d’atteindre la surface terrestre.  Aujourd’hui, les glaciers reculent plus vite qu’ils ne se forment pourtant ils demeurent indispensables car ils contribuent à préserver nos ressources en eaux potables, fournissent nourriture et matière première aux populations locales ainsi que de nombreux services (régulation des crues). Cependant, les changements climatiques ont un impact sur les populations humaines : fonte des glaces polaires (Arctique), disparition progressive des espèces animales (exemple : ours polaire), hausse du niveau de la mer… Les glaciers représentent donc un patrimoine naturel irremplaçable que les hommes ont tendance à oublier.

A voir aussi :   Garde meuble Avignon

La fonte des glaciers entraîne une dilution progressive du volume d’eau disponible pour l’homme.

Lorsqu’il y aura moins de glace alimentée par les cours d’eau glacials, il y aura moins d’eaux disponibles pour irriguer le terrain agricole ou pour construire les routes… Tout cela pourrait entraîner un déficit hydrique grave.

La climat change

La climat change? La question du réchauffement climatique est souvent au centre des débats. En effet, le climat est un sujet qui peut être source de débats intenses. Dans ce contexte, nous vous proposons quelques pistes de réflexion sur ce sujet. Tout d’abord, il faut savoir que le climat a toujours évolué en fonction de facteurs externes tels que les concentrations saisonnières de gaz à effet de serre et la variabilit naturelle du climat. Ainsi, depuis plusieurs centaines d’années, le niveau moyen des températures a augmenté. Cela s’explique par l’effet combiné des cycles solaires et océaniques sur la concentration atmosphérique en CO2, une augmentation de cette concentration entraînant une augmentation des températures moyennes planétaires (source: https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9chauffement_climatique). De plus, si l’on considère la période historique moderne, on constate que les températures ont augmenté au cours du XXe siècle (source: http://www.meteo-paris-idf.fr/actualites/les-temperatures-enregistrees-en-france-depuis-1700 ). En outre, il est important de souligner qu’il s’agit d’une tendance qui pourrait se poursuivre au cours du prochain siècle (source: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S000611452000023X ).

Il ne faut donc pas se focaliser uniquement sur le changement rapide actuel des températures observés dans certaines parties du globe et ignorer le rôle joué par les activités humaines dans ce phénomène (source : https://www.nasa.gov/?content=

Le réchauffement climatique est une conséquence du réchauffement de l’atmosphère. Cette augmentation de température provoque un accroissement de la teneur en vapeur d’eau de l’air, ce qui entraîne une dilatation des gaz à effet de serre (CO2, CH4, N2O). En conséquence, le rayonnement solaire est absorbé par l’air et réfléchi vers l’espace. Cela crée un effet de serre.

Pas encore de vote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Puis-je appliquer de l’engrais sur du gazon humide ?

L’engrais peut être délicat. Quand faut-il l’appliquer ? Quelle quantité faut-il appliquer ? Combien d’engrais devez-vous utiliser ? Et juste au moment où vous avez trouvé la réponse à toutes ces questions et que vous êtes sur le point d’appliquer votre engrais, il se met à pleuvoir. Puis il continue de pleuvoir pendant des heures.

Lire la suite »

Pourquoi mon herbe pousse-t-elle si vite ? + et comment la ralentir

Vous avez l’impression de devoir tondre votre pelouse toutes les semaines ? Même plus d’une fois par semaine alors que vos voisins semblent se la couler douce ? Dans la plupart des régions du pays et avec presque tous les types d’herbe, une telle croissance est évitable. L’herbe pousse rapidement pour diverses raisons et il

Lire la suite »

Pourquoi la pression de l’eau n’est-elle pas suffisante pour les arroseurs de pelouse ?

Parce que nous ne pouvons pas tous dépendre de Mère Nature pour obtenir la quantité d’eau parfaite chaque semaine, les arroseurs de pelouse sont essentiels pour garder l’herbe vivante et verte. Mais le niveau de pression de l’eau peut grandement affecter l’efficacité de votre arroseur. Sans une pression d’eau suffisante, les arroseurs peuvent devenir pratiquement

Lire la suite »
Retour haut de page